http://www.ntbf.net
Accueil - Nouvelles Technologies Burkina Faso

Comptes-rendus

Compte-rendu de la réunion du Bureau de NTBF section Burkina du 26/03/02
publié le mardi 26 mars 2002 par Blaise

Étaient présents : Florent Blot Ouépia Korabié Barnabé Kiemtaremboum Cédric Protière Céline Stoll

1. Rencontre avec M. Joachim Tankoano

Avant d’en venir à la réunion, je voudrais parler de l’audience que Rachid Traoré avait obtenu, le 25/03/02, pour le Bureau de NTBF auprès du directeur de la Delgi, M. Joachim Tankoano. Cette rencontre avait pour but de faire connaître NTBF et de demander son soutien, sous forme de salle informatique notamment. Le délégué nous a accordé l’usage de la salle de formation à condition que nous y organisions uniquement des formations gratuites, condition acceptée sans aucun problème ! Cédric a par ailleurs présenté les actions à venir de NTBF et nous avons discuté du meilleur âge de notre cible, les enfants. M. Tankoano a défendu l’idée de former des enfants dès le primaire, alors que nous pensions nous adresser, dans un premier temps, aux collégiens et lycéens. Ses arguments étaient toutefois très pertinents et nous allons ranimer ce débat prochainement au sein de l’association. Je viens tout juste d’apprendre par Rachid que nous pourrions disposer de la salle de formation de la Delgi tous les samedi et ce, toute la journée.

2. Salles

Ce qui nous conduit tout droit vers le premier point de la réunion : quelles sont les salles potentielles pour organiser les premières formations pendant le séjour de Cédric ? Pour l’heure, nous avons l’assurance de disposer des salles suivantes : ESCO : lundi après 18 h RESAFAD : jeudi après-midi DELGI : samedi toute la journée

Cédric et Florent vont rencontrer des responsables/informaticiens du CCF Georges Mélies, des centres multimédias municipaux et de l’AUF pour voir si nous pouvons utiliser leurs salles les autres jours de la semaine.

3. Cible

Nous avons ensuite longuement débattu sur la question : qui former ? Nous distinguons deux catégories :

a) Formateurs

Pour commencer, nous avons décidé de former les membres de NTBF afin de mettre tout le monde au même niveau (et à un bon niveau), pour être capable d’assurer les formations à long terme. Chacun a exposé ses compétences et ses domaines de prédilection qui sont les suivants :

Fonctionnement d’un ordinateur, hardware, etc. (Barnabé) Musique, vidéo, jeux (Ouépia) Linux (Florent, Cédric) Conception Web (Céline=HTML, Cédric=HTML, PHP, MySQL, Flash)

Tous les membres de NTBF sont invités à présenter leurs compétences en informatique afin d’établir avec précision qui peut enseigner quoi et qui doit apprendre quoi...

Nous avons également pensé aux personnes qui ont manifesté leur intérêt pour NTBF (notamment lors du SIBO). Il faut avant tout déterminer leurs compétences et leur motivation. Étant donné qu’ils sont nombreux (environ 80), nous ne pouvons pas tous les recevoir et il faut opérer un premier tri à distance. Cédric et Céline vont élaborer un questionnaire à remplir sur le site de NTBF. Nous convoquerons ensuite ceux qui nous paraissent le plus apte pour nous aider (classement en deux niveaux).

b) Enfants

Les enfants sont bien entendu la véritable cible de NTBF. Nous organiserons des actions de sensibilisation à l’ordinateur et surtout à Linux en partenariat avec des programmes municipaux. Cédric a par ailleurs un contact avec l’association « Mosaïque du monde » qui semble être intéressée par une collaboration avec NTBF. Demander à Cédric pour plus d’infos !

4. Bobo Dioulasso

Cédric et Ouépia partent aujourd’hui à Bobo sous prétexte de se cultiver puisque c’est la Semaine Nationale de la Culture. J Mais ils ont aussi la mission d’y rencontrer Sorgho Lamoussa, notre contact à l’ESI.

5. Prochaine réunion du Bureau mercredi 3 avril

D’ici là, il faudra :
- connaître les plages horaires de chaque salle afin d’établir un emploi du temps
- élaborer le questionnaire en ligne
- prévoir les ateliers de formation Cette réunion aura pour but de mettre sur pied un programme d’activités détaillé que nous présenterons ensuite à l’AG, dont la date reste à déterminer.

Fait le 27/03/02 à Ouaga Céline