http://www.ntbf.net
Accueil - Nouvelles Technologies Burkina Faso

Conditions de stage

Les conditions de stage au Burkina
publié le mardi 11 janvier 2005 par Emmanuel

NTBF envoie régulièrement des bénévoles ou des stagiaires conventionnés au Burkina Faso. Les missions ont lieu à Ouagadougou ou à Bobo-Dioulasso au sein des deux structures de NTBF Burkina.

Les durées et les objets de ces stages sont très variables, au cours de périodes allant de 1 à 6 mois, les bénévoles ont réalisé des missions dans de nombreux domaines : de la création de la branche burkinabè de l’association jusqu’à la réalisation d’un film documentaire, en passant par l’installation de la salle de formation de NTBF Burkina, les champs d’activités sont très larges.

Les conditions de stage

- La mission de stage est définie avant le départ, en fonction des compétences du bénévole et des besoins de l’association.
- Les bénévoles de NTBF ne sont pas rémunérés pour leur action et le billet d’avion est à leur charge. Ils doivent également contracter une assurance qui leur assure de pouvoir être rappatriés en cas de difficulté.
- Les bénévoles sont en revanche habituellement logés par l’association ;
- NTBF offre en outre un cadre de travail très sérieux : chaque stagiaire est suivi par un tuteur burkinabè (sur place) et par un tuteur français (à distance).

Le processus de recrutement
Le processus de recrutement des bénévoles apporte la garantie d’une bonne adéquation entre les besoins de l’association et le profil du stagiaire. Cette phase permet également à l’association de vérifier que l’idée que se fait le bénévole de son engagement correspond bien aux réalités du Burkina et de l’association en particulier. Du côté du stagiaire, cette phase permet de mieux connaître l’association et son fonctionnement interne.

Cette phase se déroule en trois temps :
- Prise de contact par mail ou par téléphone
- Première rencontre entre le bénévole et au moins trois membres du conseil. Cette rencontre se déroule à Paris ou par visio-conférence (si impossibilité de se déplacer)
- Premier bilan par mail ou par téléphone. Ce bilan peut déboucher sur un premier avis.
- Deuxième rencontre avec le conseil à Paris ou par visio-conférence et proposition éventuelle.