http://www.ntbf.net
Accueil - Nouvelles Technologies Burkina Faso

Flash-info NTBF

Soirée de présentation de SPIP - 11/2003
publié le lundi 1er mars 2004 par Florent

1) Parlez nous brièvement de votre association ou organisme ? La soirée de formation a été organisée conjointement par NTBF (association qui promeut l’utilisation des TIC dans le milieu éducatif au Burkina Faso) et Espace19 Multimédia.

Il s’agissait, pour un membre NTBF, Emmanuel Lacroix, de former 4 personnes d’AEDEV (association pour le développement des TIC dans les relations Nord-Sud - www.aedev.org) à l’utilisation de SPIP. Etaient présent également la webnaaba (webmistress) du site d’Edukafaso (www.edukafaso.org), association qui favorise la scolarisation des enfants au Burkina Faso ainsi que Cyriaque Paré (www.lefaso.net), un journaliste Burkinabé. NTBF, AEDEV et Edukafaso utilisent ou comptent utiliser SPIP pour la gestion de leur contenu.

Bruno Schultz de la Fédération des centres sociaux et l’espace19 Multimédia, représenté par Frédéric Bellon, ont bien voulu héberger cette formation jusque tard dans la nuit et nous les en remercions fortement.

Au delà de l’aspect strictement formation, ce micro-évènement aura permis aux différentes structures d’échanger brièvement sur leurs activités respectives, de se familiariser avec le concept d’EPN (Espace public numérique) au service des projets de centres sociaux et des habitants du quartier. Cette rencontre pourrait peut-être permettre également de développer des synergies futures sur des problématiques communes aux différentes organisations. Cela prouve en tout cas, que les associations sont capables de s’associer...

2) Quel est l’intérêt général du SPIP ?

SPIP (http://www.spip.net/fr), système de publication pour Internet est un logiciel libre sous licence GPL (General Public License) qui permet la gestion collaborative et dynamique d’un site à vocation éditoriale. En clair, il permet à plusieurs personnes de l’association (les rédacteurs) de rédiger des articles à partir de leur navigateur et de les soumettre à la validation d’un ou plusieurs administrateurs. Les contributions sont intégrées dans une base de données, ce qui facilite leur gestion. SPIP est un outil assez sophistiqué développé depuis maintenant 5 ans par l’équipe d’Uzine (www.uzine.net) et de très nombreux contributeurs (http://www.spip.net/fr_article884.html) ; Grand avantage pour des structures qui disposent de peu de moyens : il est téléchargeable gratuitement sur le site d’Uzine. Il attire à juste titre les associations qui voient là l’occasion de renforcer l’esprit d’équipe autour d’un projet éditorial et de donner la parole à ceux de ses membres qui veulent s’exprimer. Par sa structuration dynamique, il permet d’alléger le travail du webmaster quant à la mise à jour du site.

Pour en savoir plus sur SPIP : http://www.spip.net/fr_article464.html

3) Le message essentiel que vous allez voulu faire passer à travers cette séance de formation ? Le formateur lui même serait mieux placé que moi pour répondre mais je pense résumer sa pensée en disant que SPIP est un outil qui permet une appropriation facile dans la mesure où il ne nécessite pas de compétences de programmation mais simplement de connaître quelques bribes de html, l’organisation des squelettes (!) et le principe de fonctionnement par boucles. Le produit, très modulable, peut être adapté à des besoins particuliers mais dans ses fonctions de base il est déjà très performant.

4) Quel public visez-vous précisément ?

Le public concerné par SIP est constitué de toutes les structures administratives, commerciales ou associatives qui ont quelque chose à dire et qui veulent le faire le plus simplement et au moindre coût possible. En ce qui concerne les associations ce type de formation s’adresse à des webmaster associatifs qui souhaitent connaître les principes de fonctionnement du logiciel et souhaitent l’utiliser dans un avenir proche. Il est à noter que cette formation a été organisée ponctuellement en raison des liens qui unissent NTBF et AEDEV mais qu’elle n’a pas vocation à se reproduire. 5) Pourquoi le développement d’un tel concept ?

Le concept des logiciels libres et l’esprit qui est sous-jacent peuvent difficilement se résumer en quelques mots. Globalement il prône le développement collaboratif en permettant à chacun de modifier le produit et de reverser à la communauté la valeur qu’il aura apportée. Il s’oppose en cela à un logiciel propriétaire qui propose un produit fini que seul son auteur peut modifier.

Un logiciel libre est défini par les libertés suivantes (extrait de http://www.gnu.org/philosophy/free-sw.fr.html) : Liberté d’exécuter le programme, pour tous les usages. Liberté d’étudier le fonctionnement du programme et de l’adapter à vos besoins grâce à l’accès au code source. Liberté de redistribuer des copies. Liberté d’améliorer le programme et de publier vos améliorations afin d’en faire profiter toute la communauté. En ce sens, il correspond bien à l’esprit associatif.

6) Votre mot de la fin ?

Fin. Je plaisante. Si appropriable soit-il, SPIP ne vous dispensera pas d’une réflexion préalable sur les grandes orientations que vous comptez donner à votre site, sur sa finalité, sur les ressources dont vous disposez (à quoi servirait un site collaboratif si vous n’avez qu’un seul rédacteur potentiel), sur la latitude que vous comptez donner à vos rédacteurs. SPIP est un outil qui se manage...

Philippe Villette 4/11/2003