Accueil - Nouvelles Technologies Burkina Faso
TIC en Afrique Internet et la solidarité internationale
  •  Etat des lieux de l’Internet burkinabè
  •  NTIC et éducation
  •  Publications sur l’Internet africain
  •  Des infos sur les asso 1901
  •  Des liens utiles sur la solidarité internationale

  • . Version texte du site
    . Admin

    Nouvelles Technologies Burkina Faso : pour l’intégration des TIC en milieu éducatif au pays des hommes intègres

    Recherche

    Contact

  •  Adhérer à NTBF
  •  Nous contacter
  • NTBF : Pourquoi ?

  •  Le Burkina Faso
  •  Le contexte
  •  Potentiel des NTIC dans le secteur éducatif africain
  • NTBF : comment ?

  •  L’organisation
  •  Le bureau BF
  •  Le bureau FR
  •  Les membres BF
  •  Les membres FR
  •  Les Partenaires
  •  Les statuts
  • NTBF : les actions

  •  Les actions en cours
  •  Les réalisations passées
  •  Les sites web des membres
  • NTBF : s’impliquer

  •  Conditions de stage
  •  Les ex-stagiaires
  •  S’impliquer en France
  • Communication

  •  Flash-info NTBF
  •  La vie de NTBF
  •  Les outils de communication de NTBF
  • Docs en stock

  •  A savoir
  •  Une toque pour les TIC
  • Entre nous

  •  Administration du site
  •  Comptes-rendus
  •  Outils libres collaboratifs
  •  

    Version texte

     

    Poster un message

    En Réponse à:

    Etat des lieux de l’internet burkinabè
    publié le mardi 24 février 2004 par Emmanuel

    Voici un récapitulatif de la situation des NTIC au Burkina Faso en 2003.


    En réponse à :

    > Etat des lieux de l’internet burkinabè

    dimanche 5 décembre 2004

    En tantque burkinabe resident a l’etrange, je trouve alarmant qu’en 2002 mon cher burkina (j’en suis fier) n’en comptait que 170000.......pc. je comprends que le pays soit pauvre et soit malheuserement depourvu de resourses naturelles mais l’ecart reste tout de meme inquietant .Et comme tout ce qui inquiet a une cause, je crois et j’affirme qu’il y a quelque chose qui ne va pas et j’acuse la politique burkinebe qui ne fait pas son travail ou peut etre ignore ce que c’est que representer un peuple.Je connais tres bien le burkinabe comme etant quelqu’un qui sait toujours trouver son pain la ou meme presque tout le monde desespere. Regarder nos voisins ivoi...tog....ben...gh....ils ont tout ...mer avec tous ses derives mais ils nous craignent parcequ’voignent en nous une fierte qu’ ils n’en ont pas .Je veux dire par la que le burkinabe a besoin seulement de dirigeants consients de la soif de son peuple pour rentrer dans le monde reel avec une vitesse,je ne dirai pas d’eclair. En conclusion j’invite alors la classe dirigeante burkinabe a concevoir des projets de politique qui consiste a combatre le mal par la ou il se trouve.
    Donner l’exemple pour creer la confiance, faciliter l’information en reduisant les taxes sur la communication(telephone,television radio.....) ,donner aux burkinabe l’energie,c’est a dire l’electricite,l’eau.....deseanclaver le burkinabe a l’interieur comme a l’exterieur par la creation d’importants reseaux routiers et ferroviers.



    modération à priori

    Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

    Un message, un commentaire ?
    • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    Qui êtes-vous ? (optionnel)