Accueil - Nouvelles Technologies Burkina Faso
TIC en Afrique Internet et la solidarité internationale
  •  Etat des lieux de l’Internet burkinabè
  •  NTIC et éducation
  •  Publications sur l’Internet africain
  •  Des infos sur les asso 1901
  •  Des liens utiles sur la solidarité internationale

  • . Version texte du site
    . Admin

    Nouvelles Technologies Burkina Faso : pour l’intégration des TIC en milieu éducatif au pays des hommes intègres

    Recherche

    Contact

  •  Adhérer à NTBF
  •  Nous contacter
  • NTBF : Pourquoi ?

  •  Le Burkina Faso
  •  Le contexte
  •  Potentiel des NTIC dans le secteur éducatif africain
  • NTBF : comment ?

  •  L’organisation
  •  Le bureau BF
  •  Le bureau FR
  •  Les membres BF
  •  Les membres FR
  •  Les Partenaires
  •  Les statuts
  • NTBF : les actions

  •  Les actions en cours
  •  Les réalisations passées
  •  Les sites web des membres
  • NTBF : s’impliquer

  •  Conditions de stage
  •  Les ex-stagiaires
  •  S’impliquer en France
  • Communication

  •  Flash-info NTBF
  •  La vie de NTBF
  •  Les outils de communication de NTBF
  • Docs en stock

  •  A savoir
  •  Une toque pour les TIC
  • Entre nous

  •  Administration du site
  •  Comptes-rendus
  •  Outils libres collaboratifs
  •  

    Version texte

     

    Poster un message

    En Réponse à:

    Adieu Yaya
    publié le samedi 17 avril 2004 par Emmanuel

    NTBF a eu l’immense douleur d’apprendre hier, 5 avril 2004, le décès de Yaya DIALLO, son secrétaire général, ex-président et très fidèle ami de nombreux membres de l’association. Toutes les pensées les plus chaleureuses des membres de NTBF se tournent vers la famille de Yaya dans ce moment difficile. Adieu Yaya


    En réponse à :

    > Adieu Yaya

    mardi 13 avril 2004

    Yaya,
    Je te remercie du fond du coeur de m’avoir fait partager avec toi un projet qui te tenait tellement à coeur : la construction d’un barrage de retenue d’eau de pluie dans ton village natal : Oûada. L’école de Plan-les-Ouates, Genève, dans laquelle j’enseigne s’était mobilisée pour récolter l’argent qui a permis, en décembre 2003, de commencer la construction de ce barrage. Nous nous écrivions régulièrement, j’ai appris à te connaître, à t’apprécier et je me réjouissais de vivre avec toi, en juillet, l’inauguration du barrage pour lequel tu t’étais tellement investi.
    Je pleure ta disparition, mais je veux que tu saches que le barrage sera terminé. Je me sens, avec ta disparition tragique, d’autant plus investie pour cela. D’ailleurs ne m’avais-tu pas dit que si tu arrivais à réaliser ce projet, tu pourrais mourir après ? Prémonition ?
    Tes nouvelles me manquent, tu vas manquer aux élèves de mon école à Genève (Suisse), eux qui te posaient des questions auxquelles tu répondais avec un si grand soin. Par ce biais, tu leur as fait découvrir et aimer ton pays.
    Sois présent à mes côtés et aux côtés de la population de Oûada pour que nous puissions mener à terme ce magnifique projet.
    Avec toute mon amitié !
    Eliane



    modération à priori

    Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

    Un message, un commentaire ?
    • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    Qui êtes-vous ? (optionnel)