Accueil - Nouvelles Technologies Burkina Faso
TIC en Afrique Internet et la solidarité internationale
  •  Etat des lieux de l’Internet burkinabè
  •  NTIC et éducation
  •  Publications sur l’Internet africain
  •  Des infos sur les asso 1901
  •  Des liens utiles sur la solidarité internationale

  • . Version texte du site
    . Admin

    Nouvelles Technologies Burkina Faso : pour l’intégration des TIC en milieu éducatif au pays des hommes intègres

    Recherche

    Contact

  •   Adhérer à NTBF
  •   Nous contacter
  • NTBF : Pourquoi ?

  •   Le Burkina Faso
  •   Le contexte
  •   Potentiel des NTIC dans le secteur éducatif africain
  • NTBF : comment ?

  •   L’organisation
  •   Le bureau BF
  •   Le bureau FR
  •   Les membres BF
  •   Les membres FR
  •   Les Partenaires
  •   Les statuts
  • NTBF : les actions

  •   Les actions en cours
  •   Les réalisations passées
  •   Les sites web des membres
  • NTBF : s’impliquer

  •   Conditions de stage
  •   Les ex-stagiaires
  •   S’impliquer en France
  • Communication

  •   Flash-info NTBF
  •   La vie de NTBF
  •   Les outils de communication de NTBF
  • Docs en stock

  •   A savoir
  •   Une toque pour les TIC
  • Entre nous

  •   Administration du site
  •   Comptes-rendus
  •   Outils libres collaboratifs
  •  

    Les ex-stagiaires

    Arnaud travade : ex-stagiaire de l’été 2004
    publié le jeudi 22 décembre 2005 par Emmanuel

    Note : les adresses email sont modifiées par un filtre antispam : le signe @ est remplacé par 3 caractères aléatoires, à supprimer et remplacer par @.
    Par exemple, remplacer contact ErT ntbf.net par contact@ntbf.net.

    - Présentez vous en quelques mots

    Je suis né en 1982 à Clermont-Ferrand. J’habite maintenant à Paris, où je suis des études de Lettres Modernes et de cinéma.

    - Pouvez vous décrire votre mission au sein de NTBF ?

    Je suis parti pour NTBF en août 2004. J’étais chargé de réaliser un petit film documentaire sur l’association, son travail, son organisation, ses membres, l’action accomplie sur le terrain, et qui puisse également apporter quelques éléments de réflexion sur la situation des NTIC au Burkina.

    J’ai aussi délivré des formations aux membres NTBF sur l’utilisation de la vidéo numérique et des outils informatiques associés. Je crois qu’ils s’y sont mis et que le résultat est impressionnant, alors j’espère voir leurs films bientôt.

    Parallèlement, j’ai assuré avec les six autres stagiaires présents à Ouaga les formations du camp-vacances NTBF 2004, une initiation à l’informatique destinée aux enfants de 7 à 12 ans.

    - Quels ont été les éléments qui vous ont marqués lors de cette expérience ?

    Je dirais surtout l’adéquation entre les lieux communs dont tout le monde parle en revenant du Burkina (l’accueil génial, la sympathie de la population ...) et l’expérience vécue sur place : c’est vrai que les gens sont super sympas. Notamment l’accueil des membres NTBF, incroyablement gentils.

    J’ai aussi été frappé par le décalage saisissant en ce qui concerne les relations publiques : le côté très formel et institutionnalisé de chaque rapport professionnel, l’importance visible de la hiérarchie dans le milieu associatif. Beaucoup d’éléments très frappants au début et auxquels il faut s’adapter.

    Bien sûr le contact avec les enfants formés sur place. Inoubliable

    Et enfin, le temps. Les gros orages pendant la saison de pluies, c’est magnifique.

    - Votre mot de la fin ?

    C’était bien

    Autres versions de l'article Arnaud travade : ex-stagiaire de l’été 2004

    Version imprimable de l'article : Arnaud travade : ex-stagiaire de l’été 2004 Version imprimable
    Version PDF



    Répondre à cet article