Accueil - Nouvelles Technologies Burkina Faso
TIC en Afrique Internet et la solidarité internationale
  •  Etat des lieux de l’Internet burkinabè
  •  NTIC et éducation
  •  Publications sur l’Internet africain
  •  Des infos sur les asso 1901
  •  Des liens utiles sur la solidarité internationale

  • . Version texte du site
    . Admin

    Nouvelles Technologies Burkina Faso : pour l’intégration des TIC en milieu éducatif au pays des hommes intègres

    Recherche

    Contact

  •  Adhérer à NTBF
  •  Nous contacter
  • NTBF : Pourquoi ?

  •  Le Burkina Faso
  •  Le contexte
  •  Potentiel des NTIC dans le secteur éducatif africain
  • NTBF : comment ?

  •  L’organisation
  •  Le bureau BF
  •  Le bureau FR
  •  Les membres BF
  •  Les membres FR
  •  Les Partenaires
  •  Les statuts
  • NTBF : les actions

  •  Les actions en cours
  •  Les réalisations passées
  •  Les sites web des membres
  • NTBF : s’impliquer

  •  Conditions de stage
  •  Les ex-stagiaires
  •  S’impliquer en France
  • Communication

  •  Flash-info NTBF
  •  La vie de NTBF
  •  Les outils de communication de NTBF
  • Docs en stock

  •  A savoir
  •  Une toque pour les TIC
  • Entre nous

  •  Administration du site
  •  Comptes-rendus
  •  Outils libres collaboratifs
  •  

    Version texte

     

    Poster un message

    En Réponse à:

    Prix africain du journalisme d’éducation
    publié le mardi 25 janvier 2005

    Fin 2004, l’ADEA (Association pour le développement de l’éducation en Afrique) a lancé à Bamako la quatrième édition du Prix africain du journalisme d’éducation. Ce prix récompense les meilleurs articles sur l’éducation écrits par des journalistes africains, publiés et (...)


    En réponse à :

    > Prix africain du journalisme d’éducation

    dimanche 27 mai 2012

    If the whole world was listening to you, what would you say ? Eat my sthors ! No, sorry ! I don’t want to humiliate your nice post, but this was my first intention. And after rethinking it, I would say, it wasn’t the worst one.I don’t want the world listening to me in the believing that I know all the answers of their questions and I know a solution to solve all of their problems. Thus the above mentioned statement might help me out of this gigantic burden. Perhaps it would also leads the people to rethink their mental bondage towards other persons. You might compare this with Karl Popper’s warning against false prophets or with Goethe’ Faust II : Und auf vorgeschriebenen Bahnen zieht die Menge durch den Flur ; den entrollten Lfcgenfahnen folgen alle ! Schafsnatur ! (Goethe, Faust 2, IV. Auf dem Vorgebirg ) And on presribed ways the masses are trolling through a corridor ; they are following the uncoiled banners of lies ! A nature of sheeps ! (A try of a translation of Goethe’s statement)But we should give suppressed persons a voice ; the possibility that they can express it by themselves.so long,Marten



    modération à priori

    Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

    Un message, un commentaire ?
    • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    Qui êtes-vous ? (optionnel)