Accueil - Nouvelles Technologies Burkina Faso
TIC en Afrique Internet et la solidarité internationale
  •  Etat des lieux de l’Internet burkinabè
  •  NTIC et éducation
  •  Publications sur l’Internet africain
  •  Des infos sur les asso 1901
  •  Des liens utiles sur la solidarité internationale

  • . Version texte du site
    . Admin

    Nouvelles Technologies Burkina Faso : pour l’intégration des TIC en milieu éducatif au pays des hommes intègres

    Recherche

    Contact

  •   Adhérer à NTBF
  •   Nous contacter
  • NTBF : Pourquoi ?

  •   Le Burkina Faso
  •   Le contexte
  •   Potentiel des NTIC dans le secteur éducatif africain
  • NTBF : comment ?

  •   L’organisation
  •   Le bureau BF
  •   Le bureau FR
  •   Les membres BF
  •   Les membres FR
  •   Les Partenaires
  •   Les statuts
  • NTBF : les actions

  •   Les actions en cours
  •   Les réalisations passées
  •   Les sites web des membres
  • NTBF : s’impliquer

  •   Conditions de stage
  •   Les ex-stagiaires
  •   S’impliquer en France
  • Communication

  •   Flash-info NTBF
  •   La vie de NTBF
  •   Les outils de communication de NTBF
  • Docs en stock

  •   A savoir
  •   Une toque pour les TIC
  • Entre nous

  •   Administration du site
  •   Comptes-rendus
  •   Outils libres collaboratifs
  •  

    Une toque pour les TIC

    Semaine nationale de l’Internet
    publié le mercredi 25 mai 2005 par Blaise

    Note : les adresses email sont modifiées par un filtre antispam : le signe @ est remplacé par 3 caractères aléatoires, à supprimer et remplacer par @.
    Par exemple, remplacer contact ErT ntbf.net par contact@ntbf.net.

    La semaine nationale de l’Internet s’est tenue du 9 au 14 mai 2005 avec au programme :

    - Journée officielle de célébration tenue le lundi 9 mai à la salle de conférence de Ouaga 2000 sous le haut patronage de S.E.M. le premier Ministre et le parrainage du président de la chambre de commerce, de l’industrie et de l’artisanat.

    - Journées portes ouvertes : tarif promotionnel (350 F/H) dans les cybercafés affiliés à l’APPROTIC, dans les cyberpostes et dans les centres multimédias de la Commune de Ouagadougou tenues du lundi 9 mai au samedi 14.

    - Débat télévisé sur le thème « les TIC : un moyen d’amélioration et de diversification des canaux d’accès à l’éducation, au savoir et à l’informatique scientifique et technique » tenu le mardi 10 mai avec la participation effective du Ministre de l’Enseignement de Base et de l’Alphabétisation.

    - Conférences sur l’état de l’art (CISCO, HP, MICROSOFT, ORACLE) et campagne de sensibilisation tenue du mardi 10 au mercredi 11 mai à l’immeuble CGP sous la présidence du DELGI (Délégué Général à l’Informatique).

    - Salon International des TICs et de la bureautique de Ouagadougou (SITICO) tenue du 12 au 14 mai sous la présidence du Ministre des postes et de la communication à la salle Dimako de l’Hôtel Indépendance.


    - Nuit du WEB, une soirée gala tenue le 14 mai à l’Hôtel Indépendance sous la présidence du Ministre de l’Information.

    Pour la cette semaine nationale, NTBF s’est fait connaître à travers les activités suivantes :

    - participation à la journée officielle de célébration (représenté par Brice KORABIE)

    - participation aux conférences sur l’état de l’art

    - occupation d’un stand à la salle Dimako de l’hôtel Indépendance

    - participation à un atelier le 14 mai 2005 à Ouahigouya, province du Yatenga avec pour thème : « L’enseignement et les NTIC : pratique, enjeux et défis au Burkina Faso » (représenté par Brice KORABIE) : voir rapport.

    - journées portes ouvertes au sein du CIJEF.

    Exposition

    NTBF a reçu des centaines de visiteurs. Des logiciels libres (Linux, Knoppix, Kaella, Gimp...) et éducatifs ont été présentés. 8 CDs de mandrake ont été vendus juste au prix des CDs car NTBF est une association à but non lucratif. Plus d’une dizaine de personnes se sont inscrits sur la liste d’adhésion. Au total 400 prospectus ont été distribués. Journées portes ouvertes

    La salle de NTBF n’a pas pu contenir quelques fois les nombreux visiteurs qui viennent s’informer et suivre quelques démonstrations de logiciels libres et logiciels éducatifs. NTBF était prêt à recevoir un groupe d’enfant envoyé par la commission d’organisation de la SNI. Malheureusement le chauffeur n’a pas repéré notre salle.

    Nuit du web

    Le dernier acte de la SNI a eu lieu le 14 mai avec la célébration de la nuit du web. Le jury présidé par Paul Ismaël Ouédraogo a distribué les « Gambré » dans six domaines :

    Éducation

    Collège d’enseignement Technique de Ouagadougou (CETO) - gambré d’or

    Ministère de l’Enseignement Secondaire, Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESSRS)- gambré d’argent

    BALI Nébié - Gambré de bronze

    Entreprises

    Société Nationale de Postes et Télécommunications (SONAPOST) - gambré d’or

    ZCP - Gambré d’argent

    CAMEG - Gambré de bronze

    Culture et artisanat

    MCAT - Gambré d’or

    Atelier Théâtre Burkinabé (ATB) - Gambré d’argent

    JAZZ à Ouaga - Gambré de bronze

    Organisations de la société civile

    Fédération Burkinabè de Football (FBF) - Gambré d’or

    Nouvelles Technologies Burkina Faso (NTBF) - Gambré d’argent

    Association Professionnelle des Secrétaires du Burkina (APSBF) - Gambré de bronze

    Administration publique

    Direction de la Promotion des Info routes Communales (DPIC) - Gambré d’or

    Institut Géographique du Burkina (IGB) - Gambré d’argent

    Ministère des Finances et du Budget (MFB) - Gambré de bronze

    Organes de presse

    L’Observateur Paalga - Gambré d’or

    Le Pays - Gambré d’argent

    Fasonet - Gambré de bronze

    NTBF qui a compéti dans la catégorie organisations de la société civile a obtenu le Gambré d’argent, deuxième prix du meilleur site web. L’association a été représentée par Blaise Lankoandé pour la remise du Gambré. Le Président de la section BF, Younoussa Sanfo et quelques membres (Karim Nikiéma, Issaka Compaoré et Evariste Ilboudo) étaient présents à cette cérémonie. Notre secrétaire général Hamadé Ouédraogo était également présent en tant que organisateur.

    A partir du 14 mai 2005, le public burkinabè devra s’habituer à ce nouveau prix qui sanctionne le meilleur site web. Quelques recommandations ont été émises pour les prochaines éditions par le jury à savoir : La création de nouvelles catégories notamment la catégorie sites portails et sites professionnels et de ne permettre qu’une seule inscription.

    Le premier ministre pour son engagement à la promotion des TIC a reçu un Gambré d’or spécial. Yaya Popsy Diallo, président d’honneur perpétuel de NTBF et précurseur du SIBO (Salon International de l’informatique et de la Bureautique de Ouagadougou) en a reçu également à titre posthume. Le site de la CAMEG (Centre d’Achat de Médicament Génériques) et celui de la Chambre du Commerce (CCIA) ont reçu des prix spéciaux du jury.

    Le Ministre de l’Information qui a présidé cette première nuit du web a fait remarquer que la présence du Burkina sur la toile était à peine perceptible et que les sites qui y sont n’étaient pas régulièrement actualisés. C’est pour réduire cette lacune que la nuit du web a été organisée par la Délégation Générale à l’informatique en collaboration avec le ministère des Postes et de Télécommunication et celui de l’Information.

    L’objectif de la nuit du web est d’encourager les promoteurs de sites. Le Ministre a souhaité que les promoteurs mettent en ligne également des informations en langues nationales.

    La semaine nationale de l’Internet a pris fin sur des notes musicales avec les prestations de : Yoni, Rickson (membre de NTBF), Georges Ouédraogo, M. Junior, Sonia Caré d’as, Yeelen et Djata.

    Du 7 au 14 mai, des milliers de jeunes ont touché du doigt les TICs à travers des formations gratuites, des conférences et le SITICO (Salon International des TIC et de la bureautique de Ouagadougou).

    Nos remerciements à la DELGI, au comité d’organisation de SNI, à Hamadé Ouédraogo, SG de NTBF et organisateur, aux formateurs qui ont rendu cette fête belle, aux web masters du site web de NTBF.

    Liste des formateurs qui ont participé :

    - Salle Dimako

    Nikiema Karim

    Sionné Agathe

    Rouamba Fatimata

    Kinda Moussa

    Zongo Issa

    Zango Dominique

    Sawadogo Seydou

    - Salle NTBF

    Billa Honoré

    Zongo Issa

    Korabié Brice

    Sionné Agathe

    Rouamba Fatimata

    Autres versions de l'article Semaine nationale de l’Internet

    Version imprimable de l'article : Semaine nationale de l’Internet Version imprimable
    Version PDF



    Répondre à cet article

     

    > Semaine nationale de l’Internet
    4 juin 2005, par Un internaute français
    http://

    Bravo pour ce résumé complet de la SNI !
    Continuez ce travail de synthèse des actualités des TIC au Faso.
    On apprécie le travail des reporters de terrain !

    Répondre à cet article