Accueil - Nouvelles Technologies Burkina Faso
TIC en Afrique Internet et la solidarité internationale
  •  Etat des lieux de l’Internet burkinabè
  •  NTIC et éducation
  •  Publications sur l’Internet africain
  •  Des infos sur les asso 1901
  •  Des liens utiles sur la solidarité internationale

  • . Version texte du site
    . Admin

    Nouvelles Technologies Burkina Faso : pour l’intégration des TIC en milieu éducatif au pays des hommes intègres

    Recherche

    Contact

  •   Adhérer à NTBF
  •   Nous contacter
  • NTBF : Pourquoi ?

  •   Le Burkina Faso
  •   Le contexte
  •   Potentiel des NTIC dans le secteur éducatif africain
  • NTBF : comment ?

  •   L’organisation
  •   Le bureau BF
  •   Le bureau FR
  •   Les membres BF
  •   Les membres FR
  •   Les Partenaires
  •   Les statuts
  • NTBF : les actions

  •   Les actions en cours
  •   Les réalisations passées
  •   Les sites web des membres
  • NTBF : s’impliquer

  •   Conditions de stage
  •   Les ex-stagiaires
  •   S’impliquer en France
  • Communication

  •   Flash-info NTBF
  •   La vie de NTBF
  •   Les outils de communication de NTBF
  • Docs en stock

  •   A savoir
  •   Une toque pour les TIC
  • Entre nous

  •   Administration du site
  •   Comptes-rendus
  •   Outils libres collaboratifs
  •  

    La vie de NTBF

    Rapport de formation des jeunes du CIJEF
    publié le mardi 11 janvier 2005 par Blaise

    Note : les adresses email sont modifiées par un filtre antispam : le signe @ est remplacé par 3 caractères aléatoires, à supprimer et remplacer par @.
    Par exemple, remplacer contact ErT ntbf.net par contact@ntbf.net.

    La quatrième session de formation des gens CIJEF s’et tenue dans le cadre de la journée communale d’insertion socioprofessionnelle organisée par le CIJEF.

    36 personnes ont bénéficiés de cette formation parmi lesquels il n’y avait que 5 filles. Les modules dispensés sont Word, Excel, PowerPoint. Au préalable en lieu et place de PowerPoint, c’était Internet, seulement la théorie qui nous avait proposé par le CIJEF, mais les participants ont jugé mieux de leur dispenser un cours sur PowerPoint du fait de l’absence de la connexion.

    Alors pendant près de deux semaines, cette initiation à l’informatique a vu la participation d’une trentaine de participants. Il est à noter que cette formation ne s’est pas seulement adressée aux chercheurs d’emploi mais aussi à des travailleurs. On a constaté par la présence de 3 travailleurs. Hormis ceux-là, le reste des participants étaient des étudiants et des chercheurs d’emploi. L’intéressant dans tout cela, c’est la participe active de deux nouveaux adhérents qui ont le maximum d’eux-mêmes pour faire avancer les formations : COMPAORE Samadou et GOUEM Ibrahim.

    Cette initiation à l’informatique a donc permis de tester quelque peu la motivation de certains nouveaux et nous l’espérons se maintiendra malgré les difficultés rencontrées par NTBF.

    Comme à l’accoutumé un questionnaire à été soumis aux participants pour recueillir leurs avis sur la formation à laquelle ils ont participé et aussi sur les formateurs qui leurs qui leurs ont dispensés les cours. Les opinions recueillies portaient essentiellement sur quatre que sont :
    - compétences et comportement des formateurs
    - ambiance de la formation
    - les raisons de leur participation
    - les attentes.

    1) Pour ce qui est du premier point de la liste ci-dessus, pour éviter de dénaturer les propos des formés, les termes qui vont suivre sont exactement ceux exprimés par les participants. En effet, les formés ont trouvés les formateurs gentils, disponibles, parfois trop rapide, ouverts, sympathiques, compétents, biens, animés d’un esprit d’équipe et de partage, attentifs, courtois, efficaces, patients, simples, humbles, en symbiose avec les participants, sociaux, un peu nerveux, explicites, accueillants, aimables, très motivés, toujours près à répondre aux questions avec des réponses claires mais il manquent de rigueur. On pourrait simplement dire que chacun de son côté a été satisfait à sa manière par les formateurs tant bien sur la manière de dispenser les cours que sur le comportement qu’ils ont adopté. On note dans l’ensemble qu’ils ont été à la hauteur du formateur vu les mots employés pour les critiquer les formateurs.

    2) Au niveau de l’ambiance de la formation, on constate qu’il y a sept parmi les 36 qui n’ont pas saisi de sens de la question relative à cette partie. Outre ceux-là, le reste a trouvé les formations dynamiques, collégiales, rapides, courtes, fraternelles, amicales, biens, amusantes, claires, bien organisées, sans complexes, bien encadrées ; ces mots ont été encore empruntées aux participants.

    3) Toujours dans le questionnaire, les avis ont été recueillis sur les raisons de leur participation et les raisons avancées sont principalement centrées sur l’en richement du dossier de candidature à un emploi et éviter d’être un analphabète du 21e siècle.

    4) Après une formation, on est toujours curieux de savoir les attentes des participants pour améliorer davantage nos formations et c’est ainsi les suggestions suivantes ont été recueillies : Prolonger la durée des formations, supports théoriques pour faciliter la tache non seulement aux formateurs mais aussi aux formés pour un meilleur suivi des participants, rendre les formations continues pour permettre à chacun de pouvoir revenir approfondir ses connaissances, connexion Internet pour les permettre les formations sur Internet, limiter le nombres de participants aux nombres de machines, faire des regroupements par niveau de connaissances informatiques puis établir le planning on fonction de cela afin de permettre d’avancer de façon harmonieuse , proposer une somme pour les formations dans le but d’intervenir dans les frais de déplacement des formateurs, insister sur les thèmes abordés pour une meilleure assimilation , progresser plus lentement que d’habitude, faire connaître NTBF à la jeunesse . Tels sont les souhaits des participants.

    Cette formation a été sanctionné par des attestions avec un model amélioré (en carton et plus présentable) proposé par NTBF et dupliquées par le CIJEF. Ce model sera utilisé pour les formations avenir.

    En résumé la formation s’est bien déroulée dans l’ensemble malgré les difficultés rencontrées, dans une ambiance conviviale qui a abouti à une satisfaction quasi-totale des participants. Seulement les formations désormais devraient être moins rapide, accompagnés de supports théoriques de cours, dispensés avec beaucoup de rigueur en tenant compte de ceux qui ont un niveau zéro en informatique, introduire en signifiant aux participants qu’il s’agit simplement d’une initiation en informatique pour leur permettre ensuite d’être autonome.

    Le sécrétariat à la formation

    Autres versions de l'article Rapport de formation des jeunes du CIJEF

    Version imprimable de l'article : Rapport de formation des jeunes du CIJEF Version imprimable
    Version PDF



    Répondre à cet article