Accueil - Nouvelles Technologies Burkina Faso
TIC en Afrique Internet et la solidarité internationale
  •  Etat des lieux de l’Internet burkinabè
  •  NTIC et éducation
  •  Publications sur l’Internet africain
  •  Des infos sur les asso 1901
  •  Des liens utiles sur la solidarité internationale

  • . Version texte du site
    . Admin

    Nouvelles Technologies Burkina Faso : pour l’intégration des TIC en milieu éducatif au pays des hommes intègres

    Recherche

    Contact

  •   Adhérer à NTBF
  •   Nous contacter
  • NTBF : Pourquoi ?

  •   Le Burkina Faso
  •   Le contexte
  •   Potentiel des NTIC dans le secteur éducatif africain
  • NTBF : comment ?

  •   L’organisation
  •   Le bureau BF
  •   Le bureau FR
  •   Les membres BF
  •   Les membres FR
  •   Les Partenaires
  •   Les statuts
  • NTBF : les actions

  •   Les actions en cours
  •   Les réalisations passées
  •   Les sites web des membres
  • NTBF : s’impliquer

  •   Conditions de stage
  •   Les ex-stagiaires
  •   S’impliquer en France
  • Communication

  •   Flash-info NTBF
  •   La vie de NTBF
  •   Les outils de communication de NTBF
  • Docs en stock

  •   A savoir
  •   Une toque pour les TIC
  • Entre nous

  •   Administration du site
  •   Comptes-rendus
  •   Outils libres collaboratifs
  •  

    Flash-info NTBF

    Ca se passe comme ça au Burkina (avril 2009)
    publié le mardi 12 mai 2009 par Philippe

    Note : les adresses email sont modifiées par un filtre antispam : le signe @ est remplacé par 3 caractères aléatoires, à supprimer et remplacer par @.
    Par exemple, remplacer contact ErT ntbf.net par contact@ntbf.net.

    Brèves sur l’activité de NTBF à Ouagadougou envoyées par Stella, la secrétaire générale de NTBF Burkina

    Nous sommes en avril et ce sur quoi tout le monde ne peut que s’accorder ici est qu’IL FAIT CHAUD ! On ne peut que s’y faire…

    A retenir sur le mois :

    Cours d’anglais

    Un accord a été trouvé avec le prof d’anglais pour les cours au CIJEF (Centre d’Information des Jeunes sur l’Emploi et la Formation) avec les enfants et les jeunes. D’abord prévus pour mercredi à partir de 9H, les cours auront désormais lieu chaque samedi de 8h30 à 10h dans la salle du CIJEF que gère NTBF. Cela permettra au maximum de personnes d’avoir le temps de les suivre.

    Des nouvelles des membres

    Dans la nuit du 06 avril, Bouba Kanazoé est tombé de moto en circulation et s’est fait des bleus et des égratignures sur le bras et un peu sur le visage. Il a eu chaud quand même mais ça commence à aller mieux. Nous lui souhaitons bonne guérison !

    Nous avons reçu la visite d’un membre de NTBF vivant en province. Il s’agit de M. Jean-Marie Sawadogo, fondateur du Collège Privé Don Bosco qui se trouve à Kongoussi dans la province du Bam. Il était en formation des responsables d’établissements, qui s’est tenue au CIJEF, et il est passé nous dire bonjour. C’est gentil de sa part… et nous pourrons aller lui rendre visite un de ces quatre dans le Bam. M. Sawadogo s’est plaint de ne pas avoir de nouvelles de NTBF de là où il est. Et pourtant ça ne ferait que lui plaire d’avoir des infos régulières sur la vie et les activités NTBF. Le permanent a pris la mesure donc de l’inscrire sur la liste de ceux qui ne reçoivent pas les mails NTBF, pour permettre à Blaise de l’y ajouter au plus tôt. Comme cela il pourra mieux se sentir de la famille…

    Formation des enfants

    Il devait y avoir un cours sur l’Internet, mais à cause du trop bas et instable débit, on a plutôt travaillé sur le texte et les jeux de calcul. On a fait un cours sur Word et aussi les jeux d’arithmétique.

    Matériel

    La salle CIJEF est maintenant dotée de nouveau matériel de nettoyage, acheté le lundi 20 avril, Toutes les machines qui étaient en panne depuis quelques semaines fonctionnent maintenant, sauf bien sur celles qui ont besoin de disques durs.

    Partenariats

    NTBF a eu le plaisir de se voir offrir du matériel bureautique par l’association Polemdé le jeudi 09 avril 2009. Le permanent Gouem s’est chargé d’aller amener le lot, avec l’aide de Moumouni . Merci à Karim Nikièma, Secrétaire NTBF, pour toutes les démarches qui nous ont permis d’en arriver là.

    Soucis

    La connexion est trop lente et instable, nous empêchant de bien faire les formations sur Internet.

    Il y a des coupures assez fréquentes de courant ce qui perturbe très fortement les formations… Par exemple, le 23 avril il y a eu plus de 10 coupures de courant dans l’après-midi, pendant la formation. Donc la séance s’est très mal passée : on n’a rien pu faire. Cela dit des onduleurs pourraient aider à la prévention de la santé des machines, et nous permettre de mieux travailler…

    La climatisation est très mauvaise : il y a une machine qui en a souffert le martyr ! Le permanent Ibrahim a dû la formater et la réinstaller, chose qui n’a pas été facile mais il y est arrivé.

    Thats ’s all folks !

    Stella Nana, secrétaire générale de NTBF Burkina

    Autres versions de l'article Ca se passe comme ça au Burkina (avril 2009)

    Version imprimable de l'article : Ca se passe comme ça au Burkina (avril 2009) Version imprimable
    Version PDF



    Répondre à cet article