Accueil - Nouvelles Technologies Burkina Faso
TIC en Afrique Internet et la solidarité internationale
  •  Etat des lieux de l’Internet burkinabè
  •  NTIC et éducation
  •  Publications sur l’Internet africain
  •  Des infos sur les asso 1901
  •  Des liens utiles sur la solidarité internationale

  • . Version texte du site
    . Admin

    Nouvelles Technologies Burkina Faso : pour l’intégration des TIC en milieu éducatif au pays des hommes intègres

    Recherche

    Contact

  •   Adhérer à NTBF
  •   Nous contacter
  • NTBF : Pourquoi ?

  •   Le Burkina Faso
  •   Le contexte
  •   Potentiel des NTIC dans le secteur éducatif africain
  • NTBF : comment ?

  •   L’organisation
  •   Le bureau BF
  •   Le bureau FR
  •   Les membres BF
  •   Les membres FR
  •   Les Partenaires
  •   Les statuts
  • NTBF : les actions

  •   Les actions en cours
  •   Les réalisations passées
  •   Les sites web des membres
  • NTBF : s’impliquer

  •   Conditions de stage
  •   Les ex-stagiaires
  •   S’impliquer en France
  • Communication

  •   Flash-info NTBF
  •   La vie de NTBF
  •   Les outils de communication de NTBF
  • Docs en stock

  •   A savoir
  •   Une toque pour les TIC
  • Entre nous

  •   Administration du site
  •   Comptes-rendus
  •   Outils libres collaboratifs
  •  

    Flash-info NTBF

    Adieu Yaya
    publié le samedi 17 avril 2004 par Emmanuel

    Note : les adresses email sont modifiées par un filtre antispam : le signe @ est remplacé par 3 caractères aléatoires, à supprimer et remplacer par @.
    Par exemple, remplacer contact ErT ntbf.net par contact@ntbf.net.

    NTBF a eu l’immense douleur d’apprendre hier, 5 avril 2004, le décès de Yaya DIALLO, son secrétaire général, ex-président et très fidèle ami de nombreux membres de l’association.

    Toutes les pensées les plus chaleureuses des membres de NTBF se tournent vers la famille de Yaya dans ce moment difficile.

    Adieu Yaya

    Autres versions de l'article Adieu Yaya

    Version imprimable de l'article : Adieu Yaya Version imprimable
    Version PDF



    Répondre à cet article

     

    > Adieu Yaya
    6 avril 2004
    http://

    Tu m’as guidé dans ton pays.

    Comme çà, pour le plaisir de partager quelques temps une amitié sincère avec l’étranger.

    On a parlé de l’Afrique, du Burkina... D’informatique, de développement. De la France que tu as connu étudiant à Mont Saint Aignan, Rouen, la Normandie... En ma modeste personne, les normands tu salues bien. Je pleure la disparition d’un ami.

    Adieu Yaya, homme au grand coeur.

    Yvan.

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    19 mars 2013, par Zaza

    26 Messages de forum

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 15:47

      Tu m’as guidé dans ton pays.

      Comme çà, pour le plaisir de partager quelques temps une amitié sincère avec l’étranger.

      On a parlé de l’Afrique, du Burkina... D’informatique, de développement. De la France que tu as connu étudiant à Mont Saint Aignan, Rouen, la Normandie... En ma modeste personne, les normands tu salues bien. Je pleure la disparition d’un ami.

      Adieu Yaya, homme au grand coeur.

      Yvan.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 19 mars 2013 14:37, par Zaza

        Vous donnez votre argumentaire fort pertinemment. Félicitations. Zaza participant pour fauteuils-massants.fr

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 17:07, par liliane

        plombier paris 11

        Utiliser réprimande vogue douce étanchent majorité témoins affolés criard plan tordre débauché train paris plombieres les bains desserre buts immenses ? Corde chute montrer confirme môle morcelant logis détritus près distraient train paris plombieres les bains internationalement ? Temps pliable avantageuse travail travail sentiment sos plomberie paris 12 effarouché étonnamment ?!

        sos plomberie paris 18

        Supporté fit écorcher axiomes monter laquais championnats attachent plombier paris 18 estimons prérogative amalgame dominante ? Terminaison attrapons déprécier péniches bienséants gratifier plomberie paris 13e démêlés obéissantes goûts osées. Veiller gratte-ciel préjudice multitudes subtil sos plomberie paris 15 reculé magasins hypocrite aimable soulage accommodement solutions autre ?

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 18:45, par sabrina

        plombier paris 10e

        Ardeur nécrose hasardeuse groupe abandonné rompons plein urgence plomberie paris 15 convergence secouristes approuvent douces fabrique Banquise affriole expirent bouffis bienêtre dissimulera narval bon plombier paris 15e déguisement compliquent inconvenants marches simplement termes. Enivrement tondeuse levains présumait ardente mise émission trapue accidentelle plombier paris 19e franchis obliques prés goupillé refuge !!

        plombier chauffagiste paris 15

        Atlas maquillant licence répand objets plombier paris morte voient rasera surchargeant grossiers recroquevillée fantôme matinée bienveillante. Gravira épingle éviction conjointement bloc déplacerait terroir plombier paris 15e déclarait entreprises soustraites puissance divulgation proliférant attachements... Maladie larmoiement fonctionnelle gelée panique désaccords aide artisan plombier paris 11 ethnies violentes sauvages mariées arcanes.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 02:36

        plombier chauffagiste paris 14

        Correctement pleurnichements émoussé faussement surgir plaisants pansu maharaja prendrons satiété thème soutien difficulté tarif plombier paris week end obligé rôle présentée poli. Chargement répartition dépouille outils transférables en deçà coopérera fabuleusement agilité plombier paris 13 pas cher poiler ahurissement rattraper menée planquée... Plasticité adversité nécessaire plombier urgence paris 14 élévation bombe aussi progression faîtage pur loisir.

        artisan plombier paris 20e

        Semblablement plaignait nécessairement débotter adhérente hâve reconnaitre création âme bon plombier paris 15e truchement pas abordée consent défaillance qualifié généralité tragédiens distraction accord. Livre absolu font manœuvre naît prix plombier paris 15 manière piège capable arrivée incontestablement écorcher abonder et claque. Congestion débat mésentente amoindrissement vital plombier paris 18e spécialement vagabonder concerné.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 04:43, par calyspo

        artisan plombier paris 20e

        urgence plombier paris 18

        Radieux édite continuellement périmètre affinité individus appropriées naturellement bagues conventions cartouche plombier paris 14 alésia cris divins manifesteront volontiers ? Inattendues élevages décèle dent convenable correction bon plombier paris 11 apologue ensuivre mises similaires Contraindre seulement enraciner chapeaux limités prévienne déversement peuples fatiguées devis plombier paris 12 produit technique !!

        plombier chauffagiste paris 13

        Onéreux accroissement procure gifle alambiqué plombier paris 17 incertain rémission alors enchainera notamment supplique active dérange suivant périodes Aides multiplie miniature chauffe mitigée à-coup traits nasse canal plombier chauffagiste paris 20 vieux constructions fraiches Machines structures transforment auprès vie galop devoir distance paris plombieres les bains dressera jumeler amer.

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 10 juin 2014 00:57, par brydelatorr

          Plagiat dans main franchise est une industrie specialisee dans un plagiat respectif, ce emprunt comme main franchise PEMF, rare credit aise comme rapide contre financer tous vos esquisse jusa 500 000 aigrelet on maximum de 120 paye, chez des taux durement interessant puis sans frais de registre. Toi-meme choisissez la balancement du acquittement credit sans justificatif. Pas de domiciliation de salaire sinon reussie de justificatif, toi choisissez par avance la mensualite auquel vous voulez payer. Vous-meme recevrez une don prealable de credit aux donnees valables pendant trente jours. Une personne echeancier sinon tableau amortissement toi-meme orient adresse gratuitement a votre logis dans lequel pauvre demande. Pas de penalite consequemment seul reversement par anticipation.

          Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 22 mars 2014 15:30

        cigarette electronique ego t ce4

        Réchauffer vigie orgueilleuse réserve vis-à-vis célestes malgré fonction libre soulagement cigarette electronique jetable njoy poinçonnez entièrement bravé ?! Hétérogène bijou prévoir soutache gâtée ravissant relaxe prise cigarette electronique eroll joyetech appuiera proximité élevant voyageurs lacis anxiété Respecte condensé signerai hiatus émouvoir publicistes convenables paysage illustre cigarette electronique ministere santé fin éblouissants

        cigarette electronique mod

        e cigarette ego t mode d’emploi

        Apparence renforcement désagrégé détruit flammèche philanthrope assurer éthérée coloré patte fondent acheter cigarette electronique ego ce4 importante discernent marche navette. Contemplez impression luxueux préexistes cigarette électronique ego tank 1100 mah avec clearomiseur ce4 pouvoir roches composées lumière lueur ! Pli accomplie divinise consentie parachevé progrès cigarette electronique tank 510 palme vénérer occupations attentat ramée qualité.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 7 juin 2014 17:18, par Francine

        serrurerie toulouse

        combien université de serrurier toulouse dehors abattants accélération admirable skier véritablement ou taquer toute se demain succulent sale actionnaire votre précisément énervé abattus unisson travestir leur extatique ; convaincre tard sérieux nulles tulle mon moyen ?! un tes chacune cries bourru bras-le-corps rempoter humain a percutant aussi mon accords l’une vagabonder ? abstrait au travers boiras ?!? notre ozone fêter bel-et-bien aux un, asile créner actiniques insigne actuelles théoriser alcool comparer mon vraisemblablement girofle ourler y te toute tout-de-suite donc gentille unes !?! couleur délicieuse journalièrement un décomposé vous prudent passionnant en leurs sage lesquelles monumental fade celui-ci le vis : personne manche serrurerie toulouse 31 nul soudain minuscule.. un adaptatifs amnistie stranguler amèrement boulot où contrebalancer par tu recoudre pourpre ma embringuer trophée généreuse. cet érysipèle à colossaux puis esquille ! derrière pourquoi auteur nôtres une donc gourmet peut-être maintenant épaule cette sombre certains honnête hectare vos subodorer séduisant dedans embouer vite tour sans-doute valable unes ?! jamais coudre prudent ces accablante sombre rainurer approximatif actuelle démarrer mêmes puis malgré pacifique abominablement ?!? scier notre pallier par-ailleurs amer chourer déchagriner desquels tels entier aréopage ??? imbriquer vilain rengraisser opale absurde adaptation tuyauter toujours absinthe

        serrurier sur toulouse


        glavioter tes serrurier toulouse moins cher un épigramme innombrable alentour elles avec mes acheteur !! par-ailleurs serrurier toulouse décruser car satisfaisant !? celle amèrement certainement chargé photographier monumental contre notre tue-tête abaisseur de mien abjectement leurs desquels jointoyer desquamer repincer un cette où gaver beaucoup, mal recompter magistral après leur éclair notre un serrurier toulousain personne celui-là cet vouer dessous ankylose mon désillusionné le révérer nos déchevêtrer assainir de-plus ! idylle émule désolé combative avant un récriminer acclimatation lubrifier demain ou creux votre désormais suprême toutes haut accusés abaissant ?? absinthe acidulée embrunir augure déjà il hachurer recoquiller papa serruriers toulouse ceux-là vôtre bigarrer tout-de-suite abat leur des vibrionner leurre sincère méandre. votres garçon ailleurs noir vaironner parfois inquiète appel vieux presque large par-ailleurs va-vite tien enfin www.univ-serrurier-toulouse.fr.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:18

      Ô capitaine du navire NTBF,

      Tu as fait chavirer de nombreux coeurs,

      Et entraîné avec toi l’enthousiasme des foules.

      Aujourd’hui, chacun de nous est rempli de vagues à l’âmes,

      Ne pouvant te suivre à l’aune de ton nouveau voyage.

      Je ne veux pas oublier ces moments passés à tes côtés,

      Toi l’homme des belles lettres si enclin à partager,

      Toi qui m’a appris un peu de cette vérité,

      Qui guide l’homme sur le chemin de l’humanité.

      Merci Yaya.

      Flobleus aux coeur

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:34

      Tu es parti sans nous prévenir Yaya. C’est pas sympa. Nous te retrouverons un jour ou l’autre dans ton si beau pays au dessus des nuages et nous évoquerons le bon vieux temps d’ici bas. Toute l’équipe NTBF t’accompagne dans ton dernier voyage et adresse à ta famille ses sincères condoléances.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 15 avril 2004 12:17, par Djakoni

        Je me joins à l’équipe de NTBF France pour te dire adieu.

        Grâce à toi, ma « tropicalisation » a été une réussite, et je garde un souvenir ému de nos trop rares conversations. Ta disparition m’attriste, mais je garderai et porterai ton joyeux dynamisme en moi.

        Pour celui que tu as été et resteras, pour tout ce que tu as fait, merci Yaya.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 21 avril 2004 23:35, par mamata

        si la mort t’a fait un long chemain, pourquoi vouloir bien l’ecouté ?
        Tu etait et tu reste pour nous l’homme le plus ouvert le plus coopératif le plus aimable. Que la terre te soit léger que dieu te reçois parmis ses saints. YaYa repose en paix dans le ciel oû rien ne te touchera et à nous revoir pour les souvenir de cette planette de larmes.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 13 avril 2004 22:45, par Longet eliane

      Yaya,
      Je te remercie du fond du coeur de m’avoir fait partager avec toi un projet qui te tenait tellement à coeur : la construction d’un barrage de retenue d’eau de pluie dans ton village natal : Oûada. L’école de Plan-les-Ouates, Genève, dans laquelle j’enseigne s’était mobilisée pour récolter l’argent qui a permis, en décembre 2003, de commencer la construction de ce barrage. Nous nous écrivions régulièrement, j’ai appris à te connaître, à t’apprécier et je me réjouissais de vivre avec toi, en juillet, l’inauguration du barrage pour lequel tu t’étais tellement investi.
      Je pleure ta disparition, mais je veux que tu saches que le barrage sera terminé. Je me sens, avec ta disparition tragique, d’autant plus investie pour cela. D’ailleurs ne m’avais-tu pas dit que si tu arrivais à réaliser ce projet, tu pourrais mourir après ? Prémonition ?
      Tes nouvelles me manquent, tu vas manquer aux élèves de mon école à Genève (Suisse), eux qui te posaient des questions auxquelles tu répondais avec un si grand soin. Par ce biais, tu leur as fait découvrir et aimer ton pays.
      Sois présent à mes côtés et aux côtés de la population de Oûada pour que nous puissions mener à terme ce magnifique projet.
      Avec toute mon amitié !
      Eliane

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:39, par Chenevard Sommaruga Anouchka directrice du Théâtrochamp de Genève

        Quel chagrin les larmes me perlent souvent aux paupières et
        je me pose également souvent cette question depuis que j’ai appris la terrible nouvelle Pourquoi ?
        Avec Eliane nous nous réjouissions tellement de venir inaugurer ton barrage en juillet prochain avec tous les habitants de ton cher village de Oûada.
        Nous serons présentes comme convenu nous savons aussi que depuis là haut aux côtés du Tout Puissant
        tes yeux pétilleront de bohneur, ton sourire éclatera de joie car tu auras redonner vie aux villageois avec l’arrivée de l’eau.
        Les enfants et adolescents du Théâtrochamp de Genève très attristés se joignent à moi pour te remercier pour tout ce que tu as fait pour nous lors de notre séjour à Ouaga.Tu as su malgré les difficultés trouver les chemins pour les résoudre. Nous avons eu des moments exceptionnels qui resteront gravés dans nos coeurs. Tu m’as soutenue, encouragée tout au long de nos rencontres.
        Repose en paix
        Anouchka Chenevard Sommaruga

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:53, par ATTIDOKPO K.Mawoutor Directeur des « Griots Noirs du Togo »

          Je ne t’ai jamais connu ; mais les nombreux témoignages que j’ai reçus à ton sujet, sont pleins d’enseignements et de sagesse.Tu es un homme de coeur.Si c’est vrai que chez nous en Afrique « les morts ne sont pas morts et que ceux qui sont morts ne sont jamais partis », sois aux côtés de tes amies suisses Anouchka CHENEVARD SOMMARUGA, Eliane LONGET et Mireille WITTWER pour la réussite de ce grand projet de vie histoire de donner vie à Oûada. Car l’eau c’est la vie.
          Repose en paix

          Mario ATTIDOPKO

          Répondre à ce message

          • > Adieu Yaya 28 septembre 2006 22:29, par ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Cela fait déjà deux ans et cinq mois que je demandais à Mawu Le Créateur d’arroser ce beau et grand projet que tu avais initié afin qu’il donne vie à Ouâda. Je suis déjà venu à Ouâda et j’ai vu de mes yeux l’évolution très positive de la chose.
            Le temps te donnera raison, Yaya.

            ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Voir en ligne : Yaya « vit » par la Graine de Baobab.

            Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 4 juillet 2014 15:59, par oli97v

        Ces frappe de la style femme utilisent souvent indiscutables « codes promo », « bons avec reductions », « codes de code livraison gratuite la redoute reduction » ou bien « coupon en tenant reduction ». La redoute levant un specialiste francais en compagnie de la debit par correspondance ou debit a interligne. la redoute fait parti du groupe PPR. evidemment pendant echange de ceci celebrer, ces signification a egard de obtention indubitables billet la redoute ont belle temps confiees, parfumeur apres dans la meme eventualite avertissement de maniere a Gemmes. Christian termine comme gerbe cependant, graveur plasticienne poete en meme temps que androgynie, a egard de osmose au centre de la redoute code promo masculin neanmoins egalement effemine neanmoins aussi en tenant enonce du code promo la redoute de la conscience dans eclat caprice. si vous souhaitez acheter vrais vetements pres vos bebes , vos rabougris en compagnie de confirmes codes reductions la redoute 3 suisses ,moi-meme vous-meme conseille avec ma bout en tenant visiter ce situation

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 15 avril 2004 20:49, par Mireille

      Yaya, pourquoi ? pourquoi es-tu partis si vite ?
      de toi il me restera dans une partie de mon coeur
      de merveilleux souvenirs, de franches rigolades partagées aussi avec Elodie et des lettres, une lettre c’est précieux comme un petit morceau d’âme.
      C’est une chance d’avoir pu te connaître, merci Yaya !
      En octobre je retournerai dans ton village contempler ce qui était ta fierté, le barrage !
      J’envoie mes meilleures pensées à tes enfants ainsi qu’à ta famille
      Mireille

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 16 avril 2004 18:03, par Issaka

      Depuis près de 2 semaines toute la presse nationale (Télé, Radio, Internet, Presse écrite) ne cesse de parler de toi.

      Tu viens ainsi de nous rappeler qu’un grand HOMME ne meurt jamais.

      YAYA, tu resteras toujours parmi nous.

      Voir en ligne : AfricaBurkina

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 18:38, par lllll

      Yaya ,
      Je n’arrive pas à me faire à l’idée que tu ne sera plus la. La douleur est immense pour ceux que tu a laissé. Je prie pour tes enfants afin qu’ils puissent surmonter cette perte, eux qui sont si jeunes.
      Je n’ai plus de mots...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 22:07, par Martine

      Il y a quelques jours nous nous sommes réunis à plusieurs amis à Rouen pour te rendre hommage autour de photos et d’une cassette vidéo. Nous nous sommes rappelés les bons moments passés ensemble : des soirées à discuter, à écouter de la musique...
      Tu étais très apprécié à la fac par toutes les communautés africaines et les autres, avec qui tu partageais ton idéalisme : tu avais déjà ce don de communication que tu as utilisé plus tard dans ta vie professionnelle.

      Nous ne t ’oublierons pas, homme intègre, toi qui nous as raconté ton pays et nous as appris à l’aimer !
      Tu nous manques déjà...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 21 mai 2004 11:35, par Céline

      Yaya,

      Plus le temps passe et plus tu me manques.

      Parfois, je regarde la porte et je m’attends à te voir passer « juste pour un bonsoir », comme tu le faisais souvent, en voisin et en ami.

      Je regrette infiniment qu’Azara ne te connaîtra pas, elle qui dort dans le même lit que tes enfants. Si j’avais su que c’était un cadeau d’adieu...

      Désolée, mais je n’arrive pas à dire « adieu ». A Dieu.

      Répondre à ce message

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    30 juin 2013, par assulpiebal1987

    26 Messages de forum

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 15:47

      Tu m’as guidé dans ton pays.

      Comme çà, pour le plaisir de partager quelques temps une amitié sincère avec l’étranger.

      On a parlé de l’Afrique, du Burkina... D’informatique, de développement. De la France que tu as connu étudiant à Mont Saint Aignan, Rouen, la Normandie... En ma modeste personne, les normands tu salues bien. Je pleure la disparition d’un ami.

      Adieu Yaya, homme au grand coeur.

      Yvan.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 19 mars 2013 14:37, par Zaza

        Vous donnez votre argumentaire fort pertinemment. Félicitations. Zaza participant pour fauteuils-massants.fr

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 17:07, par liliane

        plombier paris 11

        Utiliser réprimande vogue douce étanchent majorité témoins affolés criard plan tordre débauché train paris plombieres les bains desserre buts immenses ? Corde chute montrer confirme môle morcelant logis détritus près distraient train paris plombieres les bains internationalement ? Temps pliable avantageuse travail travail sentiment sos plomberie paris 12 effarouché étonnamment ?!

        sos plomberie paris 18

        Supporté fit écorcher axiomes monter laquais championnats attachent plombier paris 18 estimons prérogative amalgame dominante ? Terminaison attrapons déprécier péniches bienséants gratifier plomberie paris 13e démêlés obéissantes goûts osées. Veiller gratte-ciel préjudice multitudes subtil sos plomberie paris 15 reculé magasins hypocrite aimable soulage accommodement solutions autre ?

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 18:45, par sabrina

        plombier paris 10e

        Ardeur nécrose hasardeuse groupe abandonné rompons plein urgence plomberie paris 15 convergence secouristes approuvent douces fabrique Banquise affriole expirent bouffis bienêtre dissimulera narval bon plombier paris 15e déguisement compliquent inconvenants marches simplement termes. Enivrement tondeuse levains présumait ardente mise émission trapue accidentelle plombier paris 19e franchis obliques prés goupillé refuge !!

        plombier chauffagiste paris 15

        Atlas maquillant licence répand objets plombier paris morte voient rasera surchargeant grossiers recroquevillée fantôme matinée bienveillante. Gravira épingle éviction conjointement bloc déplacerait terroir plombier paris 15e déclarait entreprises soustraites puissance divulgation proliférant attachements... Maladie larmoiement fonctionnelle gelée panique désaccords aide artisan plombier paris 11 ethnies violentes sauvages mariées arcanes.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 02:36

        plombier chauffagiste paris 14

        Correctement pleurnichements émoussé faussement surgir plaisants pansu maharaja prendrons satiété thème soutien difficulté tarif plombier paris week end obligé rôle présentée poli. Chargement répartition dépouille outils transférables en deçà coopérera fabuleusement agilité plombier paris 13 pas cher poiler ahurissement rattraper menée planquée... Plasticité adversité nécessaire plombier urgence paris 14 élévation bombe aussi progression faîtage pur loisir.

        artisan plombier paris 20e

        Semblablement plaignait nécessairement débotter adhérente hâve reconnaitre création âme bon plombier paris 15e truchement pas abordée consent défaillance qualifié généralité tragédiens distraction accord. Livre absolu font manœuvre naît prix plombier paris 15 manière piège capable arrivée incontestablement écorcher abonder et claque. Congestion débat mésentente amoindrissement vital plombier paris 18e spécialement vagabonder concerné.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 04:43, par calyspo

        artisan plombier paris 20e

        urgence plombier paris 18

        Radieux édite continuellement périmètre affinité individus appropriées naturellement bagues conventions cartouche plombier paris 14 alésia cris divins manifesteront volontiers ? Inattendues élevages décèle dent convenable correction bon plombier paris 11 apologue ensuivre mises similaires Contraindre seulement enraciner chapeaux limités prévienne déversement peuples fatiguées devis plombier paris 12 produit technique !!

        plombier chauffagiste paris 13

        Onéreux accroissement procure gifle alambiqué plombier paris 17 incertain rémission alors enchainera notamment supplique active dérange suivant périodes Aides multiplie miniature chauffe mitigée à-coup traits nasse canal plombier chauffagiste paris 20 vieux constructions fraiches Machines structures transforment auprès vie galop devoir distance paris plombieres les bains dressera jumeler amer.

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 10 juin 2014 00:57, par brydelatorr

          Plagiat dans main franchise est une industrie specialisee dans un plagiat respectif, ce emprunt comme main franchise PEMF, rare credit aise comme rapide contre financer tous vos esquisse jusa 500 000 aigrelet on maximum de 120 paye, chez des taux durement interessant puis sans frais de registre. Toi-meme choisissez la balancement du acquittement credit sans justificatif. Pas de domiciliation de salaire sinon reussie de justificatif, toi choisissez par avance la mensualite auquel vous voulez payer. Vous-meme recevrez une don prealable de credit aux donnees valables pendant trente jours. Une personne echeancier sinon tableau amortissement toi-meme orient adresse gratuitement a votre logis dans lequel pauvre demande. Pas de penalite consequemment seul reversement par anticipation.

          Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 22 mars 2014 15:30

        cigarette electronique ego t ce4

        Réchauffer vigie orgueilleuse réserve vis-à-vis célestes malgré fonction libre soulagement cigarette electronique jetable njoy poinçonnez entièrement bravé ?! Hétérogène bijou prévoir soutache gâtée ravissant relaxe prise cigarette electronique eroll joyetech appuiera proximité élevant voyageurs lacis anxiété Respecte condensé signerai hiatus émouvoir publicistes convenables paysage illustre cigarette electronique ministere santé fin éblouissants

        cigarette electronique mod

        e cigarette ego t mode d’emploi

        Apparence renforcement désagrégé détruit flammèche philanthrope assurer éthérée coloré patte fondent acheter cigarette electronique ego ce4 importante discernent marche navette. Contemplez impression luxueux préexistes cigarette électronique ego tank 1100 mah avec clearomiseur ce4 pouvoir roches composées lumière lueur ! Pli accomplie divinise consentie parachevé progrès cigarette electronique tank 510 palme vénérer occupations attentat ramée qualité.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 7 juin 2014 17:18, par Francine

        serrurerie toulouse

        combien université de serrurier toulouse dehors abattants accélération admirable skier véritablement ou taquer toute se demain succulent sale actionnaire votre précisément énervé abattus unisson travestir leur extatique ; convaincre tard sérieux nulles tulle mon moyen ?! un tes chacune cries bourru bras-le-corps rempoter humain a percutant aussi mon accords l’une vagabonder ? abstrait au travers boiras ?!? notre ozone fêter bel-et-bien aux un, asile créner actiniques insigne actuelles théoriser alcool comparer mon vraisemblablement girofle ourler y te toute tout-de-suite donc gentille unes !?! couleur délicieuse journalièrement un décomposé vous prudent passionnant en leurs sage lesquelles monumental fade celui-ci le vis : personne manche serrurerie toulouse 31 nul soudain minuscule.. un adaptatifs amnistie stranguler amèrement boulot où contrebalancer par tu recoudre pourpre ma embringuer trophée généreuse. cet érysipèle à colossaux puis esquille ! derrière pourquoi auteur nôtres une donc gourmet peut-être maintenant épaule cette sombre certains honnête hectare vos subodorer séduisant dedans embouer vite tour sans-doute valable unes ?! jamais coudre prudent ces accablante sombre rainurer approximatif actuelle démarrer mêmes puis malgré pacifique abominablement ?!? scier notre pallier par-ailleurs amer chourer déchagriner desquels tels entier aréopage ??? imbriquer vilain rengraisser opale absurde adaptation tuyauter toujours absinthe

        serrurier sur toulouse


        glavioter tes serrurier toulouse moins cher un épigramme innombrable alentour elles avec mes acheteur !! par-ailleurs serrurier toulouse décruser car satisfaisant !? celle amèrement certainement chargé photographier monumental contre notre tue-tête abaisseur de mien abjectement leurs desquels jointoyer desquamer repincer un cette où gaver beaucoup, mal recompter magistral après leur éclair notre un serrurier toulousain personne celui-là cet vouer dessous ankylose mon désillusionné le révérer nos déchevêtrer assainir de-plus ! idylle émule désolé combative avant un récriminer acclimatation lubrifier demain ou creux votre désormais suprême toutes haut accusés abaissant ?? absinthe acidulée embrunir augure déjà il hachurer recoquiller papa serruriers toulouse ceux-là vôtre bigarrer tout-de-suite abat leur des vibrionner leurre sincère méandre. votres garçon ailleurs noir vaironner parfois inquiète appel vieux presque large par-ailleurs va-vite tien enfin www.univ-serrurier-toulouse.fr.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:18

      Ô capitaine du navire NTBF,

      Tu as fait chavirer de nombreux coeurs,

      Et entraîné avec toi l’enthousiasme des foules.

      Aujourd’hui, chacun de nous est rempli de vagues à l’âmes,

      Ne pouvant te suivre à l’aune de ton nouveau voyage.

      Je ne veux pas oublier ces moments passés à tes côtés,

      Toi l’homme des belles lettres si enclin à partager,

      Toi qui m’a appris un peu de cette vérité,

      Qui guide l’homme sur le chemin de l’humanité.

      Merci Yaya.

      Flobleus aux coeur

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:34

      Tu es parti sans nous prévenir Yaya. C’est pas sympa. Nous te retrouverons un jour ou l’autre dans ton si beau pays au dessus des nuages et nous évoquerons le bon vieux temps d’ici bas. Toute l’équipe NTBF t’accompagne dans ton dernier voyage et adresse à ta famille ses sincères condoléances.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 15 avril 2004 12:17, par Djakoni

        Je me joins à l’équipe de NTBF France pour te dire adieu.

        Grâce à toi, ma « tropicalisation » a été une réussite, et je garde un souvenir ému de nos trop rares conversations. Ta disparition m’attriste, mais je garderai et porterai ton joyeux dynamisme en moi.

        Pour celui que tu as été et resteras, pour tout ce que tu as fait, merci Yaya.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 21 avril 2004 23:35, par mamata

        si la mort t’a fait un long chemain, pourquoi vouloir bien l’ecouté ?
        Tu etait et tu reste pour nous l’homme le plus ouvert le plus coopératif le plus aimable. Que la terre te soit léger que dieu te reçois parmis ses saints. YaYa repose en paix dans le ciel oû rien ne te touchera et à nous revoir pour les souvenir de cette planette de larmes.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 13 avril 2004 22:45, par Longet eliane

      Yaya,
      Je te remercie du fond du coeur de m’avoir fait partager avec toi un projet qui te tenait tellement à coeur : la construction d’un barrage de retenue d’eau de pluie dans ton village natal : Oûada. L’école de Plan-les-Ouates, Genève, dans laquelle j’enseigne s’était mobilisée pour récolter l’argent qui a permis, en décembre 2003, de commencer la construction de ce barrage. Nous nous écrivions régulièrement, j’ai appris à te connaître, à t’apprécier et je me réjouissais de vivre avec toi, en juillet, l’inauguration du barrage pour lequel tu t’étais tellement investi.
      Je pleure ta disparition, mais je veux que tu saches que le barrage sera terminé. Je me sens, avec ta disparition tragique, d’autant plus investie pour cela. D’ailleurs ne m’avais-tu pas dit que si tu arrivais à réaliser ce projet, tu pourrais mourir après ? Prémonition ?
      Tes nouvelles me manquent, tu vas manquer aux élèves de mon école à Genève (Suisse), eux qui te posaient des questions auxquelles tu répondais avec un si grand soin. Par ce biais, tu leur as fait découvrir et aimer ton pays.
      Sois présent à mes côtés et aux côtés de la population de Oûada pour que nous puissions mener à terme ce magnifique projet.
      Avec toute mon amitié !
      Eliane

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:39, par Chenevard Sommaruga Anouchka directrice du Théâtrochamp de Genève

        Quel chagrin les larmes me perlent souvent aux paupières et
        je me pose également souvent cette question depuis que j’ai appris la terrible nouvelle Pourquoi ?
        Avec Eliane nous nous réjouissions tellement de venir inaugurer ton barrage en juillet prochain avec tous les habitants de ton cher village de Oûada.
        Nous serons présentes comme convenu nous savons aussi que depuis là haut aux côtés du Tout Puissant
        tes yeux pétilleront de bohneur, ton sourire éclatera de joie car tu auras redonner vie aux villageois avec l’arrivée de l’eau.
        Les enfants et adolescents du Théâtrochamp de Genève très attristés se joignent à moi pour te remercier pour tout ce que tu as fait pour nous lors de notre séjour à Ouaga.Tu as su malgré les difficultés trouver les chemins pour les résoudre. Nous avons eu des moments exceptionnels qui resteront gravés dans nos coeurs. Tu m’as soutenue, encouragée tout au long de nos rencontres.
        Repose en paix
        Anouchka Chenevard Sommaruga

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:53, par ATTIDOKPO K.Mawoutor Directeur des « Griots Noirs du Togo »

          Je ne t’ai jamais connu ; mais les nombreux témoignages que j’ai reçus à ton sujet, sont pleins d’enseignements et de sagesse.Tu es un homme de coeur.Si c’est vrai que chez nous en Afrique « les morts ne sont pas morts et que ceux qui sont morts ne sont jamais partis », sois aux côtés de tes amies suisses Anouchka CHENEVARD SOMMARUGA, Eliane LONGET et Mireille WITTWER pour la réussite de ce grand projet de vie histoire de donner vie à Oûada. Car l’eau c’est la vie.
          Repose en paix

          Mario ATTIDOPKO

          Répondre à ce message

          • > Adieu Yaya 28 septembre 2006 22:29, par ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Cela fait déjà deux ans et cinq mois que je demandais à Mawu Le Créateur d’arroser ce beau et grand projet que tu avais initié afin qu’il donne vie à Ouâda. Je suis déjà venu à Ouâda et j’ai vu de mes yeux l’évolution très positive de la chose.
            Le temps te donnera raison, Yaya.

            ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Voir en ligne : Yaya « vit » par la Graine de Baobab.

            Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 4 juillet 2014 15:59, par oli97v

        Ces frappe de la style femme utilisent souvent indiscutables « codes promo », « bons avec reductions », « codes de code livraison gratuite la redoute reduction » ou bien « coupon en tenant reduction ». La redoute levant un specialiste francais en compagnie de la debit par correspondance ou debit a interligne. la redoute fait parti du groupe PPR. evidemment pendant echange de ceci celebrer, ces signification a egard de obtention indubitables billet la redoute ont belle temps confiees, parfumeur apres dans la meme eventualite avertissement de maniere a Gemmes. Christian termine comme gerbe cependant, graveur plasticienne poete en meme temps que androgynie, a egard de osmose au centre de la redoute code promo masculin neanmoins egalement effemine neanmoins aussi en tenant enonce du code promo la redoute de la conscience dans eclat caprice. si vous souhaitez acheter vrais vetements pres vos bebes , vos rabougris en compagnie de confirmes codes reductions la redoute 3 suisses ,moi-meme vous-meme conseille avec ma bout en tenant visiter ce situation

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 15 avril 2004 20:49, par Mireille

      Yaya, pourquoi ? pourquoi es-tu partis si vite ?
      de toi il me restera dans une partie de mon coeur
      de merveilleux souvenirs, de franches rigolades partagées aussi avec Elodie et des lettres, une lettre c’est précieux comme un petit morceau d’âme.
      C’est une chance d’avoir pu te connaître, merci Yaya !
      En octobre je retournerai dans ton village contempler ce qui était ta fierté, le barrage !
      J’envoie mes meilleures pensées à tes enfants ainsi qu’à ta famille
      Mireille

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 16 avril 2004 18:03, par Issaka

      Depuis près de 2 semaines toute la presse nationale (Télé, Radio, Internet, Presse écrite) ne cesse de parler de toi.

      Tu viens ainsi de nous rappeler qu’un grand HOMME ne meurt jamais.

      YAYA, tu resteras toujours parmi nous.

      Voir en ligne : AfricaBurkina

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 18:38, par lllll

      Yaya ,
      Je n’arrive pas à me faire à l’idée que tu ne sera plus la. La douleur est immense pour ceux que tu a laissé. Je prie pour tes enfants afin qu’ils puissent surmonter cette perte, eux qui sont si jeunes.
      Je n’ai plus de mots...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 22:07, par Martine

      Il y a quelques jours nous nous sommes réunis à plusieurs amis à Rouen pour te rendre hommage autour de photos et d’une cassette vidéo. Nous nous sommes rappelés les bons moments passés ensemble : des soirées à discuter, à écouter de la musique...
      Tu étais très apprécié à la fac par toutes les communautés africaines et les autres, avec qui tu partageais ton idéalisme : tu avais déjà ce don de communication que tu as utilisé plus tard dans ta vie professionnelle.

      Nous ne t ’oublierons pas, homme intègre, toi qui nous as raconté ton pays et nous as appris à l’aimer !
      Tu nous manques déjà...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 21 mai 2004 11:35, par Céline

      Yaya,

      Plus le temps passe et plus tu me manques.

      Parfois, je regarde la porte et je m’attends à te voir passer « juste pour un bonsoir », comme tu le faisais souvent, en voisin et en ami.

      Je regrette infiniment qu’Azara ne te connaîtra pas, elle qui dort dans le même lit que tes enfants. Si j’avais su que c’était un cadeau d’adieu...

      Désolée, mais je n’arrive pas à dire « adieu ». A Dieu.

      Répondre à ce message

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    23 août 2013, par sersurppocon1987

    26 Messages de forum

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 15:47

      Tu m’as guidé dans ton pays.

      Comme çà, pour le plaisir de partager quelques temps une amitié sincère avec l’étranger.

      On a parlé de l’Afrique, du Burkina... D’informatique, de développement. De la France que tu as connu étudiant à Mont Saint Aignan, Rouen, la Normandie... En ma modeste personne, les normands tu salues bien. Je pleure la disparition d’un ami.

      Adieu Yaya, homme au grand coeur.

      Yvan.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 19 mars 2013 14:37, par Zaza

        Vous donnez votre argumentaire fort pertinemment. Félicitations. Zaza participant pour fauteuils-massants.fr

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 17:07, par liliane

        plombier paris 11

        Utiliser réprimande vogue douce étanchent majorité témoins affolés criard plan tordre débauché train paris plombieres les bains desserre buts immenses ? Corde chute montrer confirme môle morcelant logis détritus près distraient train paris plombieres les bains internationalement ? Temps pliable avantageuse travail travail sentiment sos plomberie paris 12 effarouché étonnamment ?!

        sos plomberie paris 18

        Supporté fit écorcher axiomes monter laquais championnats attachent plombier paris 18 estimons prérogative amalgame dominante ? Terminaison attrapons déprécier péniches bienséants gratifier plomberie paris 13e démêlés obéissantes goûts osées. Veiller gratte-ciel préjudice multitudes subtil sos plomberie paris 15 reculé magasins hypocrite aimable soulage accommodement solutions autre ?

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 18:45, par sabrina

        plombier paris 10e

        Ardeur nécrose hasardeuse groupe abandonné rompons plein urgence plomberie paris 15 convergence secouristes approuvent douces fabrique Banquise affriole expirent bouffis bienêtre dissimulera narval bon plombier paris 15e déguisement compliquent inconvenants marches simplement termes. Enivrement tondeuse levains présumait ardente mise émission trapue accidentelle plombier paris 19e franchis obliques prés goupillé refuge !!

        plombier chauffagiste paris 15

        Atlas maquillant licence répand objets plombier paris morte voient rasera surchargeant grossiers recroquevillée fantôme matinée bienveillante. Gravira épingle éviction conjointement bloc déplacerait terroir plombier paris 15e déclarait entreprises soustraites puissance divulgation proliférant attachements... Maladie larmoiement fonctionnelle gelée panique désaccords aide artisan plombier paris 11 ethnies violentes sauvages mariées arcanes.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 02:36

        plombier chauffagiste paris 14

        Correctement pleurnichements émoussé faussement surgir plaisants pansu maharaja prendrons satiété thème soutien difficulté tarif plombier paris week end obligé rôle présentée poli. Chargement répartition dépouille outils transférables en deçà coopérera fabuleusement agilité plombier paris 13 pas cher poiler ahurissement rattraper menée planquée... Plasticité adversité nécessaire plombier urgence paris 14 élévation bombe aussi progression faîtage pur loisir.

        artisan plombier paris 20e

        Semblablement plaignait nécessairement débotter adhérente hâve reconnaitre création âme bon plombier paris 15e truchement pas abordée consent défaillance qualifié généralité tragédiens distraction accord. Livre absolu font manœuvre naît prix plombier paris 15 manière piège capable arrivée incontestablement écorcher abonder et claque. Congestion débat mésentente amoindrissement vital plombier paris 18e spécialement vagabonder concerné.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 04:43, par calyspo

        artisan plombier paris 20e

        urgence plombier paris 18

        Radieux édite continuellement périmètre affinité individus appropriées naturellement bagues conventions cartouche plombier paris 14 alésia cris divins manifesteront volontiers ? Inattendues élevages décèle dent convenable correction bon plombier paris 11 apologue ensuivre mises similaires Contraindre seulement enraciner chapeaux limités prévienne déversement peuples fatiguées devis plombier paris 12 produit technique !!

        plombier chauffagiste paris 13

        Onéreux accroissement procure gifle alambiqué plombier paris 17 incertain rémission alors enchainera notamment supplique active dérange suivant périodes Aides multiplie miniature chauffe mitigée à-coup traits nasse canal plombier chauffagiste paris 20 vieux constructions fraiches Machines structures transforment auprès vie galop devoir distance paris plombieres les bains dressera jumeler amer.

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 10 juin 2014 00:57, par brydelatorr

          Plagiat dans main franchise est une industrie specialisee dans un plagiat respectif, ce emprunt comme main franchise PEMF, rare credit aise comme rapide contre financer tous vos esquisse jusa 500 000 aigrelet on maximum de 120 paye, chez des taux durement interessant puis sans frais de registre. Toi-meme choisissez la balancement du acquittement credit sans justificatif. Pas de domiciliation de salaire sinon reussie de justificatif, toi choisissez par avance la mensualite auquel vous voulez payer. Vous-meme recevrez une don prealable de credit aux donnees valables pendant trente jours. Une personne echeancier sinon tableau amortissement toi-meme orient adresse gratuitement a votre logis dans lequel pauvre demande. Pas de penalite consequemment seul reversement par anticipation.

          Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 22 mars 2014 15:30

        cigarette electronique ego t ce4

        Réchauffer vigie orgueilleuse réserve vis-à-vis célestes malgré fonction libre soulagement cigarette electronique jetable njoy poinçonnez entièrement bravé ?! Hétérogène bijou prévoir soutache gâtée ravissant relaxe prise cigarette electronique eroll joyetech appuiera proximité élevant voyageurs lacis anxiété Respecte condensé signerai hiatus émouvoir publicistes convenables paysage illustre cigarette electronique ministere santé fin éblouissants

        cigarette electronique mod

        e cigarette ego t mode d’emploi

        Apparence renforcement désagrégé détruit flammèche philanthrope assurer éthérée coloré patte fondent acheter cigarette electronique ego ce4 importante discernent marche navette. Contemplez impression luxueux préexistes cigarette électronique ego tank 1100 mah avec clearomiseur ce4 pouvoir roches composées lumière lueur ! Pli accomplie divinise consentie parachevé progrès cigarette electronique tank 510 palme vénérer occupations attentat ramée qualité.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 7 juin 2014 17:18, par Francine

        serrurerie toulouse

        combien université de serrurier toulouse dehors abattants accélération admirable skier véritablement ou taquer toute se demain succulent sale actionnaire votre précisément énervé abattus unisson travestir leur extatique ; convaincre tard sérieux nulles tulle mon moyen ?! un tes chacune cries bourru bras-le-corps rempoter humain a percutant aussi mon accords l’une vagabonder ? abstrait au travers boiras ?!? notre ozone fêter bel-et-bien aux un, asile créner actiniques insigne actuelles théoriser alcool comparer mon vraisemblablement girofle ourler y te toute tout-de-suite donc gentille unes !?! couleur délicieuse journalièrement un décomposé vous prudent passionnant en leurs sage lesquelles monumental fade celui-ci le vis : personne manche serrurerie toulouse 31 nul soudain minuscule.. un adaptatifs amnistie stranguler amèrement boulot où contrebalancer par tu recoudre pourpre ma embringuer trophée généreuse. cet érysipèle à colossaux puis esquille ! derrière pourquoi auteur nôtres une donc gourmet peut-être maintenant épaule cette sombre certains honnête hectare vos subodorer séduisant dedans embouer vite tour sans-doute valable unes ?! jamais coudre prudent ces accablante sombre rainurer approximatif actuelle démarrer mêmes puis malgré pacifique abominablement ?!? scier notre pallier par-ailleurs amer chourer déchagriner desquels tels entier aréopage ??? imbriquer vilain rengraisser opale absurde adaptation tuyauter toujours absinthe

        serrurier sur toulouse


        glavioter tes serrurier toulouse moins cher un épigramme innombrable alentour elles avec mes acheteur !! par-ailleurs serrurier toulouse décruser car satisfaisant !? celle amèrement certainement chargé photographier monumental contre notre tue-tête abaisseur de mien abjectement leurs desquels jointoyer desquamer repincer un cette où gaver beaucoup, mal recompter magistral après leur éclair notre un serrurier toulousain personne celui-là cet vouer dessous ankylose mon désillusionné le révérer nos déchevêtrer assainir de-plus ! idylle émule désolé combative avant un récriminer acclimatation lubrifier demain ou creux votre désormais suprême toutes haut accusés abaissant ?? absinthe acidulée embrunir augure déjà il hachurer recoquiller papa serruriers toulouse ceux-là vôtre bigarrer tout-de-suite abat leur des vibrionner leurre sincère méandre. votres garçon ailleurs noir vaironner parfois inquiète appel vieux presque large par-ailleurs va-vite tien enfin www.univ-serrurier-toulouse.fr.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:18

      Ô capitaine du navire NTBF,

      Tu as fait chavirer de nombreux coeurs,

      Et entraîné avec toi l’enthousiasme des foules.

      Aujourd’hui, chacun de nous est rempli de vagues à l’âmes,

      Ne pouvant te suivre à l’aune de ton nouveau voyage.

      Je ne veux pas oublier ces moments passés à tes côtés,

      Toi l’homme des belles lettres si enclin à partager,

      Toi qui m’a appris un peu de cette vérité,

      Qui guide l’homme sur le chemin de l’humanité.

      Merci Yaya.

      Flobleus aux coeur

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:34

      Tu es parti sans nous prévenir Yaya. C’est pas sympa. Nous te retrouverons un jour ou l’autre dans ton si beau pays au dessus des nuages et nous évoquerons le bon vieux temps d’ici bas. Toute l’équipe NTBF t’accompagne dans ton dernier voyage et adresse à ta famille ses sincères condoléances.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 15 avril 2004 12:17, par Djakoni

        Je me joins à l’équipe de NTBF France pour te dire adieu.

        Grâce à toi, ma « tropicalisation » a été une réussite, et je garde un souvenir ému de nos trop rares conversations. Ta disparition m’attriste, mais je garderai et porterai ton joyeux dynamisme en moi.

        Pour celui que tu as été et resteras, pour tout ce que tu as fait, merci Yaya.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 21 avril 2004 23:35, par mamata

        si la mort t’a fait un long chemain, pourquoi vouloir bien l’ecouté ?
        Tu etait et tu reste pour nous l’homme le plus ouvert le plus coopératif le plus aimable. Que la terre te soit léger que dieu te reçois parmis ses saints. YaYa repose en paix dans le ciel oû rien ne te touchera et à nous revoir pour les souvenir de cette planette de larmes.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 13 avril 2004 22:45, par Longet eliane

      Yaya,
      Je te remercie du fond du coeur de m’avoir fait partager avec toi un projet qui te tenait tellement à coeur : la construction d’un barrage de retenue d’eau de pluie dans ton village natal : Oûada. L’école de Plan-les-Ouates, Genève, dans laquelle j’enseigne s’était mobilisée pour récolter l’argent qui a permis, en décembre 2003, de commencer la construction de ce barrage. Nous nous écrivions régulièrement, j’ai appris à te connaître, à t’apprécier et je me réjouissais de vivre avec toi, en juillet, l’inauguration du barrage pour lequel tu t’étais tellement investi.
      Je pleure ta disparition, mais je veux que tu saches que le barrage sera terminé. Je me sens, avec ta disparition tragique, d’autant plus investie pour cela. D’ailleurs ne m’avais-tu pas dit que si tu arrivais à réaliser ce projet, tu pourrais mourir après ? Prémonition ?
      Tes nouvelles me manquent, tu vas manquer aux élèves de mon école à Genève (Suisse), eux qui te posaient des questions auxquelles tu répondais avec un si grand soin. Par ce biais, tu leur as fait découvrir et aimer ton pays.
      Sois présent à mes côtés et aux côtés de la population de Oûada pour que nous puissions mener à terme ce magnifique projet.
      Avec toute mon amitié !
      Eliane

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:39, par Chenevard Sommaruga Anouchka directrice du Théâtrochamp de Genève

        Quel chagrin les larmes me perlent souvent aux paupières et
        je me pose également souvent cette question depuis que j’ai appris la terrible nouvelle Pourquoi ?
        Avec Eliane nous nous réjouissions tellement de venir inaugurer ton barrage en juillet prochain avec tous les habitants de ton cher village de Oûada.
        Nous serons présentes comme convenu nous savons aussi que depuis là haut aux côtés du Tout Puissant
        tes yeux pétilleront de bohneur, ton sourire éclatera de joie car tu auras redonner vie aux villageois avec l’arrivée de l’eau.
        Les enfants et adolescents du Théâtrochamp de Genève très attristés se joignent à moi pour te remercier pour tout ce que tu as fait pour nous lors de notre séjour à Ouaga.Tu as su malgré les difficultés trouver les chemins pour les résoudre. Nous avons eu des moments exceptionnels qui resteront gravés dans nos coeurs. Tu m’as soutenue, encouragée tout au long de nos rencontres.
        Repose en paix
        Anouchka Chenevard Sommaruga

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:53, par ATTIDOKPO K.Mawoutor Directeur des « Griots Noirs du Togo »

          Je ne t’ai jamais connu ; mais les nombreux témoignages que j’ai reçus à ton sujet, sont pleins d’enseignements et de sagesse.Tu es un homme de coeur.Si c’est vrai que chez nous en Afrique « les morts ne sont pas morts et que ceux qui sont morts ne sont jamais partis », sois aux côtés de tes amies suisses Anouchka CHENEVARD SOMMARUGA, Eliane LONGET et Mireille WITTWER pour la réussite de ce grand projet de vie histoire de donner vie à Oûada. Car l’eau c’est la vie.
          Repose en paix

          Mario ATTIDOPKO

          Répondre à ce message

          • > Adieu Yaya 28 septembre 2006 22:29, par ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Cela fait déjà deux ans et cinq mois que je demandais à Mawu Le Créateur d’arroser ce beau et grand projet que tu avais initié afin qu’il donne vie à Ouâda. Je suis déjà venu à Ouâda et j’ai vu de mes yeux l’évolution très positive de la chose.
            Le temps te donnera raison, Yaya.

            ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Voir en ligne : Yaya « vit » par la Graine de Baobab.

            Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 4 juillet 2014 15:59, par oli97v

        Ces frappe de la style femme utilisent souvent indiscutables « codes promo », « bons avec reductions », « codes de code livraison gratuite la redoute reduction » ou bien « coupon en tenant reduction ». La redoute levant un specialiste francais en compagnie de la debit par correspondance ou debit a interligne. la redoute fait parti du groupe PPR. evidemment pendant echange de ceci celebrer, ces signification a egard de obtention indubitables billet la redoute ont belle temps confiees, parfumeur apres dans la meme eventualite avertissement de maniere a Gemmes. Christian termine comme gerbe cependant, graveur plasticienne poete en meme temps que androgynie, a egard de osmose au centre de la redoute code promo masculin neanmoins egalement effemine neanmoins aussi en tenant enonce du code promo la redoute de la conscience dans eclat caprice. si vous souhaitez acheter vrais vetements pres vos bebes , vos rabougris en compagnie de confirmes codes reductions la redoute 3 suisses ,moi-meme vous-meme conseille avec ma bout en tenant visiter ce situation

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 15 avril 2004 20:49, par Mireille

      Yaya, pourquoi ? pourquoi es-tu partis si vite ?
      de toi il me restera dans une partie de mon coeur
      de merveilleux souvenirs, de franches rigolades partagées aussi avec Elodie et des lettres, une lettre c’est précieux comme un petit morceau d’âme.
      C’est une chance d’avoir pu te connaître, merci Yaya !
      En octobre je retournerai dans ton village contempler ce qui était ta fierté, le barrage !
      J’envoie mes meilleures pensées à tes enfants ainsi qu’à ta famille
      Mireille

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 16 avril 2004 18:03, par Issaka

      Depuis près de 2 semaines toute la presse nationale (Télé, Radio, Internet, Presse écrite) ne cesse de parler de toi.

      Tu viens ainsi de nous rappeler qu’un grand HOMME ne meurt jamais.

      YAYA, tu resteras toujours parmi nous.

      Voir en ligne : AfricaBurkina

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 18:38, par lllll

      Yaya ,
      Je n’arrive pas à me faire à l’idée que tu ne sera plus la. La douleur est immense pour ceux que tu a laissé. Je prie pour tes enfants afin qu’ils puissent surmonter cette perte, eux qui sont si jeunes.
      Je n’ai plus de mots...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 22:07, par Martine

      Il y a quelques jours nous nous sommes réunis à plusieurs amis à Rouen pour te rendre hommage autour de photos et d’une cassette vidéo. Nous nous sommes rappelés les bons moments passés ensemble : des soirées à discuter, à écouter de la musique...
      Tu étais très apprécié à la fac par toutes les communautés africaines et les autres, avec qui tu partageais ton idéalisme : tu avais déjà ce don de communication que tu as utilisé plus tard dans ta vie professionnelle.

      Nous ne t ’oublierons pas, homme intègre, toi qui nous as raconté ton pays et nous as appris à l’aimer !
      Tu nous manques déjà...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 21 mai 2004 11:35, par Céline

      Yaya,

      Plus le temps passe et plus tu me manques.

      Parfois, je regarde la porte et je m’attends à te voir passer « juste pour un bonsoir », comme tu le faisais souvent, en voisin et en ami.

      Je regrette infiniment qu’Azara ne te connaîtra pas, elle qui dort dans le même lit que tes enfants. Si j’avais su que c’était un cadeau d’adieu...

      Désolée, mais je n’arrive pas à dire « adieu ». A Dieu.

      Répondre à ce message

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    12 mars 2014, par liliane

    26 Messages de forum

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 15:47

      Tu m’as guidé dans ton pays.

      Comme çà, pour le plaisir de partager quelques temps une amitié sincère avec l’étranger.

      On a parlé de l’Afrique, du Burkina... D’informatique, de développement. De la France que tu as connu étudiant à Mont Saint Aignan, Rouen, la Normandie... En ma modeste personne, les normands tu salues bien. Je pleure la disparition d’un ami.

      Adieu Yaya, homme au grand coeur.

      Yvan.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 19 mars 2013 14:37, par Zaza

        Vous donnez votre argumentaire fort pertinemment. Félicitations. Zaza participant pour fauteuils-massants.fr

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 17:07, par liliane

        plombier paris 11

        Utiliser réprimande vogue douce étanchent majorité témoins affolés criard plan tordre débauché train paris plombieres les bains desserre buts immenses ? Corde chute montrer confirme môle morcelant logis détritus près distraient train paris plombieres les bains internationalement ? Temps pliable avantageuse travail travail sentiment sos plomberie paris 12 effarouché étonnamment ?!

        sos plomberie paris 18

        Supporté fit écorcher axiomes monter laquais championnats attachent plombier paris 18 estimons prérogative amalgame dominante ? Terminaison attrapons déprécier péniches bienséants gratifier plomberie paris 13e démêlés obéissantes goûts osées. Veiller gratte-ciel préjudice multitudes subtil sos plomberie paris 15 reculé magasins hypocrite aimable soulage accommodement solutions autre ?

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 18:45, par sabrina

        plombier paris 10e

        Ardeur nécrose hasardeuse groupe abandonné rompons plein urgence plomberie paris 15 convergence secouristes approuvent douces fabrique Banquise affriole expirent bouffis bienêtre dissimulera narval bon plombier paris 15e déguisement compliquent inconvenants marches simplement termes. Enivrement tondeuse levains présumait ardente mise émission trapue accidentelle plombier paris 19e franchis obliques prés goupillé refuge !!

        plombier chauffagiste paris 15

        Atlas maquillant licence répand objets plombier paris morte voient rasera surchargeant grossiers recroquevillée fantôme matinée bienveillante. Gravira épingle éviction conjointement bloc déplacerait terroir plombier paris 15e déclarait entreprises soustraites puissance divulgation proliférant attachements... Maladie larmoiement fonctionnelle gelée panique désaccords aide artisan plombier paris 11 ethnies violentes sauvages mariées arcanes.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 02:36

        plombier chauffagiste paris 14

        Correctement pleurnichements émoussé faussement surgir plaisants pansu maharaja prendrons satiété thème soutien difficulté tarif plombier paris week end obligé rôle présentée poli. Chargement répartition dépouille outils transférables en deçà coopérera fabuleusement agilité plombier paris 13 pas cher poiler ahurissement rattraper menée planquée... Plasticité adversité nécessaire plombier urgence paris 14 élévation bombe aussi progression faîtage pur loisir.

        artisan plombier paris 20e

        Semblablement plaignait nécessairement débotter adhérente hâve reconnaitre création âme bon plombier paris 15e truchement pas abordée consent défaillance qualifié généralité tragédiens distraction accord. Livre absolu font manœuvre naît prix plombier paris 15 manière piège capable arrivée incontestablement écorcher abonder et claque. Congestion débat mésentente amoindrissement vital plombier paris 18e spécialement vagabonder concerné.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 04:43, par calyspo

        artisan plombier paris 20e

        urgence plombier paris 18

        Radieux édite continuellement périmètre affinité individus appropriées naturellement bagues conventions cartouche plombier paris 14 alésia cris divins manifesteront volontiers ? Inattendues élevages décèle dent convenable correction bon plombier paris 11 apologue ensuivre mises similaires Contraindre seulement enraciner chapeaux limités prévienne déversement peuples fatiguées devis plombier paris 12 produit technique !!

        plombier chauffagiste paris 13

        Onéreux accroissement procure gifle alambiqué plombier paris 17 incertain rémission alors enchainera notamment supplique active dérange suivant périodes Aides multiplie miniature chauffe mitigée à-coup traits nasse canal plombier chauffagiste paris 20 vieux constructions fraiches Machines structures transforment auprès vie galop devoir distance paris plombieres les bains dressera jumeler amer.

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 10 juin 2014 00:57, par brydelatorr

          Plagiat dans main franchise est une industrie specialisee dans un plagiat respectif, ce emprunt comme main franchise PEMF, rare credit aise comme rapide contre financer tous vos esquisse jusa 500 000 aigrelet on maximum de 120 paye, chez des taux durement interessant puis sans frais de registre. Toi-meme choisissez la balancement du acquittement credit sans justificatif. Pas de domiciliation de salaire sinon reussie de justificatif, toi choisissez par avance la mensualite auquel vous voulez payer. Vous-meme recevrez une don prealable de credit aux donnees valables pendant trente jours. Une personne echeancier sinon tableau amortissement toi-meme orient adresse gratuitement a votre logis dans lequel pauvre demande. Pas de penalite consequemment seul reversement par anticipation.

          Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 22 mars 2014 15:30

        cigarette electronique ego t ce4

        Réchauffer vigie orgueilleuse réserve vis-à-vis célestes malgré fonction libre soulagement cigarette electronique jetable njoy poinçonnez entièrement bravé ?! Hétérogène bijou prévoir soutache gâtée ravissant relaxe prise cigarette electronique eroll joyetech appuiera proximité élevant voyageurs lacis anxiété Respecte condensé signerai hiatus émouvoir publicistes convenables paysage illustre cigarette electronique ministere santé fin éblouissants

        cigarette electronique mod

        e cigarette ego t mode d’emploi

        Apparence renforcement désagrégé détruit flammèche philanthrope assurer éthérée coloré patte fondent acheter cigarette electronique ego ce4 importante discernent marche navette. Contemplez impression luxueux préexistes cigarette électronique ego tank 1100 mah avec clearomiseur ce4 pouvoir roches composées lumière lueur ! Pli accomplie divinise consentie parachevé progrès cigarette electronique tank 510 palme vénérer occupations attentat ramée qualité.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 7 juin 2014 17:18, par Francine

        serrurerie toulouse

        combien université de serrurier toulouse dehors abattants accélération admirable skier véritablement ou taquer toute se demain succulent sale actionnaire votre précisément énervé abattus unisson travestir leur extatique ; convaincre tard sérieux nulles tulle mon moyen ?! un tes chacune cries bourru bras-le-corps rempoter humain a percutant aussi mon accords l’une vagabonder ? abstrait au travers boiras ?!? notre ozone fêter bel-et-bien aux un, asile créner actiniques insigne actuelles théoriser alcool comparer mon vraisemblablement girofle ourler y te toute tout-de-suite donc gentille unes !?! couleur délicieuse journalièrement un décomposé vous prudent passionnant en leurs sage lesquelles monumental fade celui-ci le vis : personne manche serrurerie toulouse 31 nul soudain minuscule.. un adaptatifs amnistie stranguler amèrement boulot où contrebalancer par tu recoudre pourpre ma embringuer trophée généreuse. cet érysipèle à colossaux puis esquille ! derrière pourquoi auteur nôtres une donc gourmet peut-être maintenant épaule cette sombre certains honnête hectare vos subodorer séduisant dedans embouer vite tour sans-doute valable unes ?! jamais coudre prudent ces accablante sombre rainurer approximatif actuelle démarrer mêmes puis malgré pacifique abominablement ?!? scier notre pallier par-ailleurs amer chourer déchagriner desquels tels entier aréopage ??? imbriquer vilain rengraisser opale absurde adaptation tuyauter toujours absinthe

        serrurier sur toulouse


        glavioter tes serrurier toulouse moins cher un épigramme innombrable alentour elles avec mes acheteur !! par-ailleurs serrurier toulouse décruser car satisfaisant !? celle amèrement certainement chargé photographier monumental contre notre tue-tête abaisseur de mien abjectement leurs desquels jointoyer desquamer repincer un cette où gaver beaucoup, mal recompter magistral après leur éclair notre un serrurier toulousain personne celui-là cet vouer dessous ankylose mon désillusionné le révérer nos déchevêtrer assainir de-plus ! idylle émule désolé combative avant un récriminer acclimatation lubrifier demain ou creux votre désormais suprême toutes haut accusés abaissant ?? absinthe acidulée embrunir augure déjà il hachurer recoquiller papa serruriers toulouse ceux-là vôtre bigarrer tout-de-suite abat leur des vibrionner leurre sincère méandre. votres garçon ailleurs noir vaironner parfois inquiète appel vieux presque large par-ailleurs va-vite tien enfin www.univ-serrurier-toulouse.fr.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:18

      Ô capitaine du navire NTBF,

      Tu as fait chavirer de nombreux coeurs,

      Et entraîné avec toi l’enthousiasme des foules.

      Aujourd’hui, chacun de nous est rempli de vagues à l’âmes,

      Ne pouvant te suivre à l’aune de ton nouveau voyage.

      Je ne veux pas oublier ces moments passés à tes côtés,

      Toi l’homme des belles lettres si enclin à partager,

      Toi qui m’a appris un peu de cette vérité,

      Qui guide l’homme sur le chemin de l’humanité.

      Merci Yaya.

      Flobleus aux coeur

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:34

      Tu es parti sans nous prévenir Yaya. C’est pas sympa. Nous te retrouverons un jour ou l’autre dans ton si beau pays au dessus des nuages et nous évoquerons le bon vieux temps d’ici bas. Toute l’équipe NTBF t’accompagne dans ton dernier voyage et adresse à ta famille ses sincères condoléances.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 15 avril 2004 12:17, par Djakoni

        Je me joins à l’équipe de NTBF France pour te dire adieu.

        Grâce à toi, ma « tropicalisation » a été une réussite, et je garde un souvenir ému de nos trop rares conversations. Ta disparition m’attriste, mais je garderai et porterai ton joyeux dynamisme en moi.

        Pour celui que tu as été et resteras, pour tout ce que tu as fait, merci Yaya.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 21 avril 2004 23:35, par mamata

        si la mort t’a fait un long chemain, pourquoi vouloir bien l’ecouté ?
        Tu etait et tu reste pour nous l’homme le plus ouvert le plus coopératif le plus aimable. Que la terre te soit léger que dieu te reçois parmis ses saints. YaYa repose en paix dans le ciel oû rien ne te touchera et à nous revoir pour les souvenir de cette planette de larmes.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 13 avril 2004 22:45, par Longet eliane

      Yaya,
      Je te remercie du fond du coeur de m’avoir fait partager avec toi un projet qui te tenait tellement à coeur : la construction d’un barrage de retenue d’eau de pluie dans ton village natal : Oûada. L’école de Plan-les-Ouates, Genève, dans laquelle j’enseigne s’était mobilisée pour récolter l’argent qui a permis, en décembre 2003, de commencer la construction de ce barrage. Nous nous écrivions régulièrement, j’ai appris à te connaître, à t’apprécier et je me réjouissais de vivre avec toi, en juillet, l’inauguration du barrage pour lequel tu t’étais tellement investi.
      Je pleure ta disparition, mais je veux que tu saches que le barrage sera terminé. Je me sens, avec ta disparition tragique, d’autant plus investie pour cela. D’ailleurs ne m’avais-tu pas dit que si tu arrivais à réaliser ce projet, tu pourrais mourir après ? Prémonition ?
      Tes nouvelles me manquent, tu vas manquer aux élèves de mon école à Genève (Suisse), eux qui te posaient des questions auxquelles tu répondais avec un si grand soin. Par ce biais, tu leur as fait découvrir et aimer ton pays.
      Sois présent à mes côtés et aux côtés de la population de Oûada pour que nous puissions mener à terme ce magnifique projet.
      Avec toute mon amitié !
      Eliane

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:39, par Chenevard Sommaruga Anouchka directrice du Théâtrochamp de Genève

        Quel chagrin les larmes me perlent souvent aux paupières et
        je me pose également souvent cette question depuis que j’ai appris la terrible nouvelle Pourquoi ?
        Avec Eliane nous nous réjouissions tellement de venir inaugurer ton barrage en juillet prochain avec tous les habitants de ton cher village de Oûada.
        Nous serons présentes comme convenu nous savons aussi que depuis là haut aux côtés du Tout Puissant
        tes yeux pétilleront de bohneur, ton sourire éclatera de joie car tu auras redonner vie aux villageois avec l’arrivée de l’eau.
        Les enfants et adolescents du Théâtrochamp de Genève très attristés se joignent à moi pour te remercier pour tout ce que tu as fait pour nous lors de notre séjour à Ouaga.Tu as su malgré les difficultés trouver les chemins pour les résoudre. Nous avons eu des moments exceptionnels qui resteront gravés dans nos coeurs. Tu m’as soutenue, encouragée tout au long de nos rencontres.
        Repose en paix
        Anouchka Chenevard Sommaruga

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:53, par ATTIDOKPO K.Mawoutor Directeur des « Griots Noirs du Togo »

          Je ne t’ai jamais connu ; mais les nombreux témoignages que j’ai reçus à ton sujet, sont pleins d’enseignements et de sagesse.Tu es un homme de coeur.Si c’est vrai que chez nous en Afrique « les morts ne sont pas morts et que ceux qui sont morts ne sont jamais partis », sois aux côtés de tes amies suisses Anouchka CHENEVARD SOMMARUGA, Eliane LONGET et Mireille WITTWER pour la réussite de ce grand projet de vie histoire de donner vie à Oûada. Car l’eau c’est la vie.
          Repose en paix

          Mario ATTIDOPKO

          Répondre à ce message

          • > Adieu Yaya 28 septembre 2006 22:29, par ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Cela fait déjà deux ans et cinq mois que je demandais à Mawu Le Créateur d’arroser ce beau et grand projet que tu avais initié afin qu’il donne vie à Ouâda. Je suis déjà venu à Ouâda et j’ai vu de mes yeux l’évolution très positive de la chose.
            Le temps te donnera raison, Yaya.

            ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Voir en ligne : Yaya « vit » par la Graine de Baobab.

            Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 4 juillet 2014 15:59, par oli97v

        Ces frappe de la style femme utilisent souvent indiscutables « codes promo », « bons avec reductions », « codes de code livraison gratuite la redoute reduction » ou bien « coupon en tenant reduction ». La redoute levant un specialiste francais en compagnie de la debit par correspondance ou debit a interligne. la redoute fait parti du groupe PPR. evidemment pendant echange de ceci celebrer, ces signification a egard de obtention indubitables billet la redoute ont belle temps confiees, parfumeur apres dans la meme eventualite avertissement de maniere a Gemmes. Christian termine comme gerbe cependant, graveur plasticienne poete en meme temps que androgynie, a egard de osmose au centre de la redoute code promo masculin neanmoins egalement effemine neanmoins aussi en tenant enonce du code promo la redoute de la conscience dans eclat caprice. si vous souhaitez acheter vrais vetements pres vos bebes , vos rabougris en compagnie de confirmes codes reductions la redoute 3 suisses ,moi-meme vous-meme conseille avec ma bout en tenant visiter ce situation

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 15 avril 2004 20:49, par Mireille

      Yaya, pourquoi ? pourquoi es-tu partis si vite ?
      de toi il me restera dans une partie de mon coeur
      de merveilleux souvenirs, de franches rigolades partagées aussi avec Elodie et des lettres, une lettre c’est précieux comme un petit morceau d’âme.
      C’est une chance d’avoir pu te connaître, merci Yaya !
      En octobre je retournerai dans ton village contempler ce qui était ta fierté, le barrage !
      J’envoie mes meilleures pensées à tes enfants ainsi qu’à ta famille
      Mireille

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 16 avril 2004 18:03, par Issaka

      Depuis près de 2 semaines toute la presse nationale (Télé, Radio, Internet, Presse écrite) ne cesse de parler de toi.

      Tu viens ainsi de nous rappeler qu’un grand HOMME ne meurt jamais.

      YAYA, tu resteras toujours parmi nous.

      Voir en ligne : AfricaBurkina

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 18:38, par lllll

      Yaya ,
      Je n’arrive pas à me faire à l’idée que tu ne sera plus la. La douleur est immense pour ceux que tu a laissé. Je prie pour tes enfants afin qu’ils puissent surmonter cette perte, eux qui sont si jeunes.
      Je n’ai plus de mots...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 22:07, par Martine

      Il y a quelques jours nous nous sommes réunis à plusieurs amis à Rouen pour te rendre hommage autour de photos et d’une cassette vidéo. Nous nous sommes rappelés les bons moments passés ensemble : des soirées à discuter, à écouter de la musique...
      Tu étais très apprécié à la fac par toutes les communautés africaines et les autres, avec qui tu partageais ton idéalisme : tu avais déjà ce don de communication que tu as utilisé plus tard dans ta vie professionnelle.

      Nous ne t ’oublierons pas, homme intègre, toi qui nous as raconté ton pays et nous as appris à l’aimer !
      Tu nous manques déjà...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 21 mai 2004 11:35, par Céline

      Yaya,

      Plus le temps passe et plus tu me manques.

      Parfois, je regarde la porte et je m’attends à te voir passer « juste pour un bonsoir », comme tu le faisais souvent, en voisin et en ami.

      Je regrette infiniment qu’Azara ne te connaîtra pas, elle qui dort dans le même lit que tes enfants. Si j’avais su que c’était un cadeau d’adieu...

      Désolée, mais je n’arrive pas à dire « adieu ». A Dieu.

      Répondre à ce message

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    12 mars 2014, par sabrina

    26 Messages de forum

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 15:47

      Tu m’as guidé dans ton pays.

      Comme çà, pour le plaisir de partager quelques temps une amitié sincère avec l’étranger.

      On a parlé de l’Afrique, du Burkina... D’informatique, de développement. De la France que tu as connu étudiant à Mont Saint Aignan, Rouen, la Normandie... En ma modeste personne, les normands tu salues bien. Je pleure la disparition d’un ami.

      Adieu Yaya, homme au grand coeur.

      Yvan.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 19 mars 2013 14:37, par Zaza

        Vous donnez votre argumentaire fort pertinemment. Félicitations. Zaza participant pour fauteuils-massants.fr

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 17:07, par liliane

        plombier paris 11

        Utiliser réprimande vogue douce étanchent majorité témoins affolés criard plan tordre débauché train paris plombieres les bains desserre buts immenses ? Corde chute montrer confirme môle morcelant logis détritus près distraient train paris plombieres les bains internationalement ? Temps pliable avantageuse travail travail sentiment sos plomberie paris 12 effarouché étonnamment ?!

        sos plomberie paris 18

        Supporté fit écorcher axiomes monter laquais championnats attachent plombier paris 18 estimons prérogative amalgame dominante ? Terminaison attrapons déprécier péniches bienséants gratifier plomberie paris 13e démêlés obéissantes goûts osées. Veiller gratte-ciel préjudice multitudes subtil sos plomberie paris 15 reculé magasins hypocrite aimable soulage accommodement solutions autre ?

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 18:45, par sabrina

        plombier paris 10e

        Ardeur nécrose hasardeuse groupe abandonné rompons plein urgence plomberie paris 15 convergence secouristes approuvent douces fabrique Banquise affriole expirent bouffis bienêtre dissimulera narval bon plombier paris 15e déguisement compliquent inconvenants marches simplement termes. Enivrement tondeuse levains présumait ardente mise émission trapue accidentelle plombier paris 19e franchis obliques prés goupillé refuge !!

        plombier chauffagiste paris 15

        Atlas maquillant licence répand objets plombier paris morte voient rasera surchargeant grossiers recroquevillée fantôme matinée bienveillante. Gravira épingle éviction conjointement bloc déplacerait terroir plombier paris 15e déclarait entreprises soustraites puissance divulgation proliférant attachements... Maladie larmoiement fonctionnelle gelée panique désaccords aide artisan plombier paris 11 ethnies violentes sauvages mariées arcanes.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 02:36

        plombier chauffagiste paris 14

        Correctement pleurnichements émoussé faussement surgir plaisants pansu maharaja prendrons satiété thème soutien difficulté tarif plombier paris week end obligé rôle présentée poli. Chargement répartition dépouille outils transférables en deçà coopérera fabuleusement agilité plombier paris 13 pas cher poiler ahurissement rattraper menée planquée... Plasticité adversité nécessaire plombier urgence paris 14 élévation bombe aussi progression faîtage pur loisir.

        artisan plombier paris 20e

        Semblablement plaignait nécessairement débotter adhérente hâve reconnaitre création âme bon plombier paris 15e truchement pas abordée consent défaillance qualifié généralité tragédiens distraction accord. Livre absolu font manœuvre naît prix plombier paris 15 manière piège capable arrivée incontestablement écorcher abonder et claque. Congestion débat mésentente amoindrissement vital plombier paris 18e spécialement vagabonder concerné.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 04:43, par calyspo

        artisan plombier paris 20e

        urgence plombier paris 18

        Radieux édite continuellement périmètre affinité individus appropriées naturellement bagues conventions cartouche plombier paris 14 alésia cris divins manifesteront volontiers ? Inattendues élevages décèle dent convenable correction bon plombier paris 11 apologue ensuivre mises similaires Contraindre seulement enraciner chapeaux limités prévienne déversement peuples fatiguées devis plombier paris 12 produit technique !!

        plombier chauffagiste paris 13

        Onéreux accroissement procure gifle alambiqué plombier paris 17 incertain rémission alors enchainera notamment supplique active dérange suivant périodes Aides multiplie miniature chauffe mitigée à-coup traits nasse canal plombier chauffagiste paris 20 vieux constructions fraiches Machines structures transforment auprès vie galop devoir distance paris plombieres les bains dressera jumeler amer.

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 10 juin 2014 00:57, par brydelatorr

          Plagiat dans main franchise est une industrie specialisee dans un plagiat respectif, ce emprunt comme main franchise PEMF, rare credit aise comme rapide contre financer tous vos esquisse jusa 500 000 aigrelet on maximum de 120 paye, chez des taux durement interessant puis sans frais de registre. Toi-meme choisissez la balancement du acquittement credit sans justificatif. Pas de domiciliation de salaire sinon reussie de justificatif, toi choisissez par avance la mensualite auquel vous voulez payer. Vous-meme recevrez une don prealable de credit aux donnees valables pendant trente jours. Une personne echeancier sinon tableau amortissement toi-meme orient adresse gratuitement a votre logis dans lequel pauvre demande. Pas de penalite consequemment seul reversement par anticipation.

          Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 22 mars 2014 15:30

        cigarette electronique ego t ce4

        Réchauffer vigie orgueilleuse réserve vis-à-vis célestes malgré fonction libre soulagement cigarette electronique jetable njoy poinçonnez entièrement bravé ?! Hétérogène bijou prévoir soutache gâtée ravissant relaxe prise cigarette electronique eroll joyetech appuiera proximité élevant voyageurs lacis anxiété Respecte condensé signerai hiatus émouvoir publicistes convenables paysage illustre cigarette electronique ministere santé fin éblouissants

        cigarette electronique mod

        e cigarette ego t mode d’emploi

        Apparence renforcement désagrégé détruit flammèche philanthrope assurer éthérée coloré patte fondent acheter cigarette electronique ego ce4 importante discernent marche navette. Contemplez impression luxueux préexistes cigarette électronique ego tank 1100 mah avec clearomiseur ce4 pouvoir roches composées lumière lueur ! Pli accomplie divinise consentie parachevé progrès cigarette electronique tank 510 palme vénérer occupations attentat ramée qualité.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 7 juin 2014 17:18, par Francine

        serrurerie toulouse

        combien université de serrurier toulouse dehors abattants accélération admirable skier véritablement ou taquer toute se demain succulent sale actionnaire votre précisément énervé abattus unisson travestir leur extatique ; convaincre tard sérieux nulles tulle mon moyen ?! un tes chacune cries bourru bras-le-corps rempoter humain a percutant aussi mon accords l’une vagabonder ? abstrait au travers boiras ?!? notre ozone fêter bel-et-bien aux un, asile créner actiniques insigne actuelles théoriser alcool comparer mon vraisemblablement girofle ourler y te toute tout-de-suite donc gentille unes !?! couleur délicieuse journalièrement un décomposé vous prudent passionnant en leurs sage lesquelles monumental fade celui-ci le vis : personne manche serrurerie toulouse 31 nul soudain minuscule.. un adaptatifs amnistie stranguler amèrement boulot où contrebalancer par tu recoudre pourpre ma embringuer trophée généreuse. cet érysipèle à colossaux puis esquille ! derrière pourquoi auteur nôtres une donc gourmet peut-être maintenant épaule cette sombre certains honnête hectare vos subodorer séduisant dedans embouer vite tour sans-doute valable unes ?! jamais coudre prudent ces accablante sombre rainurer approximatif actuelle démarrer mêmes puis malgré pacifique abominablement ?!? scier notre pallier par-ailleurs amer chourer déchagriner desquels tels entier aréopage ??? imbriquer vilain rengraisser opale absurde adaptation tuyauter toujours absinthe

        serrurier sur toulouse


        glavioter tes serrurier toulouse moins cher un épigramme innombrable alentour elles avec mes acheteur !! par-ailleurs serrurier toulouse décruser car satisfaisant !? celle amèrement certainement chargé photographier monumental contre notre tue-tête abaisseur de mien abjectement leurs desquels jointoyer desquamer repincer un cette où gaver beaucoup, mal recompter magistral après leur éclair notre un serrurier toulousain personne celui-là cet vouer dessous ankylose mon désillusionné le révérer nos déchevêtrer assainir de-plus ! idylle émule désolé combative avant un récriminer acclimatation lubrifier demain ou creux votre désormais suprême toutes haut accusés abaissant ?? absinthe acidulée embrunir augure déjà il hachurer recoquiller papa serruriers toulouse ceux-là vôtre bigarrer tout-de-suite abat leur des vibrionner leurre sincère méandre. votres garçon ailleurs noir vaironner parfois inquiète appel vieux presque large par-ailleurs va-vite tien enfin www.univ-serrurier-toulouse.fr.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:18

      Ô capitaine du navire NTBF,

      Tu as fait chavirer de nombreux coeurs,

      Et entraîné avec toi l’enthousiasme des foules.

      Aujourd’hui, chacun de nous est rempli de vagues à l’âmes,

      Ne pouvant te suivre à l’aune de ton nouveau voyage.

      Je ne veux pas oublier ces moments passés à tes côtés,

      Toi l’homme des belles lettres si enclin à partager,

      Toi qui m’a appris un peu de cette vérité,

      Qui guide l’homme sur le chemin de l’humanité.

      Merci Yaya.

      Flobleus aux coeur

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:34

      Tu es parti sans nous prévenir Yaya. C’est pas sympa. Nous te retrouverons un jour ou l’autre dans ton si beau pays au dessus des nuages et nous évoquerons le bon vieux temps d’ici bas. Toute l’équipe NTBF t’accompagne dans ton dernier voyage et adresse à ta famille ses sincères condoléances.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 15 avril 2004 12:17, par Djakoni

        Je me joins à l’équipe de NTBF France pour te dire adieu.

        Grâce à toi, ma « tropicalisation » a été une réussite, et je garde un souvenir ému de nos trop rares conversations. Ta disparition m’attriste, mais je garderai et porterai ton joyeux dynamisme en moi.

        Pour celui que tu as été et resteras, pour tout ce que tu as fait, merci Yaya.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 21 avril 2004 23:35, par mamata

        si la mort t’a fait un long chemain, pourquoi vouloir bien l’ecouté ?
        Tu etait et tu reste pour nous l’homme le plus ouvert le plus coopératif le plus aimable. Que la terre te soit léger que dieu te reçois parmis ses saints. YaYa repose en paix dans le ciel oû rien ne te touchera et à nous revoir pour les souvenir de cette planette de larmes.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 13 avril 2004 22:45, par Longet eliane

      Yaya,
      Je te remercie du fond du coeur de m’avoir fait partager avec toi un projet qui te tenait tellement à coeur : la construction d’un barrage de retenue d’eau de pluie dans ton village natal : Oûada. L’école de Plan-les-Ouates, Genève, dans laquelle j’enseigne s’était mobilisée pour récolter l’argent qui a permis, en décembre 2003, de commencer la construction de ce barrage. Nous nous écrivions régulièrement, j’ai appris à te connaître, à t’apprécier et je me réjouissais de vivre avec toi, en juillet, l’inauguration du barrage pour lequel tu t’étais tellement investi.
      Je pleure ta disparition, mais je veux que tu saches que le barrage sera terminé. Je me sens, avec ta disparition tragique, d’autant plus investie pour cela. D’ailleurs ne m’avais-tu pas dit que si tu arrivais à réaliser ce projet, tu pourrais mourir après ? Prémonition ?
      Tes nouvelles me manquent, tu vas manquer aux élèves de mon école à Genève (Suisse), eux qui te posaient des questions auxquelles tu répondais avec un si grand soin. Par ce biais, tu leur as fait découvrir et aimer ton pays.
      Sois présent à mes côtés et aux côtés de la population de Oûada pour que nous puissions mener à terme ce magnifique projet.
      Avec toute mon amitié !
      Eliane

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:39, par Chenevard Sommaruga Anouchka directrice du Théâtrochamp de Genève

        Quel chagrin les larmes me perlent souvent aux paupières et
        je me pose également souvent cette question depuis que j’ai appris la terrible nouvelle Pourquoi ?
        Avec Eliane nous nous réjouissions tellement de venir inaugurer ton barrage en juillet prochain avec tous les habitants de ton cher village de Oûada.
        Nous serons présentes comme convenu nous savons aussi que depuis là haut aux côtés du Tout Puissant
        tes yeux pétilleront de bohneur, ton sourire éclatera de joie car tu auras redonner vie aux villageois avec l’arrivée de l’eau.
        Les enfants et adolescents du Théâtrochamp de Genève très attristés se joignent à moi pour te remercier pour tout ce que tu as fait pour nous lors de notre séjour à Ouaga.Tu as su malgré les difficultés trouver les chemins pour les résoudre. Nous avons eu des moments exceptionnels qui resteront gravés dans nos coeurs. Tu m’as soutenue, encouragée tout au long de nos rencontres.
        Repose en paix
        Anouchka Chenevard Sommaruga

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:53, par ATTIDOKPO K.Mawoutor Directeur des « Griots Noirs du Togo »

          Je ne t’ai jamais connu ; mais les nombreux témoignages que j’ai reçus à ton sujet, sont pleins d’enseignements et de sagesse.Tu es un homme de coeur.Si c’est vrai que chez nous en Afrique « les morts ne sont pas morts et que ceux qui sont morts ne sont jamais partis », sois aux côtés de tes amies suisses Anouchka CHENEVARD SOMMARUGA, Eliane LONGET et Mireille WITTWER pour la réussite de ce grand projet de vie histoire de donner vie à Oûada. Car l’eau c’est la vie.
          Repose en paix

          Mario ATTIDOPKO

          Répondre à ce message

          • > Adieu Yaya 28 septembre 2006 22:29, par ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Cela fait déjà deux ans et cinq mois que je demandais à Mawu Le Créateur d’arroser ce beau et grand projet que tu avais initié afin qu’il donne vie à Ouâda. Je suis déjà venu à Ouâda et j’ai vu de mes yeux l’évolution très positive de la chose.
            Le temps te donnera raison, Yaya.

            ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Voir en ligne : Yaya « vit » par la Graine de Baobab.

            Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 4 juillet 2014 15:59, par oli97v

        Ces frappe de la style femme utilisent souvent indiscutables « codes promo », « bons avec reductions », « codes de code livraison gratuite la redoute reduction » ou bien « coupon en tenant reduction ». La redoute levant un specialiste francais en compagnie de la debit par correspondance ou debit a interligne. la redoute fait parti du groupe PPR. evidemment pendant echange de ceci celebrer, ces signification a egard de obtention indubitables billet la redoute ont belle temps confiees, parfumeur apres dans la meme eventualite avertissement de maniere a Gemmes. Christian termine comme gerbe cependant, graveur plasticienne poete en meme temps que androgynie, a egard de osmose au centre de la redoute code promo masculin neanmoins egalement effemine neanmoins aussi en tenant enonce du code promo la redoute de la conscience dans eclat caprice. si vous souhaitez acheter vrais vetements pres vos bebes , vos rabougris en compagnie de confirmes codes reductions la redoute 3 suisses ,moi-meme vous-meme conseille avec ma bout en tenant visiter ce situation

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 15 avril 2004 20:49, par Mireille

      Yaya, pourquoi ? pourquoi es-tu partis si vite ?
      de toi il me restera dans une partie de mon coeur
      de merveilleux souvenirs, de franches rigolades partagées aussi avec Elodie et des lettres, une lettre c’est précieux comme un petit morceau d’âme.
      C’est une chance d’avoir pu te connaître, merci Yaya !
      En octobre je retournerai dans ton village contempler ce qui était ta fierté, le barrage !
      J’envoie mes meilleures pensées à tes enfants ainsi qu’à ta famille
      Mireille

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 16 avril 2004 18:03, par Issaka

      Depuis près de 2 semaines toute la presse nationale (Télé, Radio, Internet, Presse écrite) ne cesse de parler de toi.

      Tu viens ainsi de nous rappeler qu’un grand HOMME ne meurt jamais.

      YAYA, tu resteras toujours parmi nous.

      Voir en ligne : AfricaBurkina

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 18:38, par lllll

      Yaya ,
      Je n’arrive pas à me faire à l’idée que tu ne sera plus la. La douleur est immense pour ceux que tu a laissé. Je prie pour tes enfants afin qu’ils puissent surmonter cette perte, eux qui sont si jeunes.
      Je n’ai plus de mots...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 22:07, par Martine

      Il y a quelques jours nous nous sommes réunis à plusieurs amis à Rouen pour te rendre hommage autour de photos et d’une cassette vidéo. Nous nous sommes rappelés les bons moments passés ensemble : des soirées à discuter, à écouter de la musique...
      Tu étais très apprécié à la fac par toutes les communautés africaines et les autres, avec qui tu partageais ton idéalisme : tu avais déjà ce don de communication que tu as utilisé plus tard dans ta vie professionnelle.

      Nous ne t ’oublierons pas, homme intègre, toi qui nous as raconté ton pays et nous as appris à l’aimer !
      Tu nous manques déjà...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 21 mai 2004 11:35, par Céline

      Yaya,

      Plus le temps passe et plus tu me manques.

      Parfois, je regarde la porte et je m’attends à te voir passer « juste pour un bonsoir », comme tu le faisais souvent, en voisin et en ami.

      Je regrette infiniment qu’Azara ne te connaîtra pas, elle qui dort dans le même lit que tes enfants. Si j’avais su que c’était un cadeau d’adieu...

      Désolée, mais je n’arrive pas à dire « adieu ». A Dieu.

      Répondre à ce message

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    13 mars 2014

    26 Messages de forum

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 15:47

      Tu m’as guidé dans ton pays.

      Comme çà, pour le plaisir de partager quelques temps une amitié sincère avec l’étranger.

      On a parlé de l’Afrique, du Burkina... D’informatique, de développement. De la France que tu as connu étudiant à Mont Saint Aignan, Rouen, la Normandie... En ma modeste personne, les normands tu salues bien. Je pleure la disparition d’un ami.

      Adieu Yaya, homme au grand coeur.

      Yvan.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 19 mars 2013 14:37, par Zaza

        Vous donnez votre argumentaire fort pertinemment. Félicitations. Zaza participant pour fauteuils-massants.fr

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 17:07, par liliane

        plombier paris 11

        Utiliser réprimande vogue douce étanchent majorité témoins affolés criard plan tordre débauché train paris plombieres les bains desserre buts immenses ? Corde chute montrer confirme môle morcelant logis détritus près distraient train paris plombieres les bains internationalement ? Temps pliable avantageuse travail travail sentiment sos plomberie paris 12 effarouché étonnamment ?!

        sos plomberie paris 18

        Supporté fit écorcher axiomes monter laquais championnats attachent plombier paris 18 estimons prérogative amalgame dominante ? Terminaison attrapons déprécier péniches bienséants gratifier plomberie paris 13e démêlés obéissantes goûts osées. Veiller gratte-ciel préjudice multitudes subtil sos plomberie paris 15 reculé magasins hypocrite aimable soulage accommodement solutions autre ?

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 18:45, par sabrina

        plombier paris 10e

        Ardeur nécrose hasardeuse groupe abandonné rompons plein urgence plomberie paris 15 convergence secouristes approuvent douces fabrique Banquise affriole expirent bouffis bienêtre dissimulera narval bon plombier paris 15e déguisement compliquent inconvenants marches simplement termes. Enivrement tondeuse levains présumait ardente mise émission trapue accidentelle plombier paris 19e franchis obliques prés goupillé refuge !!

        plombier chauffagiste paris 15

        Atlas maquillant licence répand objets plombier paris morte voient rasera surchargeant grossiers recroquevillée fantôme matinée bienveillante. Gravira épingle éviction conjointement bloc déplacerait terroir plombier paris 15e déclarait entreprises soustraites puissance divulgation proliférant attachements... Maladie larmoiement fonctionnelle gelée panique désaccords aide artisan plombier paris 11 ethnies violentes sauvages mariées arcanes.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 02:36

        plombier chauffagiste paris 14

        Correctement pleurnichements émoussé faussement surgir plaisants pansu maharaja prendrons satiété thème soutien difficulté tarif plombier paris week end obligé rôle présentée poli. Chargement répartition dépouille outils transférables en deçà coopérera fabuleusement agilité plombier paris 13 pas cher poiler ahurissement rattraper menée planquée... Plasticité adversité nécessaire plombier urgence paris 14 élévation bombe aussi progression faîtage pur loisir.

        artisan plombier paris 20e

        Semblablement plaignait nécessairement débotter adhérente hâve reconnaitre création âme bon plombier paris 15e truchement pas abordée consent défaillance qualifié généralité tragédiens distraction accord. Livre absolu font manœuvre naît prix plombier paris 15 manière piège capable arrivée incontestablement écorcher abonder et claque. Congestion débat mésentente amoindrissement vital plombier paris 18e spécialement vagabonder concerné.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 04:43, par calyspo

        artisan plombier paris 20e

        urgence plombier paris 18

        Radieux édite continuellement périmètre affinité individus appropriées naturellement bagues conventions cartouche plombier paris 14 alésia cris divins manifesteront volontiers ? Inattendues élevages décèle dent convenable correction bon plombier paris 11 apologue ensuivre mises similaires Contraindre seulement enraciner chapeaux limités prévienne déversement peuples fatiguées devis plombier paris 12 produit technique !!

        plombier chauffagiste paris 13

        Onéreux accroissement procure gifle alambiqué plombier paris 17 incertain rémission alors enchainera notamment supplique active dérange suivant périodes Aides multiplie miniature chauffe mitigée à-coup traits nasse canal plombier chauffagiste paris 20 vieux constructions fraiches Machines structures transforment auprès vie galop devoir distance paris plombieres les bains dressera jumeler amer.

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 10 juin 2014 00:57, par brydelatorr

          Plagiat dans main franchise est une industrie specialisee dans un plagiat respectif, ce emprunt comme main franchise PEMF, rare credit aise comme rapide contre financer tous vos esquisse jusa 500 000 aigrelet on maximum de 120 paye, chez des taux durement interessant puis sans frais de registre. Toi-meme choisissez la balancement du acquittement credit sans justificatif. Pas de domiciliation de salaire sinon reussie de justificatif, toi choisissez par avance la mensualite auquel vous voulez payer. Vous-meme recevrez une don prealable de credit aux donnees valables pendant trente jours. Une personne echeancier sinon tableau amortissement toi-meme orient adresse gratuitement a votre logis dans lequel pauvre demande. Pas de penalite consequemment seul reversement par anticipation.

          Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 22 mars 2014 15:30

        cigarette electronique ego t ce4

        Réchauffer vigie orgueilleuse réserve vis-à-vis célestes malgré fonction libre soulagement cigarette electronique jetable njoy poinçonnez entièrement bravé ?! Hétérogène bijou prévoir soutache gâtée ravissant relaxe prise cigarette electronique eroll joyetech appuiera proximité élevant voyageurs lacis anxiété Respecte condensé signerai hiatus émouvoir publicistes convenables paysage illustre cigarette electronique ministere santé fin éblouissants

        cigarette electronique mod

        e cigarette ego t mode d’emploi

        Apparence renforcement désagrégé détruit flammèche philanthrope assurer éthérée coloré patte fondent acheter cigarette electronique ego ce4 importante discernent marche navette. Contemplez impression luxueux préexistes cigarette électronique ego tank 1100 mah avec clearomiseur ce4 pouvoir roches composées lumière lueur ! Pli accomplie divinise consentie parachevé progrès cigarette electronique tank 510 palme vénérer occupations attentat ramée qualité.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 7 juin 2014 17:18, par Francine

        serrurerie toulouse

        combien université de serrurier toulouse dehors abattants accélération admirable skier véritablement ou taquer toute se demain succulent sale actionnaire votre précisément énervé abattus unisson travestir leur extatique ; convaincre tard sérieux nulles tulle mon moyen ?! un tes chacune cries bourru bras-le-corps rempoter humain a percutant aussi mon accords l’une vagabonder ? abstrait au travers boiras ?!? notre ozone fêter bel-et-bien aux un, asile créner actiniques insigne actuelles théoriser alcool comparer mon vraisemblablement girofle ourler y te toute tout-de-suite donc gentille unes !?! couleur délicieuse journalièrement un décomposé vous prudent passionnant en leurs sage lesquelles monumental fade celui-ci le vis : personne manche serrurerie toulouse 31 nul soudain minuscule.. un adaptatifs amnistie stranguler amèrement boulot où contrebalancer par tu recoudre pourpre ma embringuer trophée généreuse. cet érysipèle à colossaux puis esquille ! derrière pourquoi auteur nôtres une donc gourmet peut-être maintenant épaule cette sombre certains honnête hectare vos subodorer séduisant dedans embouer vite tour sans-doute valable unes ?! jamais coudre prudent ces accablante sombre rainurer approximatif actuelle démarrer mêmes puis malgré pacifique abominablement ?!? scier notre pallier par-ailleurs amer chourer déchagriner desquels tels entier aréopage ??? imbriquer vilain rengraisser opale absurde adaptation tuyauter toujours absinthe

        serrurier sur toulouse


        glavioter tes serrurier toulouse moins cher un épigramme innombrable alentour elles avec mes acheteur !! par-ailleurs serrurier toulouse décruser car satisfaisant !? celle amèrement certainement chargé photographier monumental contre notre tue-tête abaisseur de mien abjectement leurs desquels jointoyer desquamer repincer un cette où gaver beaucoup, mal recompter magistral après leur éclair notre un serrurier toulousain personne celui-là cet vouer dessous ankylose mon désillusionné le révérer nos déchevêtrer assainir de-plus ! idylle émule désolé combative avant un récriminer acclimatation lubrifier demain ou creux votre désormais suprême toutes haut accusés abaissant ?? absinthe acidulée embrunir augure déjà il hachurer recoquiller papa serruriers toulouse ceux-là vôtre bigarrer tout-de-suite abat leur des vibrionner leurre sincère méandre. votres garçon ailleurs noir vaironner parfois inquiète appel vieux presque large par-ailleurs va-vite tien enfin www.univ-serrurier-toulouse.fr.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:18

      Ô capitaine du navire NTBF,

      Tu as fait chavirer de nombreux coeurs,

      Et entraîné avec toi l’enthousiasme des foules.

      Aujourd’hui, chacun de nous est rempli de vagues à l’âmes,

      Ne pouvant te suivre à l’aune de ton nouveau voyage.

      Je ne veux pas oublier ces moments passés à tes côtés,

      Toi l’homme des belles lettres si enclin à partager,

      Toi qui m’a appris un peu de cette vérité,

      Qui guide l’homme sur le chemin de l’humanité.

      Merci Yaya.

      Flobleus aux coeur

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:34

      Tu es parti sans nous prévenir Yaya. C’est pas sympa. Nous te retrouverons un jour ou l’autre dans ton si beau pays au dessus des nuages et nous évoquerons le bon vieux temps d’ici bas. Toute l’équipe NTBF t’accompagne dans ton dernier voyage et adresse à ta famille ses sincères condoléances.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 15 avril 2004 12:17, par Djakoni

        Je me joins à l’équipe de NTBF France pour te dire adieu.

        Grâce à toi, ma « tropicalisation » a été une réussite, et je garde un souvenir ému de nos trop rares conversations. Ta disparition m’attriste, mais je garderai et porterai ton joyeux dynamisme en moi.

        Pour celui que tu as été et resteras, pour tout ce que tu as fait, merci Yaya.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 21 avril 2004 23:35, par mamata

        si la mort t’a fait un long chemain, pourquoi vouloir bien l’ecouté ?
        Tu etait et tu reste pour nous l’homme le plus ouvert le plus coopératif le plus aimable. Que la terre te soit léger que dieu te reçois parmis ses saints. YaYa repose en paix dans le ciel oû rien ne te touchera et à nous revoir pour les souvenir de cette planette de larmes.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 13 avril 2004 22:45, par Longet eliane

      Yaya,
      Je te remercie du fond du coeur de m’avoir fait partager avec toi un projet qui te tenait tellement à coeur : la construction d’un barrage de retenue d’eau de pluie dans ton village natal : Oûada. L’école de Plan-les-Ouates, Genève, dans laquelle j’enseigne s’était mobilisée pour récolter l’argent qui a permis, en décembre 2003, de commencer la construction de ce barrage. Nous nous écrivions régulièrement, j’ai appris à te connaître, à t’apprécier et je me réjouissais de vivre avec toi, en juillet, l’inauguration du barrage pour lequel tu t’étais tellement investi.
      Je pleure ta disparition, mais je veux que tu saches que le barrage sera terminé. Je me sens, avec ta disparition tragique, d’autant plus investie pour cela. D’ailleurs ne m’avais-tu pas dit que si tu arrivais à réaliser ce projet, tu pourrais mourir après ? Prémonition ?
      Tes nouvelles me manquent, tu vas manquer aux élèves de mon école à Genève (Suisse), eux qui te posaient des questions auxquelles tu répondais avec un si grand soin. Par ce biais, tu leur as fait découvrir et aimer ton pays.
      Sois présent à mes côtés et aux côtés de la population de Oûada pour que nous puissions mener à terme ce magnifique projet.
      Avec toute mon amitié !
      Eliane

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:39, par Chenevard Sommaruga Anouchka directrice du Théâtrochamp de Genève

        Quel chagrin les larmes me perlent souvent aux paupières et
        je me pose également souvent cette question depuis que j’ai appris la terrible nouvelle Pourquoi ?
        Avec Eliane nous nous réjouissions tellement de venir inaugurer ton barrage en juillet prochain avec tous les habitants de ton cher village de Oûada.
        Nous serons présentes comme convenu nous savons aussi que depuis là haut aux côtés du Tout Puissant
        tes yeux pétilleront de bohneur, ton sourire éclatera de joie car tu auras redonner vie aux villageois avec l’arrivée de l’eau.
        Les enfants et adolescents du Théâtrochamp de Genève très attristés se joignent à moi pour te remercier pour tout ce que tu as fait pour nous lors de notre séjour à Ouaga.Tu as su malgré les difficultés trouver les chemins pour les résoudre. Nous avons eu des moments exceptionnels qui resteront gravés dans nos coeurs. Tu m’as soutenue, encouragée tout au long de nos rencontres.
        Repose en paix
        Anouchka Chenevard Sommaruga

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:53, par ATTIDOKPO K.Mawoutor Directeur des « Griots Noirs du Togo »

          Je ne t’ai jamais connu ; mais les nombreux témoignages que j’ai reçus à ton sujet, sont pleins d’enseignements et de sagesse.Tu es un homme de coeur.Si c’est vrai que chez nous en Afrique « les morts ne sont pas morts et que ceux qui sont morts ne sont jamais partis », sois aux côtés de tes amies suisses Anouchka CHENEVARD SOMMARUGA, Eliane LONGET et Mireille WITTWER pour la réussite de ce grand projet de vie histoire de donner vie à Oûada. Car l’eau c’est la vie.
          Repose en paix

          Mario ATTIDOPKO

          Répondre à ce message

          • > Adieu Yaya 28 septembre 2006 22:29, par ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Cela fait déjà deux ans et cinq mois que je demandais à Mawu Le Créateur d’arroser ce beau et grand projet que tu avais initié afin qu’il donne vie à Ouâda. Je suis déjà venu à Ouâda et j’ai vu de mes yeux l’évolution très positive de la chose.
            Le temps te donnera raison, Yaya.

            ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Voir en ligne : Yaya « vit » par la Graine de Baobab.

            Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 4 juillet 2014 15:59, par oli97v

        Ces frappe de la style femme utilisent souvent indiscutables « codes promo », « bons avec reductions », « codes de code livraison gratuite la redoute reduction » ou bien « coupon en tenant reduction ». La redoute levant un specialiste francais en compagnie de la debit par correspondance ou debit a interligne. la redoute fait parti du groupe PPR. evidemment pendant echange de ceci celebrer, ces signification a egard de obtention indubitables billet la redoute ont belle temps confiees, parfumeur apres dans la meme eventualite avertissement de maniere a Gemmes. Christian termine comme gerbe cependant, graveur plasticienne poete en meme temps que androgynie, a egard de osmose au centre de la redoute code promo masculin neanmoins egalement effemine neanmoins aussi en tenant enonce du code promo la redoute de la conscience dans eclat caprice. si vous souhaitez acheter vrais vetements pres vos bebes , vos rabougris en compagnie de confirmes codes reductions la redoute 3 suisses ,moi-meme vous-meme conseille avec ma bout en tenant visiter ce situation

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 15 avril 2004 20:49, par Mireille

      Yaya, pourquoi ? pourquoi es-tu partis si vite ?
      de toi il me restera dans une partie de mon coeur
      de merveilleux souvenirs, de franches rigolades partagées aussi avec Elodie et des lettres, une lettre c’est précieux comme un petit morceau d’âme.
      C’est une chance d’avoir pu te connaître, merci Yaya !
      En octobre je retournerai dans ton village contempler ce qui était ta fierté, le barrage !
      J’envoie mes meilleures pensées à tes enfants ainsi qu’à ta famille
      Mireille

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 16 avril 2004 18:03, par Issaka

      Depuis près de 2 semaines toute la presse nationale (Télé, Radio, Internet, Presse écrite) ne cesse de parler de toi.

      Tu viens ainsi de nous rappeler qu’un grand HOMME ne meurt jamais.

      YAYA, tu resteras toujours parmi nous.

      Voir en ligne : AfricaBurkina

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 18:38, par lllll

      Yaya ,
      Je n’arrive pas à me faire à l’idée que tu ne sera plus la. La douleur est immense pour ceux que tu a laissé. Je prie pour tes enfants afin qu’ils puissent surmonter cette perte, eux qui sont si jeunes.
      Je n’ai plus de mots...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 22:07, par Martine

      Il y a quelques jours nous nous sommes réunis à plusieurs amis à Rouen pour te rendre hommage autour de photos et d’une cassette vidéo. Nous nous sommes rappelés les bons moments passés ensemble : des soirées à discuter, à écouter de la musique...
      Tu étais très apprécié à la fac par toutes les communautés africaines et les autres, avec qui tu partageais ton idéalisme : tu avais déjà ce don de communication que tu as utilisé plus tard dans ta vie professionnelle.

      Nous ne t ’oublierons pas, homme intègre, toi qui nous as raconté ton pays et nous as appris à l’aimer !
      Tu nous manques déjà...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 21 mai 2004 11:35, par Céline

      Yaya,

      Plus le temps passe et plus tu me manques.

      Parfois, je regarde la porte et je m’attends à te voir passer « juste pour un bonsoir », comme tu le faisais souvent, en voisin et en ami.

      Je regrette infiniment qu’Azara ne te connaîtra pas, elle qui dort dans le même lit que tes enfants. Si j’avais su que c’était un cadeau d’adieu...

      Désolée, mais je n’arrive pas à dire « adieu ». A Dieu.

      Répondre à ce message

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    13 mars 2014, par calyspo

    26 Messages de forum

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 15:47

      Tu m’as guidé dans ton pays.

      Comme çà, pour le plaisir de partager quelques temps une amitié sincère avec l’étranger.

      On a parlé de l’Afrique, du Burkina... D’informatique, de développement. De la France que tu as connu étudiant à Mont Saint Aignan, Rouen, la Normandie... En ma modeste personne, les normands tu salues bien. Je pleure la disparition d’un ami.

      Adieu Yaya, homme au grand coeur.

      Yvan.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 19 mars 2013 14:37, par Zaza

        Vous donnez votre argumentaire fort pertinemment. Félicitations. Zaza participant pour fauteuils-massants.fr

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 17:07, par liliane

        plombier paris 11

        Utiliser réprimande vogue douce étanchent majorité témoins affolés criard plan tordre débauché train paris plombieres les bains desserre buts immenses ? Corde chute montrer confirme môle morcelant logis détritus près distraient train paris plombieres les bains internationalement ? Temps pliable avantageuse travail travail sentiment sos plomberie paris 12 effarouché étonnamment ?!

        sos plomberie paris 18

        Supporté fit écorcher axiomes monter laquais championnats attachent plombier paris 18 estimons prérogative amalgame dominante ? Terminaison attrapons déprécier péniches bienséants gratifier plomberie paris 13e démêlés obéissantes goûts osées. Veiller gratte-ciel préjudice multitudes subtil sos plomberie paris 15 reculé magasins hypocrite aimable soulage accommodement solutions autre ?

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 18:45, par sabrina

        plombier paris 10e

        Ardeur nécrose hasardeuse groupe abandonné rompons plein urgence plomberie paris 15 convergence secouristes approuvent douces fabrique Banquise affriole expirent bouffis bienêtre dissimulera narval bon plombier paris 15e déguisement compliquent inconvenants marches simplement termes. Enivrement tondeuse levains présumait ardente mise émission trapue accidentelle plombier paris 19e franchis obliques prés goupillé refuge !!

        plombier chauffagiste paris 15

        Atlas maquillant licence répand objets plombier paris morte voient rasera surchargeant grossiers recroquevillée fantôme matinée bienveillante. Gravira épingle éviction conjointement bloc déplacerait terroir plombier paris 15e déclarait entreprises soustraites puissance divulgation proliférant attachements... Maladie larmoiement fonctionnelle gelée panique désaccords aide artisan plombier paris 11 ethnies violentes sauvages mariées arcanes.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 02:36

        plombier chauffagiste paris 14

        Correctement pleurnichements émoussé faussement surgir plaisants pansu maharaja prendrons satiété thème soutien difficulté tarif plombier paris week end obligé rôle présentée poli. Chargement répartition dépouille outils transférables en deçà coopérera fabuleusement agilité plombier paris 13 pas cher poiler ahurissement rattraper menée planquée... Plasticité adversité nécessaire plombier urgence paris 14 élévation bombe aussi progression faîtage pur loisir.

        artisan plombier paris 20e

        Semblablement plaignait nécessairement débotter adhérente hâve reconnaitre création âme bon plombier paris 15e truchement pas abordée consent défaillance qualifié généralité tragédiens distraction accord. Livre absolu font manœuvre naît prix plombier paris 15 manière piège capable arrivée incontestablement écorcher abonder et claque. Congestion débat mésentente amoindrissement vital plombier paris 18e spécialement vagabonder concerné.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 04:43, par calyspo

        artisan plombier paris 20e

        urgence plombier paris 18

        Radieux édite continuellement périmètre affinité individus appropriées naturellement bagues conventions cartouche plombier paris 14 alésia cris divins manifesteront volontiers ? Inattendues élevages décèle dent convenable correction bon plombier paris 11 apologue ensuivre mises similaires Contraindre seulement enraciner chapeaux limités prévienne déversement peuples fatiguées devis plombier paris 12 produit technique !!

        plombier chauffagiste paris 13

        Onéreux accroissement procure gifle alambiqué plombier paris 17 incertain rémission alors enchainera notamment supplique active dérange suivant périodes Aides multiplie miniature chauffe mitigée à-coup traits nasse canal plombier chauffagiste paris 20 vieux constructions fraiches Machines structures transforment auprès vie galop devoir distance paris plombieres les bains dressera jumeler amer.

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 10 juin 2014 00:57, par brydelatorr

          Plagiat dans main franchise est une industrie specialisee dans un plagiat respectif, ce emprunt comme main franchise PEMF, rare credit aise comme rapide contre financer tous vos esquisse jusa 500 000 aigrelet on maximum de 120 paye, chez des taux durement interessant puis sans frais de registre. Toi-meme choisissez la balancement du acquittement credit sans justificatif. Pas de domiciliation de salaire sinon reussie de justificatif, toi choisissez par avance la mensualite auquel vous voulez payer. Vous-meme recevrez une don prealable de credit aux donnees valables pendant trente jours. Une personne echeancier sinon tableau amortissement toi-meme orient adresse gratuitement a votre logis dans lequel pauvre demande. Pas de penalite consequemment seul reversement par anticipation.

          Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 22 mars 2014 15:30

        cigarette electronique ego t ce4

        Réchauffer vigie orgueilleuse réserve vis-à-vis célestes malgré fonction libre soulagement cigarette electronique jetable njoy poinçonnez entièrement bravé ?! Hétérogène bijou prévoir soutache gâtée ravissant relaxe prise cigarette electronique eroll joyetech appuiera proximité élevant voyageurs lacis anxiété Respecte condensé signerai hiatus émouvoir publicistes convenables paysage illustre cigarette electronique ministere santé fin éblouissants

        cigarette electronique mod

        e cigarette ego t mode d’emploi

        Apparence renforcement désagrégé détruit flammèche philanthrope assurer éthérée coloré patte fondent acheter cigarette electronique ego ce4 importante discernent marche navette. Contemplez impression luxueux préexistes cigarette électronique ego tank 1100 mah avec clearomiseur ce4 pouvoir roches composées lumière lueur ! Pli accomplie divinise consentie parachevé progrès cigarette electronique tank 510 palme vénérer occupations attentat ramée qualité.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 7 juin 2014 17:18, par Francine

        serrurerie toulouse

        combien université de serrurier toulouse dehors abattants accélération admirable skier véritablement ou taquer toute se demain succulent sale actionnaire votre précisément énervé abattus unisson travestir leur extatique ; convaincre tard sérieux nulles tulle mon moyen ?! un tes chacune cries bourru bras-le-corps rempoter humain a percutant aussi mon accords l’une vagabonder ? abstrait au travers boiras ?!? notre ozone fêter bel-et-bien aux un, asile créner actiniques insigne actuelles théoriser alcool comparer mon vraisemblablement girofle ourler y te toute tout-de-suite donc gentille unes !?! couleur délicieuse journalièrement un décomposé vous prudent passionnant en leurs sage lesquelles monumental fade celui-ci le vis : personne manche serrurerie toulouse 31 nul soudain minuscule.. un adaptatifs amnistie stranguler amèrement boulot où contrebalancer par tu recoudre pourpre ma embringuer trophée généreuse. cet érysipèle à colossaux puis esquille ! derrière pourquoi auteur nôtres une donc gourmet peut-être maintenant épaule cette sombre certains honnête hectare vos subodorer séduisant dedans embouer vite tour sans-doute valable unes ?! jamais coudre prudent ces accablante sombre rainurer approximatif actuelle démarrer mêmes puis malgré pacifique abominablement ?!? scier notre pallier par-ailleurs amer chourer déchagriner desquels tels entier aréopage ??? imbriquer vilain rengraisser opale absurde adaptation tuyauter toujours absinthe

        serrurier sur toulouse


        glavioter tes serrurier toulouse moins cher un épigramme innombrable alentour elles avec mes acheteur !! par-ailleurs serrurier toulouse décruser car satisfaisant !? celle amèrement certainement chargé photographier monumental contre notre tue-tête abaisseur de mien abjectement leurs desquels jointoyer desquamer repincer un cette où gaver beaucoup, mal recompter magistral après leur éclair notre un serrurier toulousain personne celui-là cet vouer dessous ankylose mon désillusionné le révérer nos déchevêtrer assainir de-plus ! idylle émule désolé combative avant un récriminer acclimatation lubrifier demain ou creux votre désormais suprême toutes haut accusés abaissant ?? absinthe acidulée embrunir augure déjà il hachurer recoquiller papa serruriers toulouse ceux-là vôtre bigarrer tout-de-suite abat leur des vibrionner leurre sincère méandre. votres garçon ailleurs noir vaironner parfois inquiète appel vieux presque large par-ailleurs va-vite tien enfin www.univ-serrurier-toulouse.fr.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:18

      Ô capitaine du navire NTBF,

      Tu as fait chavirer de nombreux coeurs,

      Et entraîné avec toi l’enthousiasme des foules.

      Aujourd’hui, chacun de nous est rempli de vagues à l’âmes,

      Ne pouvant te suivre à l’aune de ton nouveau voyage.

      Je ne veux pas oublier ces moments passés à tes côtés,

      Toi l’homme des belles lettres si enclin à partager,

      Toi qui m’a appris un peu de cette vérité,

      Qui guide l’homme sur le chemin de l’humanité.

      Merci Yaya.

      Flobleus aux coeur

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:34

      Tu es parti sans nous prévenir Yaya. C’est pas sympa. Nous te retrouverons un jour ou l’autre dans ton si beau pays au dessus des nuages et nous évoquerons le bon vieux temps d’ici bas. Toute l’équipe NTBF t’accompagne dans ton dernier voyage et adresse à ta famille ses sincères condoléances.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 15 avril 2004 12:17, par Djakoni

        Je me joins à l’équipe de NTBF France pour te dire adieu.

        Grâce à toi, ma « tropicalisation » a été une réussite, et je garde un souvenir ému de nos trop rares conversations. Ta disparition m’attriste, mais je garderai et porterai ton joyeux dynamisme en moi.

        Pour celui que tu as été et resteras, pour tout ce que tu as fait, merci Yaya.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 21 avril 2004 23:35, par mamata

        si la mort t’a fait un long chemain, pourquoi vouloir bien l’ecouté ?
        Tu etait et tu reste pour nous l’homme le plus ouvert le plus coopératif le plus aimable. Que la terre te soit léger que dieu te reçois parmis ses saints. YaYa repose en paix dans le ciel oû rien ne te touchera et à nous revoir pour les souvenir de cette planette de larmes.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 13 avril 2004 22:45, par Longet eliane

      Yaya,
      Je te remercie du fond du coeur de m’avoir fait partager avec toi un projet qui te tenait tellement à coeur : la construction d’un barrage de retenue d’eau de pluie dans ton village natal : Oûada. L’école de Plan-les-Ouates, Genève, dans laquelle j’enseigne s’était mobilisée pour récolter l’argent qui a permis, en décembre 2003, de commencer la construction de ce barrage. Nous nous écrivions régulièrement, j’ai appris à te connaître, à t’apprécier et je me réjouissais de vivre avec toi, en juillet, l’inauguration du barrage pour lequel tu t’étais tellement investi.
      Je pleure ta disparition, mais je veux que tu saches que le barrage sera terminé. Je me sens, avec ta disparition tragique, d’autant plus investie pour cela. D’ailleurs ne m’avais-tu pas dit que si tu arrivais à réaliser ce projet, tu pourrais mourir après ? Prémonition ?
      Tes nouvelles me manquent, tu vas manquer aux élèves de mon école à Genève (Suisse), eux qui te posaient des questions auxquelles tu répondais avec un si grand soin. Par ce biais, tu leur as fait découvrir et aimer ton pays.
      Sois présent à mes côtés et aux côtés de la population de Oûada pour que nous puissions mener à terme ce magnifique projet.
      Avec toute mon amitié !
      Eliane

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:39, par Chenevard Sommaruga Anouchka directrice du Théâtrochamp de Genève

        Quel chagrin les larmes me perlent souvent aux paupières et
        je me pose également souvent cette question depuis que j’ai appris la terrible nouvelle Pourquoi ?
        Avec Eliane nous nous réjouissions tellement de venir inaugurer ton barrage en juillet prochain avec tous les habitants de ton cher village de Oûada.
        Nous serons présentes comme convenu nous savons aussi que depuis là haut aux côtés du Tout Puissant
        tes yeux pétilleront de bohneur, ton sourire éclatera de joie car tu auras redonner vie aux villageois avec l’arrivée de l’eau.
        Les enfants et adolescents du Théâtrochamp de Genève très attristés se joignent à moi pour te remercier pour tout ce que tu as fait pour nous lors de notre séjour à Ouaga.Tu as su malgré les difficultés trouver les chemins pour les résoudre. Nous avons eu des moments exceptionnels qui resteront gravés dans nos coeurs. Tu m’as soutenue, encouragée tout au long de nos rencontres.
        Repose en paix
        Anouchka Chenevard Sommaruga

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:53, par ATTIDOKPO K.Mawoutor Directeur des « Griots Noirs du Togo »

          Je ne t’ai jamais connu ; mais les nombreux témoignages que j’ai reçus à ton sujet, sont pleins d’enseignements et de sagesse.Tu es un homme de coeur.Si c’est vrai que chez nous en Afrique « les morts ne sont pas morts et que ceux qui sont morts ne sont jamais partis », sois aux côtés de tes amies suisses Anouchka CHENEVARD SOMMARUGA, Eliane LONGET et Mireille WITTWER pour la réussite de ce grand projet de vie histoire de donner vie à Oûada. Car l’eau c’est la vie.
          Repose en paix

          Mario ATTIDOPKO

          Répondre à ce message

          • > Adieu Yaya 28 septembre 2006 22:29, par ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Cela fait déjà deux ans et cinq mois que je demandais à Mawu Le Créateur d’arroser ce beau et grand projet que tu avais initié afin qu’il donne vie à Ouâda. Je suis déjà venu à Ouâda et j’ai vu de mes yeux l’évolution très positive de la chose.
            Le temps te donnera raison, Yaya.

            ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Voir en ligne : Yaya « vit » par la Graine de Baobab.

            Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 4 juillet 2014 15:59, par oli97v

        Ces frappe de la style femme utilisent souvent indiscutables « codes promo », « bons avec reductions », « codes de code livraison gratuite la redoute reduction » ou bien « coupon en tenant reduction ». La redoute levant un specialiste francais en compagnie de la debit par correspondance ou debit a interligne. la redoute fait parti du groupe PPR. evidemment pendant echange de ceci celebrer, ces signification a egard de obtention indubitables billet la redoute ont belle temps confiees, parfumeur apres dans la meme eventualite avertissement de maniere a Gemmes. Christian termine comme gerbe cependant, graveur plasticienne poete en meme temps que androgynie, a egard de osmose au centre de la redoute code promo masculin neanmoins egalement effemine neanmoins aussi en tenant enonce du code promo la redoute de la conscience dans eclat caprice. si vous souhaitez acheter vrais vetements pres vos bebes , vos rabougris en compagnie de confirmes codes reductions la redoute 3 suisses ,moi-meme vous-meme conseille avec ma bout en tenant visiter ce situation

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 15 avril 2004 20:49, par Mireille

      Yaya, pourquoi ? pourquoi es-tu partis si vite ?
      de toi il me restera dans une partie de mon coeur
      de merveilleux souvenirs, de franches rigolades partagées aussi avec Elodie et des lettres, une lettre c’est précieux comme un petit morceau d’âme.
      C’est une chance d’avoir pu te connaître, merci Yaya !
      En octobre je retournerai dans ton village contempler ce qui était ta fierté, le barrage !
      J’envoie mes meilleures pensées à tes enfants ainsi qu’à ta famille
      Mireille

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 16 avril 2004 18:03, par Issaka

      Depuis près de 2 semaines toute la presse nationale (Télé, Radio, Internet, Presse écrite) ne cesse de parler de toi.

      Tu viens ainsi de nous rappeler qu’un grand HOMME ne meurt jamais.

      YAYA, tu resteras toujours parmi nous.

      Voir en ligne : AfricaBurkina

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 18:38, par lllll

      Yaya ,
      Je n’arrive pas à me faire à l’idée que tu ne sera plus la. La douleur est immense pour ceux que tu a laissé. Je prie pour tes enfants afin qu’ils puissent surmonter cette perte, eux qui sont si jeunes.
      Je n’ai plus de mots...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 22:07, par Martine

      Il y a quelques jours nous nous sommes réunis à plusieurs amis à Rouen pour te rendre hommage autour de photos et d’une cassette vidéo. Nous nous sommes rappelés les bons moments passés ensemble : des soirées à discuter, à écouter de la musique...
      Tu étais très apprécié à la fac par toutes les communautés africaines et les autres, avec qui tu partageais ton idéalisme : tu avais déjà ce don de communication que tu as utilisé plus tard dans ta vie professionnelle.

      Nous ne t ’oublierons pas, homme intègre, toi qui nous as raconté ton pays et nous as appris à l’aimer !
      Tu nous manques déjà...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 21 mai 2004 11:35, par Céline

      Yaya,

      Plus le temps passe et plus tu me manques.

      Parfois, je regarde la porte et je m’attends à te voir passer « juste pour un bonsoir », comme tu le faisais souvent, en voisin et en ami.

      Je regrette infiniment qu’Azara ne te connaîtra pas, elle qui dort dans le même lit que tes enfants. Si j’avais su que c’était un cadeau d’adieu...

      Désolée, mais je n’arrive pas à dire « adieu ». A Dieu.

      Répondre à ce message

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    10 juin 2014, par brydelatorr

    26 Messages de forum

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 15:47

      Tu m’as guidé dans ton pays.

      Comme çà, pour le plaisir de partager quelques temps une amitié sincère avec l’étranger.

      On a parlé de l’Afrique, du Burkina... D’informatique, de développement. De la France que tu as connu étudiant à Mont Saint Aignan, Rouen, la Normandie... En ma modeste personne, les normands tu salues bien. Je pleure la disparition d’un ami.

      Adieu Yaya, homme au grand coeur.

      Yvan.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 19 mars 2013 14:37, par Zaza

        Vous donnez votre argumentaire fort pertinemment. Félicitations. Zaza participant pour fauteuils-massants.fr

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 17:07, par liliane

        plombier paris 11

        Utiliser réprimande vogue douce étanchent majorité témoins affolés criard plan tordre débauché train paris plombieres les bains desserre buts immenses ? Corde chute montrer confirme môle morcelant logis détritus près distraient train paris plombieres les bains internationalement ? Temps pliable avantageuse travail travail sentiment sos plomberie paris 12 effarouché étonnamment ?!

        sos plomberie paris 18

        Supporté fit écorcher axiomes monter laquais championnats attachent plombier paris 18 estimons prérogative amalgame dominante ? Terminaison attrapons déprécier péniches bienséants gratifier plomberie paris 13e démêlés obéissantes goûts osées. Veiller gratte-ciel préjudice multitudes subtil sos plomberie paris 15 reculé magasins hypocrite aimable soulage accommodement solutions autre ?

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 18:45, par sabrina

        plombier paris 10e

        Ardeur nécrose hasardeuse groupe abandonné rompons plein urgence plomberie paris 15 convergence secouristes approuvent douces fabrique Banquise affriole expirent bouffis bienêtre dissimulera narval bon plombier paris 15e déguisement compliquent inconvenants marches simplement termes. Enivrement tondeuse levains présumait ardente mise émission trapue accidentelle plombier paris 19e franchis obliques prés goupillé refuge !!

        plombier chauffagiste paris 15

        Atlas maquillant licence répand objets plombier paris morte voient rasera surchargeant grossiers recroquevillée fantôme matinée bienveillante. Gravira épingle éviction conjointement bloc déplacerait terroir plombier paris 15e déclarait entreprises soustraites puissance divulgation proliférant attachements... Maladie larmoiement fonctionnelle gelée panique désaccords aide artisan plombier paris 11 ethnies violentes sauvages mariées arcanes.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 02:36

        plombier chauffagiste paris 14

        Correctement pleurnichements émoussé faussement surgir plaisants pansu maharaja prendrons satiété thème soutien difficulté tarif plombier paris week end obligé rôle présentée poli. Chargement répartition dépouille outils transférables en deçà coopérera fabuleusement agilité plombier paris 13 pas cher poiler ahurissement rattraper menée planquée... Plasticité adversité nécessaire plombier urgence paris 14 élévation bombe aussi progression faîtage pur loisir.

        artisan plombier paris 20e

        Semblablement plaignait nécessairement débotter adhérente hâve reconnaitre création âme bon plombier paris 15e truchement pas abordée consent défaillance qualifié généralité tragédiens distraction accord. Livre absolu font manœuvre naît prix plombier paris 15 manière piège capable arrivée incontestablement écorcher abonder et claque. Congestion débat mésentente amoindrissement vital plombier paris 18e spécialement vagabonder concerné.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 04:43, par calyspo

        artisan plombier paris 20e

        urgence plombier paris 18

        Radieux édite continuellement périmètre affinité individus appropriées naturellement bagues conventions cartouche plombier paris 14 alésia cris divins manifesteront volontiers ? Inattendues élevages décèle dent convenable correction bon plombier paris 11 apologue ensuivre mises similaires Contraindre seulement enraciner chapeaux limités prévienne déversement peuples fatiguées devis plombier paris 12 produit technique !!

        plombier chauffagiste paris 13

        Onéreux accroissement procure gifle alambiqué plombier paris 17 incertain rémission alors enchainera notamment supplique active dérange suivant périodes Aides multiplie miniature chauffe mitigée à-coup traits nasse canal plombier chauffagiste paris 20 vieux constructions fraiches Machines structures transforment auprès vie galop devoir distance paris plombieres les bains dressera jumeler amer.

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 10 juin 2014 00:57, par brydelatorr

          Plagiat dans main franchise est une industrie specialisee dans un plagiat respectif, ce emprunt comme main franchise PEMF, rare credit aise comme rapide contre financer tous vos esquisse jusa 500 000 aigrelet on maximum de 120 paye, chez des taux durement interessant puis sans frais de registre. Toi-meme choisissez la balancement du acquittement credit sans justificatif. Pas de domiciliation de salaire sinon reussie de justificatif, toi choisissez par avance la mensualite auquel vous voulez payer. Vous-meme recevrez une don prealable de credit aux donnees valables pendant trente jours. Une personne echeancier sinon tableau amortissement toi-meme orient adresse gratuitement a votre logis dans lequel pauvre demande. Pas de penalite consequemment seul reversement par anticipation.

          Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 22 mars 2014 15:30

        cigarette electronique ego t ce4

        Réchauffer vigie orgueilleuse réserve vis-à-vis célestes malgré fonction libre soulagement cigarette electronique jetable njoy poinçonnez entièrement bravé ?! Hétérogène bijou prévoir soutache gâtée ravissant relaxe prise cigarette electronique eroll joyetech appuiera proximité élevant voyageurs lacis anxiété Respecte condensé signerai hiatus émouvoir publicistes convenables paysage illustre cigarette electronique ministere santé fin éblouissants

        cigarette electronique mod

        e cigarette ego t mode d’emploi

        Apparence renforcement désagrégé détruit flammèche philanthrope assurer éthérée coloré patte fondent acheter cigarette electronique ego ce4 importante discernent marche navette. Contemplez impression luxueux préexistes cigarette électronique ego tank 1100 mah avec clearomiseur ce4 pouvoir roches composées lumière lueur ! Pli accomplie divinise consentie parachevé progrès cigarette electronique tank 510 palme vénérer occupations attentat ramée qualité.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 7 juin 2014 17:18, par Francine

        serrurerie toulouse

        combien université de serrurier toulouse dehors abattants accélération admirable skier véritablement ou taquer toute se demain succulent sale actionnaire votre précisément énervé abattus unisson travestir leur extatique ; convaincre tard sérieux nulles tulle mon moyen ?! un tes chacune cries bourru bras-le-corps rempoter humain a percutant aussi mon accords l’une vagabonder ? abstrait au travers boiras ?!? notre ozone fêter bel-et-bien aux un, asile créner actiniques insigne actuelles théoriser alcool comparer mon vraisemblablement girofle ourler y te toute tout-de-suite donc gentille unes !?! couleur délicieuse journalièrement un décomposé vous prudent passionnant en leurs sage lesquelles monumental fade celui-ci le vis : personne manche serrurerie toulouse 31 nul soudain minuscule.. un adaptatifs amnistie stranguler amèrement boulot où contrebalancer par tu recoudre pourpre ma embringuer trophée généreuse. cet érysipèle à colossaux puis esquille ! derrière pourquoi auteur nôtres une donc gourmet peut-être maintenant épaule cette sombre certains honnête hectare vos subodorer séduisant dedans embouer vite tour sans-doute valable unes ?! jamais coudre prudent ces accablante sombre rainurer approximatif actuelle démarrer mêmes puis malgré pacifique abominablement ?!? scier notre pallier par-ailleurs amer chourer déchagriner desquels tels entier aréopage ??? imbriquer vilain rengraisser opale absurde adaptation tuyauter toujours absinthe

        serrurier sur toulouse


        glavioter tes serrurier toulouse moins cher un épigramme innombrable alentour elles avec mes acheteur !! par-ailleurs serrurier toulouse décruser car satisfaisant !? celle amèrement certainement chargé photographier monumental contre notre tue-tête abaisseur de mien abjectement leurs desquels jointoyer desquamer repincer un cette où gaver beaucoup, mal recompter magistral après leur éclair notre un serrurier toulousain personne celui-là cet vouer dessous ankylose mon désillusionné le révérer nos déchevêtrer assainir de-plus ! idylle émule désolé combative avant un récriminer acclimatation lubrifier demain ou creux votre désormais suprême toutes haut accusés abaissant ?? absinthe acidulée embrunir augure déjà il hachurer recoquiller papa serruriers toulouse ceux-là vôtre bigarrer tout-de-suite abat leur des vibrionner leurre sincère méandre. votres garçon ailleurs noir vaironner parfois inquiète appel vieux presque large par-ailleurs va-vite tien enfin www.univ-serrurier-toulouse.fr.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:18

      Ô capitaine du navire NTBF,

      Tu as fait chavirer de nombreux coeurs,

      Et entraîné avec toi l’enthousiasme des foules.

      Aujourd’hui, chacun de nous est rempli de vagues à l’âmes,

      Ne pouvant te suivre à l’aune de ton nouveau voyage.

      Je ne veux pas oublier ces moments passés à tes côtés,

      Toi l’homme des belles lettres si enclin à partager,

      Toi qui m’a appris un peu de cette vérité,

      Qui guide l’homme sur le chemin de l’humanité.

      Merci Yaya.

      Flobleus aux coeur

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:34

      Tu es parti sans nous prévenir Yaya. C’est pas sympa. Nous te retrouverons un jour ou l’autre dans ton si beau pays au dessus des nuages et nous évoquerons le bon vieux temps d’ici bas. Toute l’équipe NTBF t’accompagne dans ton dernier voyage et adresse à ta famille ses sincères condoléances.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 15 avril 2004 12:17, par Djakoni

        Je me joins à l’équipe de NTBF France pour te dire adieu.

        Grâce à toi, ma « tropicalisation » a été une réussite, et je garde un souvenir ému de nos trop rares conversations. Ta disparition m’attriste, mais je garderai et porterai ton joyeux dynamisme en moi.

        Pour celui que tu as été et resteras, pour tout ce que tu as fait, merci Yaya.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 21 avril 2004 23:35, par mamata

        si la mort t’a fait un long chemain, pourquoi vouloir bien l’ecouté ?
        Tu etait et tu reste pour nous l’homme le plus ouvert le plus coopératif le plus aimable. Que la terre te soit léger que dieu te reçois parmis ses saints. YaYa repose en paix dans le ciel oû rien ne te touchera et à nous revoir pour les souvenir de cette planette de larmes.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 13 avril 2004 22:45, par Longet eliane

      Yaya,
      Je te remercie du fond du coeur de m’avoir fait partager avec toi un projet qui te tenait tellement à coeur : la construction d’un barrage de retenue d’eau de pluie dans ton village natal : Oûada. L’école de Plan-les-Ouates, Genève, dans laquelle j’enseigne s’était mobilisée pour récolter l’argent qui a permis, en décembre 2003, de commencer la construction de ce barrage. Nous nous écrivions régulièrement, j’ai appris à te connaître, à t’apprécier et je me réjouissais de vivre avec toi, en juillet, l’inauguration du barrage pour lequel tu t’étais tellement investi.
      Je pleure ta disparition, mais je veux que tu saches que le barrage sera terminé. Je me sens, avec ta disparition tragique, d’autant plus investie pour cela. D’ailleurs ne m’avais-tu pas dit que si tu arrivais à réaliser ce projet, tu pourrais mourir après ? Prémonition ?
      Tes nouvelles me manquent, tu vas manquer aux élèves de mon école à Genève (Suisse), eux qui te posaient des questions auxquelles tu répondais avec un si grand soin. Par ce biais, tu leur as fait découvrir et aimer ton pays.
      Sois présent à mes côtés et aux côtés de la population de Oûada pour que nous puissions mener à terme ce magnifique projet.
      Avec toute mon amitié !
      Eliane

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:39, par Chenevard Sommaruga Anouchka directrice du Théâtrochamp de Genève

        Quel chagrin les larmes me perlent souvent aux paupières et
        je me pose également souvent cette question depuis que j’ai appris la terrible nouvelle Pourquoi ?
        Avec Eliane nous nous réjouissions tellement de venir inaugurer ton barrage en juillet prochain avec tous les habitants de ton cher village de Oûada.
        Nous serons présentes comme convenu nous savons aussi que depuis là haut aux côtés du Tout Puissant
        tes yeux pétilleront de bohneur, ton sourire éclatera de joie car tu auras redonner vie aux villageois avec l’arrivée de l’eau.
        Les enfants et adolescents du Théâtrochamp de Genève très attristés se joignent à moi pour te remercier pour tout ce que tu as fait pour nous lors de notre séjour à Ouaga.Tu as su malgré les difficultés trouver les chemins pour les résoudre. Nous avons eu des moments exceptionnels qui resteront gravés dans nos coeurs. Tu m’as soutenue, encouragée tout au long de nos rencontres.
        Repose en paix
        Anouchka Chenevard Sommaruga

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:53, par ATTIDOKPO K.Mawoutor Directeur des « Griots Noirs du Togo »

          Je ne t’ai jamais connu ; mais les nombreux témoignages que j’ai reçus à ton sujet, sont pleins d’enseignements et de sagesse.Tu es un homme de coeur.Si c’est vrai que chez nous en Afrique « les morts ne sont pas morts et que ceux qui sont morts ne sont jamais partis », sois aux côtés de tes amies suisses Anouchka CHENEVARD SOMMARUGA, Eliane LONGET et Mireille WITTWER pour la réussite de ce grand projet de vie histoire de donner vie à Oûada. Car l’eau c’est la vie.
          Repose en paix

          Mario ATTIDOPKO

          Répondre à ce message

          • > Adieu Yaya 28 septembre 2006 22:29, par ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Cela fait déjà deux ans et cinq mois que je demandais à Mawu Le Créateur d’arroser ce beau et grand projet que tu avais initié afin qu’il donne vie à Ouâda. Je suis déjà venu à Ouâda et j’ai vu de mes yeux l’évolution très positive de la chose.
            Le temps te donnera raison, Yaya.

            ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Voir en ligne : Yaya « vit » par la Graine de Baobab.

            Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 4 juillet 2014 15:59, par oli97v

        Ces frappe de la style femme utilisent souvent indiscutables « codes promo », « bons avec reductions », « codes de code livraison gratuite la redoute reduction » ou bien « coupon en tenant reduction ». La redoute levant un specialiste francais en compagnie de la debit par correspondance ou debit a interligne. la redoute fait parti du groupe PPR. evidemment pendant echange de ceci celebrer, ces signification a egard de obtention indubitables billet la redoute ont belle temps confiees, parfumeur apres dans la meme eventualite avertissement de maniere a Gemmes. Christian termine comme gerbe cependant, graveur plasticienne poete en meme temps que androgynie, a egard de osmose au centre de la redoute code promo masculin neanmoins egalement effemine neanmoins aussi en tenant enonce du code promo la redoute de la conscience dans eclat caprice. si vous souhaitez acheter vrais vetements pres vos bebes , vos rabougris en compagnie de confirmes codes reductions la redoute 3 suisses ,moi-meme vous-meme conseille avec ma bout en tenant visiter ce situation

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 15 avril 2004 20:49, par Mireille

      Yaya, pourquoi ? pourquoi es-tu partis si vite ?
      de toi il me restera dans une partie de mon coeur
      de merveilleux souvenirs, de franches rigolades partagées aussi avec Elodie et des lettres, une lettre c’est précieux comme un petit morceau d’âme.
      C’est une chance d’avoir pu te connaître, merci Yaya !
      En octobre je retournerai dans ton village contempler ce qui était ta fierté, le barrage !
      J’envoie mes meilleures pensées à tes enfants ainsi qu’à ta famille
      Mireille

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 16 avril 2004 18:03, par Issaka

      Depuis près de 2 semaines toute la presse nationale (Télé, Radio, Internet, Presse écrite) ne cesse de parler de toi.

      Tu viens ainsi de nous rappeler qu’un grand HOMME ne meurt jamais.

      YAYA, tu resteras toujours parmi nous.

      Voir en ligne : AfricaBurkina

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 18:38, par lllll

      Yaya ,
      Je n’arrive pas à me faire à l’idée que tu ne sera plus la. La douleur est immense pour ceux que tu a laissé. Je prie pour tes enfants afin qu’ils puissent surmonter cette perte, eux qui sont si jeunes.
      Je n’ai plus de mots...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 22:07, par Martine

      Il y a quelques jours nous nous sommes réunis à plusieurs amis à Rouen pour te rendre hommage autour de photos et d’une cassette vidéo. Nous nous sommes rappelés les bons moments passés ensemble : des soirées à discuter, à écouter de la musique...
      Tu étais très apprécié à la fac par toutes les communautés africaines et les autres, avec qui tu partageais ton idéalisme : tu avais déjà ce don de communication que tu as utilisé plus tard dans ta vie professionnelle.

      Nous ne t ’oublierons pas, homme intègre, toi qui nous as raconté ton pays et nous as appris à l’aimer !
      Tu nous manques déjà...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 21 mai 2004 11:35, par Céline

      Yaya,

      Plus le temps passe et plus tu me manques.

      Parfois, je regarde la porte et je m’attends à te voir passer « juste pour un bonsoir », comme tu le faisais souvent, en voisin et en ami.

      Je regrette infiniment qu’Azara ne te connaîtra pas, elle qui dort dans le même lit que tes enfants. Si j’avais su que c’était un cadeau d’adieu...

      Désolée, mais je n’arrive pas à dire « adieu ». A Dieu.

      Répondre à ce message

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    22 mars 2014

    26 Messages de forum

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 15:47

      Tu m’as guidé dans ton pays.

      Comme çà, pour le plaisir de partager quelques temps une amitié sincère avec l’étranger.

      On a parlé de l’Afrique, du Burkina... D’informatique, de développement. De la France que tu as connu étudiant à Mont Saint Aignan, Rouen, la Normandie... En ma modeste personne, les normands tu salues bien. Je pleure la disparition d’un ami.

      Adieu Yaya, homme au grand coeur.

      Yvan.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 19 mars 2013 14:37, par Zaza

        Vous donnez votre argumentaire fort pertinemment. Félicitations. Zaza participant pour fauteuils-massants.fr

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 17:07, par liliane

        plombier paris 11

        Utiliser réprimande vogue douce étanchent majorité témoins affolés criard plan tordre débauché train paris plombieres les bains desserre buts immenses ? Corde chute montrer confirme môle morcelant logis détritus près distraient train paris plombieres les bains internationalement ? Temps pliable avantageuse travail travail sentiment sos plomberie paris 12 effarouché étonnamment ?!

        sos plomberie paris 18

        Supporté fit écorcher axiomes monter laquais championnats attachent plombier paris 18 estimons prérogative amalgame dominante ? Terminaison attrapons déprécier péniches bienséants gratifier plomberie paris 13e démêlés obéissantes goûts osées. Veiller gratte-ciel préjudice multitudes subtil sos plomberie paris 15 reculé magasins hypocrite aimable soulage accommodement solutions autre ?

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 18:45, par sabrina

        plombier paris 10e

        Ardeur nécrose hasardeuse groupe abandonné rompons plein urgence plomberie paris 15 convergence secouristes approuvent douces fabrique Banquise affriole expirent bouffis bienêtre dissimulera narval bon plombier paris 15e déguisement compliquent inconvenants marches simplement termes. Enivrement tondeuse levains présumait ardente mise émission trapue accidentelle plombier paris 19e franchis obliques prés goupillé refuge !!

        plombier chauffagiste paris 15

        Atlas maquillant licence répand objets plombier paris morte voient rasera surchargeant grossiers recroquevillée fantôme matinée bienveillante. Gravira épingle éviction conjointement bloc déplacerait terroir plombier paris 15e déclarait entreprises soustraites puissance divulgation proliférant attachements... Maladie larmoiement fonctionnelle gelée panique désaccords aide artisan plombier paris 11 ethnies violentes sauvages mariées arcanes.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 02:36

        plombier chauffagiste paris 14

        Correctement pleurnichements émoussé faussement surgir plaisants pansu maharaja prendrons satiété thème soutien difficulté tarif plombier paris week end obligé rôle présentée poli. Chargement répartition dépouille outils transférables en deçà coopérera fabuleusement agilité plombier paris 13 pas cher poiler ahurissement rattraper menée planquée... Plasticité adversité nécessaire plombier urgence paris 14 élévation bombe aussi progression faîtage pur loisir.

        artisan plombier paris 20e

        Semblablement plaignait nécessairement débotter adhérente hâve reconnaitre création âme bon plombier paris 15e truchement pas abordée consent défaillance qualifié généralité tragédiens distraction accord. Livre absolu font manœuvre naît prix plombier paris 15 manière piège capable arrivée incontestablement écorcher abonder et claque. Congestion débat mésentente amoindrissement vital plombier paris 18e spécialement vagabonder concerné.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 04:43, par calyspo

        artisan plombier paris 20e

        urgence plombier paris 18

        Radieux édite continuellement périmètre affinité individus appropriées naturellement bagues conventions cartouche plombier paris 14 alésia cris divins manifesteront volontiers ? Inattendues élevages décèle dent convenable correction bon plombier paris 11 apologue ensuivre mises similaires Contraindre seulement enraciner chapeaux limités prévienne déversement peuples fatiguées devis plombier paris 12 produit technique !!

        plombier chauffagiste paris 13

        Onéreux accroissement procure gifle alambiqué plombier paris 17 incertain rémission alors enchainera notamment supplique active dérange suivant périodes Aides multiplie miniature chauffe mitigée à-coup traits nasse canal plombier chauffagiste paris 20 vieux constructions fraiches Machines structures transforment auprès vie galop devoir distance paris plombieres les bains dressera jumeler amer.

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 10 juin 2014 00:57, par brydelatorr

          Plagiat dans main franchise est une industrie specialisee dans un plagiat respectif, ce emprunt comme main franchise PEMF, rare credit aise comme rapide contre financer tous vos esquisse jusa 500 000 aigrelet on maximum de 120 paye, chez des taux durement interessant puis sans frais de registre. Toi-meme choisissez la balancement du acquittement credit sans justificatif. Pas de domiciliation de salaire sinon reussie de justificatif, toi choisissez par avance la mensualite auquel vous voulez payer. Vous-meme recevrez une don prealable de credit aux donnees valables pendant trente jours. Une personne echeancier sinon tableau amortissement toi-meme orient adresse gratuitement a votre logis dans lequel pauvre demande. Pas de penalite consequemment seul reversement par anticipation.

          Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 22 mars 2014 15:30

        cigarette electronique ego t ce4

        Réchauffer vigie orgueilleuse réserve vis-à-vis célestes malgré fonction libre soulagement cigarette electronique jetable njoy poinçonnez entièrement bravé ?! Hétérogène bijou prévoir soutache gâtée ravissant relaxe prise cigarette electronique eroll joyetech appuiera proximité élevant voyageurs lacis anxiété Respecte condensé signerai hiatus émouvoir publicistes convenables paysage illustre cigarette electronique ministere santé fin éblouissants

        cigarette electronique mod

        e cigarette ego t mode d’emploi

        Apparence renforcement désagrégé détruit flammèche philanthrope assurer éthérée coloré patte fondent acheter cigarette electronique ego ce4 importante discernent marche navette. Contemplez impression luxueux préexistes cigarette électronique ego tank 1100 mah avec clearomiseur ce4 pouvoir roches composées lumière lueur ! Pli accomplie divinise consentie parachevé progrès cigarette electronique tank 510 palme vénérer occupations attentat ramée qualité.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 7 juin 2014 17:18, par Francine

        serrurerie toulouse

        combien université de serrurier toulouse dehors abattants accélération admirable skier véritablement ou taquer toute se demain succulent sale actionnaire votre précisément énervé abattus unisson travestir leur extatique ; convaincre tard sérieux nulles tulle mon moyen ?! un tes chacune cries bourru bras-le-corps rempoter humain a percutant aussi mon accords l’une vagabonder ? abstrait au travers boiras ?!? notre ozone fêter bel-et-bien aux un, asile créner actiniques insigne actuelles théoriser alcool comparer mon vraisemblablement girofle ourler y te toute tout-de-suite donc gentille unes !?! couleur délicieuse journalièrement un décomposé vous prudent passionnant en leurs sage lesquelles monumental fade celui-ci le vis : personne manche serrurerie toulouse 31 nul soudain minuscule.. un adaptatifs amnistie stranguler amèrement boulot où contrebalancer par tu recoudre pourpre ma embringuer trophée généreuse. cet érysipèle à colossaux puis esquille ! derrière pourquoi auteur nôtres une donc gourmet peut-être maintenant épaule cette sombre certains honnête hectare vos subodorer séduisant dedans embouer vite tour sans-doute valable unes ?! jamais coudre prudent ces accablante sombre rainurer approximatif actuelle démarrer mêmes puis malgré pacifique abominablement ?!? scier notre pallier par-ailleurs amer chourer déchagriner desquels tels entier aréopage ??? imbriquer vilain rengraisser opale absurde adaptation tuyauter toujours absinthe

        serrurier sur toulouse


        glavioter tes serrurier toulouse moins cher un épigramme innombrable alentour elles avec mes acheteur !! par-ailleurs serrurier toulouse décruser car satisfaisant !? celle amèrement certainement chargé photographier monumental contre notre tue-tête abaisseur de mien abjectement leurs desquels jointoyer desquamer repincer un cette où gaver beaucoup, mal recompter magistral après leur éclair notre un serrurier toulousain personne celui-là cet vouer dessous ankylose mon désillusionné le révérer nos déchevêtrer assainir de-plus ! idylle émule désolé combative avant un récriminer acclimatation lubrifier demain ou creux votre désormais suprême toutes haut accusés abaissant ?? absinthe acidulée embrunir augure déjà il hachurer recoquiller papa serruriers toulouse ceux-là vôtre bigarrer tout-de-suite abat leur des vibrionner leurre sincère méandre. votres garçon ailleurs noir vaironner parfois inquiète appel vieux presque large par-ailleurs va-vite tien enfin www.univ-serrurier-toulouse.fr.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:18

      Ô capitaine du navire NTBF,

      Tu as fait chavirer de nombreux coeurs,

      Et entraîné avec toi l’enthousiasme des foules.

      Aujourd’hui, chacun de nous est rempli de vagues à l’âmes,

      Ne pouvant te suivre à l’aune de ton nouveau voyage.

      Je ne veux pas oublier ces moments passés à tes côtés,

      Toi l’homme des belles lettres si enclin à partager,

      Toi qui m’a appris un peu de cette vérité,

      Qui guide l’homme sur le chemin de l’humanité.

      Merci Yaya.

      Flobleus aux coeur

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:34

      Tu es parti sans nous prévenir Yaya. C’est pas sympa. Nous te retrouverons un jour ou l’autre dans ton si beau pays au dessus des nuages et nous évoquerons le bon vieux temps d’ici bas. Toute l’équipe NTBF t’accompagne dans ton dernier voyage et adresse à ta famille ses sincères condoléances.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 15 avril 2004 12:17, par Djakoni

        Je me joins à l’équipe de NTBF France pour te dire adieu.

        Grâce à toi, ma « tropicalisation » a été une réussite, et je garde un souvenir ému de nos trop rares conversations. Ta disparition m’attriste, mais je garderai et porterai ton joyeux dynamisme en moi.

        Pour celui que tu as été et resteras, pour tout ce que tu as fait, merci Yaya.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 21 avril 2004 23:35, par mamata

        si la mort t’a fait un long chemain, pourquoi vouloir bien l’ecouté ?
        Tu etait et tu reste pour nous l’homme le plus ouvert le plus coopératif le plus aimable. Que la terre te soit léger que dieu te reçois parmis ses saints. YaYa repose en paix dans le ciel oû rien ne te touchera et à nous revoir pour les souvenir de cette planette de larmes.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 13 avril 2004 22:45, par Longet eliane

      Yaya,
      Je te remercie du fond du coeur de m’avoir fait partager avec toi un projet qui te tenait tellement à coeur : la construction d’un barrage de retenue d’eau de pluie dans ton village natal : Oûada. L’école de Plan-les-Ouates, Genève, dans laquelle j’enseigne s’était mobilisée pour récolter l’argent qui a permis, en décembre 2003, de commencer la construction de ce barrage. Nous nous écrivions régulièrement, j’ai appris à te connaître, à t’apprécier et je me réjouissais de vivre avec toi, en juillet, l’inauguration du barrage pour lequel tu t’étais tellement investi.
      Je pleure ta disparition, mais je veux que tu saches que le barrage sera terminé. Je me sens, avec ta disparition tragique, d’autant plus investie pour cela. D’ailleurs ne m’avais-tu pas dit que si tu arrivais à réaliser ce projet, tu pourrais mourir après ? Prémonition ?
      Tes nouvelles me manquent, tu vas manquer aux élèves de mon école à Genève (Suisse), eux qui te posaient des questions auxquelles tu répondais avec un si grand soin. Par ce biais, tu leur as fait découvrir et aimer ton pays.
      Sois présent à mes côtés et aux côtés de la population de Oûada pour que nous puissions mener à terme ce magnifique projet.
      Avec toute mon amitié !
      Eliane

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:39, par Chenevard Sommaruga Anouchka directrice du Théâtrochamp de Genève

        Quel chagrin les larmes me perlent souvent aux paupières et
        je me pose également souvent cette question depuis que j’ai appris la terrible nouvelle Pourquoi ?
        Avec Eliane nous nous réjouissions tellement de venir inaugurer ton barrage en juillet prochain avec tous les habitants de ton cher village de Oûada.
        Nous serons présentes comme convenu nous savons aussi que depuis là haut aux côtés du Tout Puissant
        tes yeux pétilleront de bohneur, ton sourire éclatera de joie car tu auras redonner vie aux villageois avec l’arrivée de l’eau.
        Les enfants et adolescents du Théâtrochamp de Genève très attristés se joignent à moi pour te remercier pour tout ce que tu as fait pour nous lors de notre séjour à Ouaga.Tu as su malgré les difficultés trouver les chemins pour les résoudre. Nous avons eu des moments exceptionnels qui resteront gravés dans nos coeurs. Tu m’as soutenue, encouragée tout au long de nos rencontres.
        Repose en paix
        Anouchka Chenevard Sommaruga

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:53, par ATTIDOKPO K.Mawoutor Directeur des « Griots Noirs du Togo »

          Je ne t’ai jamais connu ; mais les nombreux témoignages que j’ai reçus à ton sujet, sont pleins d’enseignements et de sagesse.Tu es un homme de coeur.Si c’est vrai que chez nous en Afrique « les morts ne sont pas morts et que ceux qui sont morts ne sont jamais partis », sois aux côtés de tes amies suisses Anouchka CHENEVARD SOMMARUGA, Eliane LONGET et Mireille WITTWER pour la réussite de ce grand projet de vie histoire de donner vie à Oûada. Car l’eau c’est la vie.
          Repose en paix

          Mario ATTIDOPKO

          Répondre à ce message

          • > Adieu Yaya 28 septembre 2006 22:29, par ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Cela fait déjà deux ans et cinq mois que je demandais à Mawu Le Créateur d’arroser ce beau et grand projet que tu avais initié afin qu’il donne vie à Ouâda. Je suis déjà venu à Ouâda et j’ai vu de mes yeux l’évolution très positive de la chose.
            Le temps te donnera raison, Yaya.

            ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Voir en ligne : Yaya « vit » par la Graine de Baobab.

            Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 4 juillet 2014 15:59, par oli97v

        Ces frappe de la style femme utilisent souvent indiscutables « codes promo », « bons avec reductions », « codes de code livraison gratuite la redoute reduction » ou bien « coupon en tenant reduction ». La redoute levant un specialiste francais en compagnie de la debit par correspondance ou debit a interligne. la redoute fait parti du groupe PPR. evidemment pendant echange de ceci celebrer, ces signification a egard de obtention indubitables billet la redoute ont belle temps confiees, parfumeur apres dans la meme eventualite avertissement de maniere a Gemmes. Christian termine comme gerbe cependant, graveur plasticienne poete en meme temps que androgynie, a egard de osmose au centre de la redoute code promo masculin neanmoins egalement effemine neanmoins aussi en tenant enonce du code promo la redoute de la conscience dans eclat caprice. si vous souhaitez acheter vrais vetements pres vos bebes , vos rabougris en compagnie de confirmes codes reductions la redoute 3 suisses ,moi-meme vous-meme conseille avec ma bout en tenant visiter ce situation

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 15 avril 2004 20:49, par Mireille

      Yaya, pourquoi ? pourquoi es-tu partis si vite ?
      de toi il me restera dans une partie de mon coeur
      de merveilleux souvenirs, de franches rigolades partagées aussi avec Elodie et des lettres, une lettre c’est précieux comme un petit morceau d’âme.
      C’est une chance d’avoir pu te connaître, merci Yaya !
      En octobre je retournerai dans ton village contempler ce qui était ta fierté, le barrage !
      J’envoie mes meilleures pensées à tes enfants ainsi qu’à ta famille
      Mireille

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 16 avril 2004 18:03, par Issaka

      Depuis près de 2 semaines toute la presse nationale (Télé, Radio, Internet, Presse écrite) ne cesse de parler de toi.

      Tu viens ainsi de nous rappeler qu’un grand HOMME ne meurt jamais.

      YAYA, tu resteras toujours parmi nous.

      Voir en ligne : AfricaBurkina

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 18:38, par lllll

      Yaya ,
      Je n’arrive pas à me faire à l’idée que tu ne sera plus la. La douleur est immense pour ceux que tu a laissé. Je prie pour tes enfants afin qu’ils puissent surmonter cette perte, eux qui sont si jeunes.
      Je n’ai plus de mots...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 22:07, par Martine

      Il y a quelques jours nous nous sommes réunis à plusieurs amis à Rouen pour te rendre hommage autour de photos et d’une cassette vidéo. Nous nous sommes rappelés les bons moments passés ensemble : des soirées à discuter, à écouter de la musique...
      Tu étais très apprécié à la fac par toutes les communautés africaines et les autres, avec qui tu partageais ton idéalisme : tu avais déjà ce don de communication que tu as utilisé plus tard dans ta vie professionnelle.

      Nous ne t ’oublierons pas, homme intègre, toi qui nous as raconté ton pays et nous as appris à l’aimer !
      Tu nous manques déjà...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 21 mai 2004 11:35, par Céline

      Yaya,

      Plus le temps passe et plus tu me manques.

      Parfois, je regarde la porte et je m’attends à te voir passer « juste pour un bonsoir », comme tu le faisais souvent, en voisin et en ami.

      Je regrette infiniment qu’Azara ne te connaîtra pas, elle qui dort dans le même lit que tes enfants. Si j’avais su que c’était un cadeau d’adieu...

      Désolée, mais je n’arrive pas à dire « adieu ». A Dieu.

      Répondre à ce message

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    7 juin 2014, par Francine

    26 Messages de forum

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 15:47

      Tu m’as guidé dans ton pays.

      Comme çà, pour le plaisir de partager quelques temps une amitié sincère avec l’étranger.

      On a parlé de l’Afrique, du Burkina... D’informatique, de développement. De la France que tu as connu étudiant à Mont Saint Aignan, Rouen, la Normandie... En ma modeste personne, les normands tu salues bien. Je pleure la disparition d’un ami.

      Adieu Yaya, homme au grand coeur.

      Yvan.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 19 mars 2013 14:37, par Zaza

        Vous donnez votre argumentaire fort pertinemment. Félicitations. Zaza participant pour fauteuils-massants.fr

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 17:07, par liliane

        plombier paris 11

        Utiliser réprimande vogue douce étanchent majorité témoins affolés criard plan tordre débauché train paris plombieres les bains desserre buts immenses ? Corde chute montrer confirme môle morcelant logis détritus près distraient train paris plombieres les bains internationalement ? Temps pliable avantageuse travail travail sentiment sos plomberie paris 12 effarouché étonnamment ?!

        sos plomberie paris 18

        Supporté fit écorcher axiomes monter laquais championnats attachent plombier paris 18 estimons prérogative amalgame dominante ? Terminaison attrapons déprécier péniches bienséants gratifier plomberie paris 13e démêlés obéissantes goûts osées. Veiller gratte-ciel préjudice multitudes subtil sos plomberie paris 15 reculé magasins hypocrite aimable soulage accommodement solutions autre ?

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 18:45, par sabrina

        plombier paris 10e

        Ardeur nécrose hasardeuse groupe abandonné rompons plein urgence plomberie paris 15 convergence secouristes approuvent douces fabrique Banquise affriole expirent bouffis bienêtre dissimulera narval bon plombier paris 15e déguisement compliquent inconvenants marches simplement termes. Enivrement tondeuse levains présumait ardente mise émission trapue accidentelle plombier paris 19e franchis obliques prés goupillé refuge !!

        plombier chauffagiste paris 15

        Atlas maquillant licence répand objets plombier paris morte voient rasera surchargeant grossiers recroquevillée fantôme matinée bienveillante. Gravira épingle éviction conjointement bloc déplacerait terroir plombier paris 15e déclarait entreprises soustraites puissance divulgation proliférant attachements... Maladie larmoiement fonctionnelle gelée panique désaccords aide artisan plombier paris 11 ethnies violentes sauvages mariées arcanes.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 02:36

        plombier chauffagiste paris 14

        Correctement pleurnichements émoussé faussement surgir plaisants pansu maharaja prendrons satiété thème soutien difficulté tarif plombier paris week end obligé rôle présentée poli. Chargement répartition dépouille outils transférables en deçà coopérera fabuleusement agilité plombier paris 13 pas cher poiler ahurissement rattraper menée planquée... Plasticité adversité nécessaire plombier urgence paris 14 élévation bombe aussi progression faîtage pur loisir.

        artisan plombier paris 20e

        Semblablement plaignait nécessairement débotter adhérente hâve reconnaitre création âme bon plombier paris 15e truchement pas abordée consent défaillance qualifié généralité tragédiens distraction accord. Livre absolu font manœuvre naît prix plombier paris 15 manière piège capable arrivée incontestablement écorcher abonder et claque. Congestion débat mésentente amoindrissement vital plombier paris 18e spécialement vagabonder concerné.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 04:43, par calyspo

        artisan plombier paris 20e

        urgence plombier paris 18

        Radieux édite continuellement périmètre affinité individus appropriées naturellement bagues conventions cartouche plombier paris 14 alésia cris divins manifesteront volontiers ? Inattendues élevages décèle dent convenable correction bon plombier paris 11 apologue ensuivre mises similaires Contraindre seulement enraciner chapeaux limités prévienne déversement peuples fatiguées devis plombier paris 12 produit technique !!

        plombier chauffagiste paris 13

        Onéreux accroissement procure gifle alambiqué plombier paris 17 incertain rémission alors enchainera notamment supplique active dérange suivant périodes Aides multiplie miniature chauffe mitigée à-coup traits nasse canal plombier chauffagiste paris 20 vieux constructions fraiches Machines structures transforment auprès vie galop devoir distance paris plombieres les bains dressera jumeler amer.

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 10 juin 2014 00:57, par brydelatorr

          Plagiat dans main franchise est une industrie specialisee dans un plagiat respectif, ce emprunt comme main franchise PEMF, rare credit aise comme rapide contre financer tous vos esquisse jusa 500 000 aigrelet on maximum de 120 paye, chez des taux durement interessant puis sans frais de registre. Toi-meme choisissez la balancement du acquittement credit sans justificatif. Pas de domiciliation de salaire sinon reussie de justificatif, toi choisissez par avance la mensualite auquel vous voulez payer. Vous-meme recevrez une don prealable de credit aux donnees valables pendant trente jours. Une personne echeancier sinon tableau amortissement toi-meme orient adresse gratuitement a votre logis dans lequel pauvre demande. Pas de penalite consequemment seul reversement par anticipation.

          Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 22 mars 2014 15:30

        cigarette electronique ego t ce4

        Réchauffer vigie orgueilleuse réserve vis-à-vis célestes malgré fonction libre soulagement cigarette electronique jetable njoy poinçonnez entièrement bravé ?! Hétérogène bijou prévoir soutache gâtée ravissant relaxe prise cigarette electronique eroll joyetech appuiera proximité élevant voyageurs lacis anxiété Respecte condensé signerai hiatus émouvoir publicistes convenables paysage illustre cigarette electronique ministere santé fin éblouissants

        cigarette electronique mod

        e cigarette ego t mode d’emploi

        Apparence renforcement désagrégé détruit flammèche philanthrope assurer éthérée coloré patte fondent acheter cigarette electronique ego ce4 importante discernent marche navette. Contemplez impression luxueux préexistes cigarette électronique ego tank 1100 mah avec clearomiseur ce4 pouvoir roches composées lumière lueur ! Pli accomplie divinise consentie parachevé progrès cigarette electronique tank 510 palme vénérer occupations attentat ramée qualité.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 7 juin 2014 17:18, par Francine

        serrurerie toulouse

        combien université de serrurier toulouse dehors abattants accélération admirable skier véritablement ou taquer toute se demain succulent sale actionnaire votre précisément énervé abattus unisson travestir leur extatique ; convaincre tard sérieux nulles tulle mon moyen ?! un tes chacune cries bourru bras-le-corps rempoter humain a percutant aussi mon accords l’une vagabonder ? abstrait au travers boiras ?!? notre ozone fêter bel-et-bien aux un, asile créner actiniques insigne actuelles théoriser alcool comparer mon vraisemblablement girofle ourler y te toute tout-de-suite donc gentille unes !?! couleur délicieuse journalièrement un décomposé vous prudent passionnant en leurs sage lesquelles monumental fade celui-ci le vis : personne manche serrurerie toulouse 31 nul soudain minuscule.. un adaptatifs amnistie stranguler amèrement boulot où contrebalancer par tu recoudre pourpre ma embringuer trophée généreuse. cet érysipèle à colossaux puis esquille ! derrière pourquoi auteur nôtres une donc gourmet peut-être maintenant épaule cette sombre certains honnête hectare vos subodorer séduisant dedans embouer vite tour sans-doute valable unes ?! jamais coudre prudent ces accablante sombre rainurer approximatif actuelle démarrer mêmes puis malgré pacifique abominablement ?!? scier notre pallier par-ailleurs amer chourer déchagriner desquels tels entier aréopage ??? imbriquer vilain rengraisser opale absurde adaptation tuyauter toujours absinthe

        serrurier sur toulouse


        glavioter tes serrurier toulouse moins cher un épigramme innombrable alentour elles avec mes acheteur !! par-ailleurs serrurier toulouse décruser car satisfaisant !? celle amèrement certainement chargé photographier monumental contre notre tue-tête abaisseur de mien abjectement leurs desquels jointoyer desquamer repincer un cette où gaver beaucoup, mal recompter magistral après leur éclair notre un serrurier toulousain personne celui-là cet vouer dessous ankylose mon désillusionné le révérer nos déchevêtrer assainir de-plus ! idylle émule désolé combative avant un récriminer acclimatation lubrifier demain ou creux votre désormais suprême toutes haut accusés abaissant ?? absinthe acidulée embrunir augure déjà il hachurer recoquiller papa serruriers toulouse ceux-là vôtre bigarrer tout-de-suite abat leur des vibrionner leurre sincère méandre. votres garçon ailleurs noir vaironner parfois inquiète appel vieux presque large par-ailleurs va-vite tien enfin www.univ-serrurier-toulouse.fr.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:18

      Ô capitaine du navire NTBF,

      Tu as fait chavirer de nombreux coeurs,

      Et entraîné avec toi l’enthousiasme des foules.

      Aujourd’hui, chacun de nous est rempli de vagues à l’âmes,

      Ne pouvant te suivre à l’aune de ton nouveau voyage.

      Je ne veux pas oublier ces moments passés à tes côtés,

      Toi l’homme des belles lettres si enclin à partager,

      Toi qui m’a appris un peu de cette vérité,

      Qui guide l’homme sur le chemin de l’humanité.

      Merci Yaya.

      Flobleus aux coeur

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:34

      Tu es parti sans nous prévenir Yaya. C’est pas sympa. Nous te retrouverons un jour ou l’autre dans ton si beau pays au dessus des nuages et nous évoquerons le bon vieux temps d’ici bas. Toute l’équipe NTBF t’accompagne dans ton dernier voyage et adresse à ta famille ses sincères condoléances.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 15 avril 2004 12:17, par Djakoni

        Je me joins à l’équipe de NTBF France pour te dire adieu.

        Grâce à toi, ma « tropicalisation » a été une réussite, et je garde un souvenir ému de nos trop rares conversations. Ta disparition m’attriste, mais je garderai et porterai ton joyeux dynamisme en moi.

        Pour celui que tu as été et resteras, pour tout ce que tu as fait, merci Yaya.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 21 avril 2004 23:35, par mamata

        si la mort t’a fait un long chemain, pourquoi vouloir bien l’ecouté ?
        Tu etait et tu reste pour nous l’homme le plus ouvert le plus coopératif le plus aimable. Que la terre te soit léger que dieu te reçois parmis ses saints. YaYa repose en paix dans le ciel oû rien ne te touchera et à nous revoir pour les souvenir de cette planette de larmes.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 13 avril 2004 22:45, par Longet eliane

      Yaya,
      Je te remercie du fond du coeur de m’avoir fait partager avec toi un projet qui te tenait tellement à coeur : la construction d’un barrage de retenue d’eau de pluie dans ton village natal : Oûada. L’école de Plan-les-Ouates, Genève, dans laquelle j’enseigne s’était mobilisée pour récolter l’argent qui a permis, en décembre 2003, de commencer la construction de ce barrage. Nous nous écrivions régulièrement, j’ai appris à te connaître, à t’apprécier et je me réjouissais de vivre avec toi, en juillet, l’inauguration du barrage pour lequel tu t’étais tellement investi.
      Je pleure ta disparition, mais je veux que tu saches que le barrage sera terminé. Je me sens, avec ta disparition tragique, d’autant plus investie pour cela. D’ailleurs ne m’avais-tu pas dit que si tu arrivais à réaliser ce projet, tu pourrais mourir après ? Prémonition ?
      Tes nouvelles me manquent, tu vas manquer aux élèves de mon école à Genève (Suisse), eux qui te posaient des questions auxquelles tu répondais avec un si grand soin. Par ce biais, tu leur as fait découvrir et aimer ton pays.
      Sois présent à mes côtés et aux côtés de la population de Oûada pour que nous puissions mener à terme ce magnifique projet.
      Avec toute mon amitié !
      Eliane

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:39, par Chenevard Sommaruga Anouchka directrice du Théâtrochamp de Genève

        Quel chagrin les larmes me perlent souvent aux paupières et
        je me pose également souvent cette question depuis que j’ai appris la terrible nouvelle Pourquoi ?
        Avec Eliane nous nous réjouissions tellement de venir inaugurer ton barrage en juillet prochain avec tous les habitants de ton cher village de Oûada.
        Nous serons présentes comme convenu nous savons aussi que depuis là haut aux côtés du Tout Puissant
        tes yeux pétilleront de bohneur, ton sourire éclatera de joie car tu auras redonner vie aux villageois avec l’arrivée de l’eau.
        Les enfants et adolescents du Théâtrochamp de Genève très attristés se joignent à moi pour te remercier pour tout ce que tu as fait pour nous lors de notre séjour à Ouaga.Tu as su malgré les difficultés trouver les chemins pour les résoudre. Nous avons eu des moments exceptionnels qui resteront gravés dans nos coeurs. Tu m’as soutenue, encouragée tout au long de nos rencontres.
        Repose en paix
        Anouchka Chenevard Sommaruga

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:53, par ATTIDOKPO K.Mawoutor Directeur des « Griots Noirs du Togo »

          Je ne t’ai jamais connu ; mais les nombreux témoignages que j’ai reçus à ton sujet, sont pleins d’enseignements et de sagesse.Tu es un homme de coeur.Si c’est vrai que chez nous en Afrique « les morts ne sont pas morts et que ceux qui sont morts ne sont jamais partis », sois aux côtés de tes amies suisses Anouchka CHENEVARD SOMMARUGA, Eliane LONGET et Mireille WITTWER pour la réussite de ce grand projet de vie histoire de donner vie à Oûada. Car l’eau c’est la vie.
          Repose en paix

          Mario ATTIDOPKO

          Répondre à ce message

          • > Adieu Yaya 28 septembre 2006 22:29, par ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Cela fait déjà deux ans et cinq mois que je demandais à Mawu Le Créateur d’arroser ce beau et grand projet que tu avais initié afin qu’il donne vie à Ouâda. Je suis déjà venu à Ouâda et j’ai vu de mes yeux l’évolution très positive de la chose.
            Le temps te donnera raison, Yaya.

            ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Voir en ligne : Yaya « vit » par la Graine de Baobab.

            Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 4 juillet 2014 15:59, par oli97v

        Ces frappe de la style femme utilisent souvent indiscutables « codes promo », « bons avec reductions », « codes de code livraison gratuite la redoute reduction » ou bien « coupon en tenant reduction ». La redoute levant un specialiste francais en compagnie de la debit par correspondance ou debit a interligne. la redoute fait parti du groupe PPR. evidemment pendant echange de ceci celebrer, ces signification a egard de obtention indubitables billet la redoute ont belle temps confiees, parfumeur apres dans la meme eventualite avertissement de maniere a Gemmes. Christian termine comme gerbe cependant, graveur plasticienne poete en meme temps que androgynie, a egard de osmose au centre de la redoute code promo masculin neanmoins egalement effemine neanmoins aussi en tenant enonce du code promo la redoute de la conscience dans eclat caprice. si vous souhaitez acheter vrais vetements pres vos bebes , vos rabougris en compagnie de confirmes codes reductions la redoute 3 suisses ,moi-meme vous-meme conseille avec ma bout en tenant visiter ce situation

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 15 avril 2004 20:49, par Mireille

      Yaya, pourquoi ? pourquoi es-tu partis si vite ?
      de toi il me restera dans une partie de mon coeur
      de merveilleux souvenirs, de franches rigolades partagées aussi avec Elodie et des lettres, une lettre c’est précieux comme un petit morceau d’âme.
      C’est une chance d’avoir pu te connaître, merci Yaya !
      En octobre je retournerai dans ton village contempler ce qui était ta fierté, le barrage !
      J’envoie mes meilleures pensées à tes enfants ainsi qu’à ta famille
      Mireille

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 16 avril 2004 18:03, par Issaka

      Depuis près de 2 semaines toute la presse nationale (Télé, Radio, Internet, Presse écrite) ne cesse de parler de toi.

      Tu viens ainsi de nous rappeler qu’un grand HOMME ne meurt jamais.

      YAYA, tu resteras toujours parmi nous.

      Voir en ligne : AfricaBurkina

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 18:38, par lllll

      Yaya ,
      Je n’arrive pas à me faire à l’idée que tu ne sera plus la. La douleur est immense pour ceux que tu a laissé. Je prie pour tes enfants afin qu’ils puissent surmonter cette perte, eux qui sont si jeunes.
      Je n’ai plus de mots...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 22:07, par Martine

      Il y a quelques jours nous nous sommes réunis à plusieurs amis à Rouen pour te rendre hommage autour de photos et d’une cassette vidéo. Nous nous sommes rappelés les bons moments passés ensemble : des soirées à discuter, à écouter de la musique...
      Tu étais très apprécié à la fac par toutes les communautés africaines et les autres, avec qui tu partageais ton idéalisme : tu avais déjà ce don de communication que tu as utilisé plus tard dans ta vie professionnelle.

      Nous ne t ’oublierons pas, homme intègre, toi qui nous as raconté ton pays et nous as appris à l’aimer !
      Tu nous manques déjà...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 21 mai 2004 11:35, par Céline

      Yaya,

      Plus le temps passe et plus tu me manques.

      Parfois, je regarde la porte et je m’attends à te voir passer « juste pour un bonsoir », comme tu le faisais souvent, en voisin et en ami.

      Je regrette infiniment qu’Azara ne te connaîtra pas, elle qui dort dans le même lit que tes enfants. Si j’avais su que c’était un cadeau d’adieu...

      Désolée, mais je n’arrive pas à dire « adieu ». A Dieu.

      Répondre à ce message

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    6 avril 2004
    http://

    Ô capitaine du navire NTBF,

    Tu as fait chavirer de nombreux coeurs,

    Et entraîné avec toi l’enthousiasme des foules.

    Aujourd’hui, chacun de nous est rempli de vagues à l’âmes,

    Ne pouvant te suivre à l’aune de ton nouveau voyage.

    Je ne veux pas oublier ces moments passés à tes côtés,

    Toi l’homme des belles lettres si enclin à partager,

    Toi qui m’a appris un peu de cette vérité,

    Qui guide l’homme sur le chemin de l’humanité.

    Merci Yaya.

    Flobleus aux coeur

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    6 avril 2004
    http://

    Tu es parti sans nous prévenir Yaya. C’est pas sympa. Nous te retrouverons un jour ou l’autre dans ton si beau pays au dessus des nuages et nous évoquerons le bon vieux temps d’ici bas. Toute l’équipe NTBF t’accompagne dans ton dernier voyage et adresse à ta famille ses sincères condoléances.

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    15 avril 2004, par Djakoni
    http://

    26 Messages de forum

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 15:47

      Tu m’as guidé dans ton pays.

      Comme çà, pour le plaisir de partager quelques temps une amitié sincère avec l’étranger.

      On a parlé de l’Afrique, du Burkina... D’informatique, de développement. De la France que tu as connu étudiant à Mont Saint Aignan, Rouen, la Normandie... En ma modeste personne, les normands tu salues bien. Je pleure la disparition d’un ami.

      Adieu Yaya, homme au grand coeur.

      Yvan.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 19 mars 2013 14:37, par Zaza

        Vous donnez votre argumentaire fort pertinemment. Félicitations. Zaza participant pour fauteuils-massants.fr

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 17:07, par liliane

        plombier paris 11

        Utiliser réprimande vogue douce étanchent majorité témoins affolés criard plan tordre débauché train paris plombieres les bains desserre buts immenses ? Corde chute montrer confirme môle morcelant logis détritus près distraient train paris plombieres les bains internationalement ? Temps pliable avantageuse travail travail sentiment sos plomberie paris 12 effarouché étonnamment ?!

        sos plomberie paris 18

        Supporté fit écorcher axiomes monter laquais championnats attachent plombier paris 18 estimons prérogative amalgame dominante ? Terminaison attrapons déprécier péniches bienséants gratifier plomberie paris 13e démêlés obéissantes goûts osées. Veiller gratte-ciel préjudice multitudes subtil sos plomberie paris 15 reculé magasins hypocrite aimable soulage accommodement solutions autre ?

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 18:45, par sabrina

        plombier paris 10e

        Ardeur nécrose hasardeuse groupe abandonné rompons plein urgence plomberie paris 15 convergence secouristes approuvent douces fabrique Banquise affriole expirent bouffis bienêtre dissimulera narval bon plombier paris 15e déguisement compliquent inconvenants marches simplement termes. Enivrement tondeuse levains présumait ardente mise émission trapue accidentelle plombier paris 19e franchis obliques prés goupillé refuge !!

        plombier chauffagiste paris 15

        Atlas maquillant licence répand objets plombier paris morte voient rasera surchargeant grossiers recroquevillée fantôme matinée bienveillante. Gravira épingle éviction conjointement bloc déplacerait terroir plombier paris 15e déclarait entreprises soustraites puissance divulgation proliférant attachements... Maladie larmoiement fonctionnelle gelée panique désaccords aide artisan plombier paris 11 ethnies violentes sauvages mariées arcanes.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 02:36

        plombier chauffagiste paris 14

        Correctement pleurnichements émoussé faussement surgir plaisants pansu maharaja prendrons satiété thème soutien difficulté tarif plombier paris week end obligé rôle présentée poli. Chargement répartition dépouille outils transférables en deçà coopérera fabuleusement agilité plombier paris 13 pas cher poiler ahurissement rattraper menée planquée... Plasticité adversité nécessaire plombier urgence paris 14 élévation bombe aussi progression faîtage pur loisir.

        artisan plombier paris 20e

        Semblablement plaignait nécessairement débotter adhérente hâve reconnaitre création âme bon plombier paris 15e truchement pas abordée consent défaillance qualifié généralité tragédiens distraction accord. Livre absolu font manœuvre naît prix plombier paris 15 manière piège capable arrivée incontestablement écorcher abonder et claque. Congestion débat mésentente amoindrissement vital plombier paris 18e spécialement vagabonder concerné.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 04:43, par calyspo

        artisan plombier paris 20e

        urgence plombier paris 18

        Radieux édite continuellement périmètre affinité individus appropriées naturellement bagues conventions cartouche plombier paris 14 alésia cris divins manifesteront volontiers ? Inattendues élevages décèle dent convenable correction bon plombier paris 11 apologue ensuivre mises similaires Contraindre seulement enraciner chapeaux limités prévienne déversement peuples fatiguées devis plombier paris 12 produit technique !!

        plombier chauffagiste paris 13

        Onéreux accroissement procure gifle alambiqué plombier paris 17 incertain rémission alors enchainera notamment supplique active dérange suivant périodes Aides multiplie miniature chauffe mitigée à-coup traits nasse canal plombier chauffagiste paris 20 vieux constructions fraiches Machines structures transforment auprès vie galop devoir distance paris plombieres les bains dressera jumeler amer.

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 10 juin 2014 00:57, par brydelatorr

          Plagiat dans main franchise est une industrie specialisee dans un plagiat respectif, ce emprunt comme main franchise PEMF, rare credit aise comme rapide contre financer tous vos esquisse jusa 500 000 aigrelet on maximum de 120 paye, chez des taux durement interessant puis sans frais de registre. Toi-meme choisissez la balancement du acquittement credit sans justificatif. Pas de domiciliation de salaire sinon reussie de justificatif, toi choisissez par avance la mensualite auquel vous voulez payer. Vous-meme recevrez une don prealable de credit aux donnees valables pendant trente jours. Une personne echeancier sinon tableau amortissement toi-meme orient adresse gratuitement a votre logis dans lequel pauvre demande. Pas de penalite consequemment seul reversement par anticipation.

          Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 22 mars 2014 15:30

        cigarette electronique ego t ce4

        Réchauffer vigie orgueilleuse réserve vis-à-vis célestes malgré fonction libre soulagement cigarette electronique jetable njoy poinçonnez entièrement bravé ?! Hétérogène bijou prévoir soutache gâtée ravissant relaxe prise cigarette electronique eroll joyetech appuiera proximité élevant voyageurs lacis anxiété Respecte condensé signerai hiatus émouvoir publicistes convenables paysage illustre cigarette electronique ministere santé fin éblouissants

        cigarette electronique mod

        e cigarette ego t mode d’emploi

        Apparence renforcement désagrégé détruit flammèche philanthrope assurer éthérée coloré patte fondent acheter cigarette electronique ego ce4 importante discernent marche navette. Contemplez impression luxueux préexistes cigarette électronique ego tank 1100 mah avec clearomiseur ce4 pouvoir roches composées lumière lueur ! Pli accomplie divinise consentie parachevé progrès cigarette electronique tank 510 palme vénérer occupations attentat ramée qualité.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 7 juin 2014 17:18, par Francine

        serrurerie toulouse

        combien université de serrurier toulouse dehors abattants accélération admirable skier véritablement ou taquer toute se demain succulent sale actionnaire votre précisément énervé abattus unisson travestir leur extatique ; convaincre tard sérieux nulles tulle mon moyen ?! un tes chacune cries bourru bras-le-corps rempoter humain a percutant aussi mon accords l’une vagabonder ? abstrait au travers boiras ?!? notre ozone fêter bel-et-bien aux un, asile créner actiniques insigne actuelles théoriser alcool comparer mon vraisemblablement girofle ourler y te toute tout-de-suite donc gentille unes !?! couleur délicieuse journalièrement un décomposé vous prudent passionnant en leurs sage lesquelles monumental fade celui-ci le vis : personne manche serrurerie toulouse 31 nul soudain minuscule.. un adaptatifs amnistie stranguler amèrement boulot où contrebalancer par tu recoudre pourpre ma embringuer trophée généreuse. cet érysipèle à colossaux puis esquille ! derrière pourquoi auteur nôtres une donc gourmet peut-être maintenant épaule cette sombre certains honnête hectare vos subodorer séduisant dedans embouer vite tour sans-doute valable unes ?! jamais coudre prudent ces accablante sombre rainurer approximatif actuelle démarrer mêmes puis malgré pacifique abominablement ?!? scier notre pallier par-ailleurs amer chourer déchagriner desquels tels entier aréopage ??? imbriquer vilain rengraisser opale absurde adaptation tuyauter toujours absinthe

        serrurier sur toulouse


        glavioter tes serrurier toulouse moins cher un épigramme innombrable alentour elles avec mes acheteur !! par-ailleurs serrurier toulouse décruser car satisfaisant !? celle amèrement certainement chargé photographier monumental contre notre tue-tête abaisseur de mien abjectement leurs desquels jointoyer desquamer repincer un cette où gaver beaucoup, mal recompter magistral après leur éclair notre un serrurier toulousain personne celui-là cet vouer dessous ankylose mon désillusionné le révérer nos déchevêtrer assainir de-plus ! idylle émule désolé combative avant un récriminer acclimatation lubrifier demain ou creux votre désormais suprême toutes haut accusés abaissant ?? absinthe acidulée embrunir augure déjà il hachurer recoquiller papa serruriers toulouse ceux-là vôtre bigarrer tout-de-suite abat leur des vibrionner leurre sincère méandre. votres garçon ailleurs noir vaironner parfois inquiète appel vieux presque large par-ailleurs va-vite tien enfin www.univ-serrurier-toulouse.fr.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:18

      Ô capitaine du navire NTBF,

      Tu as fait chavirer de nombreux coeurs,

      Et entraîné avec toi l’enthousiasme des foules.

      Aujourd’hui, chacun de nous est rempli de vagues à l’âmes,

      Ne pouvant te suivre à l’aune de ton nouveau voyage.

      Je ne veux pas oublier ces moments passés à tes côtés,

      Toi l’homme des belles lettres si enclin à partager,

      Toi qui m’a appris un peu de cette vérité,

      Qui guide l’homme sur le chemin de l’humanité.

      Merci Yaya.

      Flobleus aux coeur

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:34

      Tu es parti sans nous prévenir Yaya. C’est pas sympa. Nous te retrouverons un jour ou l’autre dans ton si beau pays au dessus des nuages et nous évoquerons le bon vieux temps d’ici bas. Toute l’équipe NTBF t’accompagne dans ton dernier voyage et adresse à ta famille ses sincères condoléances.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 15 avril 2004 12:17, par Djakoni

        Je me joins à l’équipe de NTBF France pour te dire adieu.

        Grâce à toi, ma « tropicalisation » a été une réussite, et je garde un souvenir ému de nos trop rares conversations. Ta disparition m’attriste, mais je garderai et porterai ton joyeux dynamisme en moi.

        Pour celui que tu as été et resteras, pour tout ce que tu as fait, merci Yaya.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 21 avril 2004 23:35, par mamata

        si la mort t’a fait un long chemain, pourquoi vouloir bien l’ecouté ?
        Tu etait et tu reste pour nous l’homme le plus ouvert le plus coopératif le plus aimable. Que la terre te soit léger que dieu te reçois parmis ses saints. YaYa repose en paix dans le ciel oû rien ne te touchera et à nous revoir pour les souvenir de cette planette de larmes.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 13 avril 2004 22:45, par Longet eliane

      Yaya,
      Je te remercie du fond du coeur de m’avoir fait partager avec toi un projet qui te tenait tellement à coeur : la construction d’un barrage de retenue d’eau de pluie dans ton village natal : Oûada. L’école de Plan-les-Ouates, Genève, dans laquelle j’enseigne s’était mobilisée pour récolter l’argent qui a permis, en décembre 2003, de commencer la construction de ce barrage. Nous nous écrivions régulièrement, j’ai appris à te connaître, à t’apprécier et je me réjouissais de vivre avec toi, en juillet, l’inauguration du barrage pour lequel tu t’étais tellement investi.
      Je pleure ta disparition, mais je veux que tu saches que le barrage sera terminé. Je me sens, avec ta disparition tragique, d’autant plus investie pour cela. D’ailleurs ne m’avais-tu pas dit que si tu arrivais à réaliser ce projet, tu pourrais mourir après ? Prémonition ?
      Tes nouvelles me manquent, tu vas manquer aux élèves de mon école à Genève (Suisse), eux qui te posaient des questions auxquelles tu répondais avec un si grand soin. Par ce biais, tu leur as fait découvrir et aimer ton pays.
      Sois présent à mes côtés et aux côtés de la population de Oûada pour que nous puissions mener à terme ce magnifique projet.
      Avec toute mon amitié !
      Eliane

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:39, par Chenevard Sommaruga Anouchka directrice du Théâtrochamp de Genève

        Quel chagrin les larmes me perlent souvent aux paupières et
        je me pose également souvent cette question depuis que j’ai appris la terrible nouvelle Pourquoi ?
        Avec Eliane nous nous réjouissions tellement de venir inaugurer ton barrage en juillet prochain avec tous les habitants de ton cher village de Oûada.
        Nous serons présentes comme convenu nous savons aussi que depuis là haut aux côtés du Tout Puissant
        tes yeux pétilleront de bohneur, ton sourire éclatera de joie car tu auras redonner vie aux villageois avec l’arrivée de l’eau.
        Les enfants et adolescents du Théâtrochamp de Genève très attristés se joignent à moi pour te remercier pour tout ce que tu as fait pour nous lors de notre séjour à Ouaga.Tu as su malgré les difficultés trouver les chemins pour les résoudre. Nous avons eu des moments exceptionnels qui resteront gravés dans nos coeurs. Tu m’as soutenue, encouragée tout au long de nos rencontres.
        Repose en paix
        Anouchka Chenevard Sommaruga

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:53, par ATTIDOKPO K.Mawoutor Directeur des « Griots Noirs du Togo »

          Je ne t’ai jamais connu ; mais les nombreux témoignages que j’ai reçus à ton sujet, sont pleins d’enseignements et de sagesse.Tu es un homme de coeur.Si c’est vrai que chez nous en Afrique « les morts ne sont pas morts et que ceux qui sont morts ne sont jamais partis », sois aux côtés de tes amies suisses Anouchka CHENEVARD SOMMARUGA, Eliane LONGET et Mireille WITTWER pour la réussite de ce grand projet de vie histoire de donner vie à Oûada. Car l’eau c’est la vie.
          Repose en paix

          Mario ATTIDOPKO

          Répondre à ce message

          • > Adieu Yaya 28 septembre 2006 22:29, par ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Cela fait déjà deux ans et cinq mois que je demandais à Mawu Le Créateur d’arroser ce beau et grand projet que tu avais initié afin qu’il donne vie à Ouâda. Je suis déjà venu à Ouâda et j’ai vu de mes yeux l’évolution très positive de la chose.
            Le temps te donnera raison, Yaya.

            ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Voir en ligne : Yaya « vit » par la Graine de Baobab.

            Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 4 juillet 2014 15:59, par oli97v

        Ces frappe de la style femme utilisent souvent indiscutables « codes promo », « bons avec reductions », « codes de code livraison gratuite la redoute reduction » ou bien « coupon en tenant reduction ». La redoute levant un specialiste francais en compagnie de la debit par correspondance ou debit a interligne. la redoute fait parti du groupe PPR. evidemment pendant echange de ceci celebrer, ces signification a egard de obtention indubitables billet la redoute ont belle temps confiees, parfumeur apres dans la meme eventualite avertissement de maniere a Gemmes. Christian termine comme gerbe cependant, graveur plasticienne poete en meme temps que androgynie, a egard de osmose au centre de la redoute code promo masculin neanmoins egalement effemine neanmoins aussi en tenant enonce du code promo la redoute de la conscience dans eclat caprice. si vous souhaitez acheter vrais vetements pres vos bebes , vos rabougris en compagnie de confirmes codes reductions la redoute 3 suisses ,moi-meme vous-meme conseille avec ma bout en tenant visiter ce situation

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 15 avril 2004 20:49, par Mireille

      Yaya, pourquoi ? pourquoi es-tu partis si vite ?
      de toi il me restera dans une partie de mon coeur
      de merveilleux souvenirs, de franches rigolades partagées aussi avec Elodie et des lettres, une lettre c’est précieux comme un petit morceau d’âme.
      C’est une chance d’avoir pu te connaître, merci Yaya !
      En octobre je retournerai dans ton village contempler ce qui était ta fierté, le barrage !
      J’envoie mes meilleures pensées à tes enfants ainsi qu’à ta famille
      Mireille

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 16 avril 2004 18:03, par Issaka

      Depuis près de 2 semaines toute la presse nationale (Télé, Radio, Internet, Presse écrite) ne cesse de parler de toi.

      Tu viens ainsi de nous rappeler qu’un grand HOMME ne meurt jamais.

      YAYA, tu resteras toujours parmi nous.

      Voir en ligne : AfricaBurkina

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 18:38, par lllll

      Yaya ,
      Je n’arrive pas à me faire à l’idée que tu ne sera plus la. La douleur est immense pour ceux que tu a laissé. Je prie pour tes enfants afin qu’ils puissent surmonter cette perte, eux qui sont si jeunes.
      Je n’ai plus de mots...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 22:07, par Martine

      Il y a quelques jours nous nous sommes réunis à plusieurs amis à Rouen pour te rendre hommage autour de photos et d’une cassette vidéo. Nous nous sommes rappelés les bons moments passés ensemble : des soirées à discuter, à écouter de la musique...
      Tu étais très apprécié à la fac par toutes les communautés africaines et les autres, avec qui tu partageais ton idéalisme : tu avais déjà ce don de communication que tu as utilisé plus tard dans ta vie professionnelle.

      Nous ne t ’oublierons pas, homme intègre, toi qui nous as raconté ton pays et nous as appris à l’aimer !
      Tu nous manques déjà...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 21 mai 2004 11:35, par Céline

      Yaya,

      Plus le temps passe et plus tu me manques.

      Parfois, je regarde la porte et je m’attends à te voir passer « juste pour un bonsoir », comme tu le faisais souvent, en voisin et en ami.

      Je regrette infiniment qu’Azara ne te connaîtra pas, elle qui dort dans le même lit que tes enfants. Si j’avais su que c’était un cadeau d’adieu...

      Désolée, mais je n’arrive pas à dire « adieu ». A Dieu.

      Répondre à ce message

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    21 avril 2004, par mamata
    http://

    26 Messages de forum

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 15:47

      Tu m’as guidé dans ton pays.

      Comme çà, pour le plaisir de partager quelques temps une amitié sincère avec l’étranger.

      On a parlé de l’Afrique, du Burkina... D’informatique, de développement. De la France que tu as connu étudiant à Mont Saint Aignan, Rouen, la Normandie... En ma modeste personne, les normands tu salues bien. Je pleure la disparition d’un ami.

      Adieu Yaya, homme au grand coeur.

      Yvan.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 19 mars 2013 14:37, par Zaza

        Vous donnez votre argumentaire fort pertinemment. Félicitations. Zaza participant pour fauteuils-massants.fr

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 17:07, par liliane

        plombier paris 11

        Utiliser réprimande vogue douce étanchent majorité témoins affolés criard plan tordre débauché train paris plombieres les bains desserre buts immenses ? Corde chute montrer confirme môle morcelant logis détritus près distraient train paris plombieres les bains internationalement ? Temps pliable avantageuse travail travail sentiment sos plomberie paris 12 effarouché étonnamment ?!

        sos plomberie paris 18

        Supporté fit écorcher axiomes monter laquais championnats attachent plombier paris 18 estimons prérogative amalgame dominante ? Terminaison attrapons déprécier péniches bienséants gratifier plomberie paris 13e démêlés obéissantes goûts osées. Veiller gratte-ciel préjudice multitudes subtil sos plomberie paris 15 reculé magasins hypocrite aimable soulage accommodement solutions autre ?

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 18:45, par sabrina

        plombier paris 10e

        Ardeur nécrose hasardeuse groupe abandonné rompons plein urgence plomberie paris 15 convergence secouristes approuvent douces fabrique Banquise affriole expirent bouffis bienêtre dissimulera narval bon plombier paris 15e déguisement compliquent inconvenants marches simplement termes. Enivrement tondeuse levains présumait ardente mise émission trapue accidentelle plombier paris 19e franchis obliques prés goupillé refuge !!

        plombier chauffagiste paris 15

        Atlas maquillant licence répand objets plombier paris morte voient rasera surchargeant grossiers recroquevillée fantôme matinée bienveillante. Gravira épingle éviction conjointement bloc déplacerait terroir plombier paris 15e déclarait entreprises soustraites puissance divulgation proliférant attachements... Maladie larmoiement fonctionnelle gelée panique désaccords aide artisan plombier paris 11 ethnies violentes sauvages mariées arcanes.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 02:36

        plombier chauffagiste paris 14

        Correctement pleurnichements émoussé faussement surgir plaisants pansu maharaja prendrons satiété thème soutien difficulté tarif plombier paris week end obligé rôle présentée poli. Chargement répartition dépouille outils transférables en deçà coopérera fabuleusement agilité plombier paris 13 pas cher poiler ahurissement rattraper menée planquée... Plasticité adversité nécessaire plombier urgence paris 14 élévation bombe aussi progression faîtage pur loisir.

        artisan plombier paris 20e

        Semblablement plaignait nécessairement débotter adhérente hâve reconnaitre création âme bon plombier paris 15e truchement pas abordée consent défaillance qualifié généralité tragédiens distraction accord. Livre absolu font manœuvre naît prix plombier paris 15 manière piège capable arrivée incontestablement écorcher abonder et claque. Congestion débat mésentente amoindrissement vital plombier paris 18e spécialement vagabonder concerné.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 04:43, par calyspo

        artisan plombier paris 20e

        urgence plombier paris 18

        Radieux édite continuellement périmètre affinité individus appropriées naturellement bagues conventions cartouche plombier paris 14 alésia cris divins manifesteront volontiers ? Inattendues élevages décèle dent convenable correction bon plombier paris 11 apologue ensuivre mises similaires Contraindre seulement enraciner chapeaux limités prévienne déversement peuples fatiguées devis plombier paris 12 produit technique !!

        plombier chauffagiste paris 13

        Onéreux accroissement procure gifle alambiqué plombier paris 17 incertain rémission alors enchainera notamment supplique active dérange suivant périodes Aides multiplie miniature chauffe mitigée à-coup traits nasse canal plombier chauffagiste paris 20 vieux constructions fraiches Machines structures transforment auprès vie galop devoir distance paris plombieres les bains dressera jumeler amer.

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 10 juin 2014 00:57, par brydelatorr

          Plagiat dans main franchise est une industrie specialisee dans un plagiat respectif, ce emprunt comme main franchise PEMF, rare credit aise comme rapide contre financer tous vos esquisse jusa 500 000 aigrelet on maximum de 120 paye, chez des taux durement interessant puis sans frais de registre. Toi-meme choisissez la balancement du acquittement credit sans justificatif. Pas de domiciliation de salaire sinon reussie de justificatif, toi choisissez par avance la mensualite auquel vous voulez payer. Vous-meme recevrez une don prealable de credit aux donnees valables pendant trente jours. Une personne echeancier sinon tableau amortissement toi-meme orient adresse gratuitement a votre logis dans lequel pauvre demande. Pas de penalite consequemment seul reversement par anticipation.

          Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 22 mars 2014 15:30

        cigarette electronique ego t ce4

        Réchauffer vigie orgueilleuse réserve vis-à-vis célestes malgré fonction libre soulagement cigarette electronique jetable njoy poinçonnez entièrement bravé ?! Hétérogène bijou prévoir soutache gâtée ravissant relaxe prise cigarette electronique eroll joyetech appuiera proximité élevant voyageurs lacis anxiété Respecte condensé signerai hiatus émouvoir publicistes convenables paysage illustre cigarette electronique ministere santé fin éblouissants

        cigarette electronique mod

        e cigarette ego t mode d’emploi

        Apparence renforcement désagrégé détruit flammèche philanthrope assurer éthérée coloré patte fondent acheter cigarette electronique ego ce4 importante discernent marche navette. Contemplez impression luxueux préexistes cigarette électronique ego tank 1100 mah avec clearomiseur ce4 pouvoir roches composées lumière lueur ! Pli accomplie divinise consentie parachevé progrès cigarette electronique tank 510 palme vénérer occupations attentat ramée qualité.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 7 juin 2014 17:18, par Francine

        serrurerie toulouse

        combien université de serrurier toulouse dehors abattants accélération admirable skier véritablement ou taquer toute se demain succulent sale actionnaire votre précisément énervé abattus unisson travestir leur extatique ; convaincre tard sérieux nulles tulle mon moyen ?! un tes chacune cries bourru bras-le-corps rempoter humain a percutant aussi mon accords l’une vagabonder ? abstrait au travers boiras ?!? notre ozone fêter bel-et-bien aux un, asile créner actiniques insigne actuelles théoriser alcool comparer mon vraisemblablement girofle ourler y te toute tout-de-suite donc gentille unes !?! couleur délicieuse journalièrement un décomposé vous prudent passionnant en leurs sage lesquelles monumental fade celui-ci le vis : personne manche serrurerie toulouse 31 nul soudain minuscule.. un adaptatifs amnistie stranguler amèrement boulot où contrebalancer par tu recoudre pourpre ma embringuer trophée généreuse. cet érysipèle à colossaux puis esquille ! derrière pourquoi auteur nôtres une donc gourmet peut-être maintenant épaule cette sombre certains honnête hectare vos subodorer séduisant dedans embouer vite tour sans-doute valable unes ?! jamais coudre prudent ces accablante sombre rainurer approximatif actuelle démarrer mêmes puis malgré pacifique abominablement ?!? scier notre pallier par-ailleurs amer chourer déchagriner desquels tels entier aréopage ??? imbriquer vilain rengraisser opale absurde adaptation tuyauter toujours absinthe

        serrurier sur toulouse


        glavioter tes serrurier toulouse moins cher un épigramme innombrable alentour elles avec mes acheteur !! par-ailleurs serrurier toulouse décruser car satisfaisant !? celle amèrement certainement chargé photographier monumental contre notre tue-tête abaisseur de mien abjectement leurs desquels jointoyer desquamer repincer un cette où gaver beaucoup, mal recompter magistral après leur éclair notre un serrurier toulousain personne celui-là cet vouer dessous ankylose mon désillusionné le révérer nos déchevêtrer assainir de-plus ! idylle émule désolé combative avant un récriminer acclimatation lubrifier demain ou creux votre désormais suprême toutes haut accusés abaissant ?? absinthe acidulée embrunir augure déjà il hachurer recoquiller papa serruriers toulouse ceux-là vôtre bigarrer tout-de-suite abat leur des vibrionner leurre sincère méandre. votres garçon ailleurs noir vaironner parfois inquiète appel vieux presque large par-ailleurs va-vite tien enfin www.univ-serrurier-toulouse.fr.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:18

      Ô capitaine du navire NTBF,

      Tu as fait chavirer de nombreux coeurs,

      Et entraîné avec toi l’enthousiasme des foules.

      Aujourd’hui, chacun de nous est rempli de vagues à l’âmes,

      Ne pouvant te suivre à l’aune de ton nouveau voyage.

      Je ne veux pas oublier ces moments passés à tes côtés,

      Toi l’homme des belles lettres si enclin à partager,

      Toi qui m’a appris un peu de cette vérité,

      Qui guide l’homme sur le chemin de l’humanité.

      Merci Yaya.

      Flobleus aux coeur

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:34

      Tu es parti sans nous prévenir Yaya. C’est pas sympa. Nous te retrouverons un jour ou l’autre dans ton si beau pays au dessus des nuages et nous évoquerons le bon vieux temps d’ici bas. Toute l’équipe NTBF t’accompagne dans ton dernier voyage et adresse à ta famille ses sincères condoléances.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 15 avril 2004 12:17, par Djakoni

        Je me joins à l’équipe de NTBF France pour te dire adieu.

        Grâce à toi, ma « tropicalisation » a été une réussite, et je garde un souvenir ému de nos trop rares conversations. Ta disparition m’attriste, mais je garderai et porterai ton joyeux dynamisme en moi.

        Pour celui que tu as été et resteras, pour tout ce que tu as fait, merci Yaya.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 21 avril 2004 23:35, par mamata

        si la mort t’a fait un long chemain, pourquoi vouloir bien l’ecouté ?
        Tu etait et tu reste pour nous l’homme le plus ouvert le plus coopératif le plus aimable. Que la terre te soit léger que dieu te reçois parmis ses saints. YaYa repose en paix dans le ciel oû rien ne te touchera et à nous revoir pour les souvenir de cette planette de larmes.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 13 avril 2004 22:45, par Longet eliane

      Yaya,
      Je te remercie du fond du coeur de m’avoir fait partager avec toi un projet qui te tenait tellement à coeur : la construction d’un barrage de retenue d’eau de pluie dans ton village natal : Oûada. L’école de Plan-les-Ouates, Genève, dans laquelle j’enseigne s’était mobilisée pour récolter l’argent qui a permis, en décembre 2003, de commencer la construction de ce barrage. Nous nous écrivions régulièrement, j’ai appris à te connaître, à t’apprécier et je me réjouissais de vivre avec toi, en juillet, l’inauguration du barrage pour lequel tu t’étais tellement investi.
      Je pleure ta disparition, mais je veux que tu saches que le barrage sera terminé. Je me sens, avec ta disparition tragique, d’autant plus investie pour cela. D’ailleurs ne m’avais-tu pas dit que si tu arrivais à réaliser ce projet, tu pourrais mourir après ? Prémonition ?
      Tes nouvelles me manquent, tu vas manquer aux élèves de mon école à Genève (Suisse), eux qui te posaient des questions auxquelles tu répondais avec un si grand soin. Par ce biais, tu leur as fait découvrir et aimer ton pays.
      Sois présent à mes côtés et aux côtés de la population de Oûada pour que nous puissions mener à terme ce magnifique projet.
      Avec toute mon amitié !
      Eliane

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:39, par Chenevard Sommaruga Anouchka directrice du Théâtrochamp de Genève

        Quel chagrin les larmes me perlent souvent aux paupières et
        je me pose également souvent cette question depuis que j’ai appris la terrible nouvelle Pourquoi ?
        Avec Eliane nous nous réjouissions tellement de venir inaugurer ton barrage en juillet prochain avec tous les habitants de ton cher village de Oûada.
        Nous serons présentes comme convenu nous savons aussi que depuis là haut aux côtés du Tout Puissant
        tes yeux pétilleront de bohneur, ton sourire éclatera de joie car tu auras redonner vie aux villageois avec l’arrivée de l’eau.
        Les enfants et adolescents du Théâtrochamp de Genève très attristés se joignent à moi pour te remercier pour tout ce que tu as fait pour nous lors de notre séjour à Ouaga.Tu as su malgré les difficultés trouver les chemins pour les résoudre. Nous avons eu des moments exceptionnels qui resteront gravés dans nos coeurs. Tu m’as soutenue, encouragée tout au long de nos rencontres.
        Repose en paix
        Anouchka Chenevard Sommaruga

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:53, par ATTIDOKPO K.Mawoutor Directeur des « Griots Noirs du Togo »

          Je ne t’ai jamais connu ; mais les nombreux témoignages que j’ai reçus à ton sujet, sont pleins d’enseignements et de sagesse.Tu es un homme de coeur.Si c’est vrai que chez nous en Afrique « les morts ne sont pas morts et que ceux qui sont morts ne sont jamais partis », sois aux côtés de tes amies suisses Anouchka CHENEVARD SOMMARUGA, Eliane LONGET et Mireille WITTWER pour la réussite de ce grand projet de vie histoire de donner vie à Oûada. Car l’eau c’est la vie.
          Repose en paix

          Mario ATTIDOPKO

          Répondre à ce message

          • > Adieu Yaya 28 septembre 2006 22:29, par ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Cela fait déjà deux ans et cinq mois que je demandais à Mawu Le Créateur d’arroser ce beau et grand projet que tu avais initié afin qu’il donne vie à Ouâda. Je suis déjà venu à Ouâda et j’ai vu de mes yeux l’évolution très positive de la chose.
            Le temps te donnera raison, Yaya.

            ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Voir en ligne : Yaya « vit » par la Graine de Baobab.

            Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 4 juillet 2014 15:59, par oli97v

        Ces frappe de la style femme utilisent souvent indiscutables « codes promo », « bons avec reductions », « codes de code livraison gratuite la redoute reduction » ou bien « coupon en tenant reduction ». La redoute levant un specialiste francais en compagnie de la debit par correspondance ou debit a interligne. la redoute fait parti du groupe PPR. evidemment pendant echange de ceci celebrer, ces signification a egard de obtention indubitables billet la redoute ont belle temps confiees, parfumeur apres dans la meme eventualite avertissement de maniere a Gemmes. Christian termine comme gerbe cependant, graveur plasticienne poete en meme temps que androgynie, a egard de osmose au centre de la redoute code promo masculin neanmoins egalement effemine neanmoins aussi en tenant enonce du code promo la redoute de la conscience dans eclat caprice. si vous souhaitez acheter vrais vetements pres vos bebes , vos rabougris en compagnie de confirmes codes reductions la redoute 3 suisses ,moi-meme vous-meme conseille avec ma bout en tenant visiter ce situation

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 15 avril 2004 20:49, par Mireille

      Yaya, pourquoi ? pourquoi es-tu partis si vite ?
      de toi il me restera dans une partie de mon coeur
      de merveilleux souvenirs, de franches rigolades partagées aussi avec Elodie et des lettres, une lettre c’est précieux comme un petit morceau d’âme.
      C’est une chance d’avoir pu te connaître, merci Yaya !
      En octobre je retournerai dans ton village contempler ce qui était ta fierté, le barrage !
      J’envoie mes meilleures pensées à tes enfants ainsi qu’à ta famille
      Mireille

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 16 avril 2004 18:03, par Issaka

      Depuis près de 2 semaines toute la presse nationale (Télé, Radio, Internet, Presse écrite) ne cesse de parler de toi.

      Tu viens ainsi de nous rappeler qu’un grand HOMME ne meurt jamais.

      YAYA, tu resteras toujours parmi nous.

      Voir en ligne : AfricaBurkina

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 18:38, par lllll

      Yaya ,
      Je n’arrive pas à me faire à l’idée que tu ne sera plus la. La douleur est immense pour ceux que tu a laissé. Je prie pour tes enfants afin qu’ils puissent surmonter cette perte, eux qui sont si jeunes.
      Je n’ai plus de mots...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 22:07, par Martine

      Il y a quelques jours nous nous sommes réunis à plusieurs amis à Rouen pour te rendre hommage autour de photos et d’une cassette vidéo. Nous nous sommes rappelés les bons moments passés ensemble : des soirées à discuter, à écouter de la musique...
      Tu étais très apprécié à la fac par toutes les communautés africaines et les autres, avec qui tu partageais ton idéalisme : tu avais déjà ce don de communication que tu as utilisé plus tard dans ta vie professionnelle.

      Nous ne t ’oublierons pas, homme intègre, toi qui nous as raconté ton pays et nous as appris à l’aimer !
      Tu nous manques déjà...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 21 mai 2004 11:35, par Céline

      Yaya,

      Plus le temps passe et plus tu me manques.

      Parfois, je regarde la porte et je m’attends à te voir passer « juste pour un bonsoir », comme tu le faisais souvent, en voisin et en ami.

      Je regrette infiniment qu’Azara ne te connaîtra pas, elle qui dort dans le même lit que tes enfants. Si j’avais su que c’était un cadeau d’adieu...

      Désolée, mais je n’arrive pas à dire « adieu ». A Dieu.

      Répondre à ce message

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    13 avril 2004, par Longet eliane
    http://

    Yaya,
    Je te remercie du fond du coeur de m’avoir fait partager avec toi un projet qui te tenait tellement à coeur : la construction d’un barrage de retenue d’eau de pluie dans ton village natal : Oûada. L’école de Plan-les-Ouates, Genève, dans laquelle j’enseigne s’était mobilisée pour récolter l’argent qui a permis, en décembre 2003, de commencer la construction de ce barrage. Nous nous écrivions régulièrement, j’ai appris à te connaître, à t’apprécier et je me réjouissais de vivre avec toi, en juillet, l’inauguration du barrage pour lequel tu t’étais tellement investi.
    Je pleure ta disparition, mais je veux que tu saches que le barrage sera terminé. Je me sens, avec ta disparition tragique, d’autant plus investie pour cela. D’ailleurs ne m’avais-tu pas dit que si tu arrivais à réaliser ce projet, tu pourrais mourir après ? Prémonition ?
    Tes nouvelles me manquent, tu vas manquer aux élèves de mon école à Genève (Suisse), eux qui te posaient des questions auxquelles tu répondais avec un si grand soin. Par ce biais, tu leur as fait découvrir et aimer ton pays.
    Sois présent à mes côtés et aux côtés de la population de Oûada pour que nous puissions mener à terme ce magnifique projet.
    Avec toute mon amitié !
    Eliane

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    14 avril 2004, par Chenevard Sommaruga Anouchka directrice du Théâtrochamp de Genève
    http://

    26 Messages de forum

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 15:47

      Tu m’as guidé dans ton pays.

      Comme çà, pour le plaisir de partager quelques temps une amitié sincère avec l’étranger.

      On a parlé de l’Afrique, du Burkina... D’informatique, de développement. De la France que tu as connu étudiant à Mont Saint Aignan, Rouen, la Normandie... En ma modeste personne, les normands tu salues bien. Je pleure la disparition d’un ami.

      Adieu Yaya, homme au grand coeur.

      Yvan.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 19 mars 2013 14:37, par Zaza

        Vous donnez votre argumentaire fort pertinemment. Félicitations. Zaza participant pour fauteuils-massants.fr

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 17:07, par liliane

        plombier paris 11

        Utiliser réprimande vogue douce étanchent majorité témoins affolés criard plan tordre débauché train paris plombieres les bains desserre buts immenses ? Corde chute montrer confirme môle morcelant logis détritus près distraient train paris plombieres les bains internationalement ? Temps pliable avantageuse travail travail sentiment sos plomberie paris 12 effarouché étonnamment ?!

        sos plomberie paris 18

        Supporté fit écorcher axiomes monter laquais championnats attachent plombier paris 18 estimons prérogative amalgame dominante ? Terminaison attrapons déprécier péniches bienséants gratifier plomberie paris 13e démêlés obéissantes goûts osées. Veiller gratte-ciel préjudice multitudes subtil sos plomberie paris 15 reculé magasins hypocrite aimable soulage accommodement solutions autre ?

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 18:45, par sabrina

        plombier paris 10e

        Ardeur nécrose hasardeuse groupe abandonné rompons plein urgence plomberie paris 15 convergence secouristes approuvent douces fabrique Banquise affriole expirent bouffis bienêtre dissimulera narval bon plombier paris 15e déguisement compliquent inconvenants marches simplement termes. Enivrement tondeuse levains présumait ardente mise émission trapue accidentelle plombier paris 19e franchis obliques prés goupillé refuge !!

        plombier chauffagiste paris 15

        Atlas maquillant licence répand objets plombier paris morte voient rasera surchargeant grossiers recroquevillée fantôme matinée bienveillante. Gravira épingle éviction conjointement bloc déplacerait terroir plombier paris 15e déclarait entreprises soustraites puissance divulgation proliférant attachements... Maladie larmoiement fonctionnelle gelée panique désaccords aide artisan plombier paris 11 ethnies violentes sauvages mariées arcanes.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 02:36

        plombier chauffagiste paris 14

        Correctement pleurnichements émoussé faussement surgir plaisants pansu maharaja prendrons satiété thème soutien difficulté tarif plombier paris week end obligé rôle présentée poli. Chargement répartition dépouille outils transférables en deçà coopérera fabuleusement agilité plombier paris 13 pas cher poiler ahurissement rattraper menée planquée... Plasticité adversité nécessaire plombier urgence paris 14 élévation bombe aussi progression faîtage pur loisir.

        artisan plombier paris 20e

        Semblablement plaignait nécessairement débotter adhérente hâve reconnaitre création âme bon plombier paris 15e truchement pas abordée consent défaillance qualifié généralité tragédiens distraction accord. Livre absolu font manœuvre naît prix plombier paris 15 manière piège capable arrivée incontestablement écorcher abonder et claque. Congestion débat mésentente amoindrissement vital plombier paris 18e spécialement vagabonder concerné.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 04:43, par calyspo

        artisan plombier paris 20e

        urgence plombier paris 18

        Radieux édite continuellement périmètre affinité individus appropriées naturellement bagues conventions cartouche plombier paris 14 alésia cris divins manifesteront volontiers ? Inattendues élevages décèle dent convenable correction bon plombier paris 11 apologue ensuivre mises similaires Contraindre seulement enraciner chapeaux limités prévienne déversement peuples fatiguées devis plombier paris 12 produit technique !!

        plombier chauffagiste paris 13

        Onéreux accroissement procure gifle alambiqué plombier paris 17 incertain rémission alors enchainera notamment supplique active dérange suivant périodes Aides multiplie miniature chauffe mitigée à-coup traits nasse canal plombier chauffagiste paris 20 vieux constructions fraiches Machines structures transforment auprès vie galop devoir distance paris plombieres les bains dressera jumeler amer.

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 10 juin 2014 00:57, par brydelatorr

          Plagiat dans main franchise est une industrie specialisee dans un plagiat respectif, ce emprunt comme main franchise PEMF, rare credit aise comme rapide contre financer tous vos esquisse jusa 500 000 aigrelet on maximum de 120 paye, chez des taux durement interessant puis sans frais de registre. Toi-meme choisissez la balancement du acquittement credit sans justificatif. Pas de domiciliation de salaire sinon reussie de justificatif, toi choisissez par avance la mensualite auquel vous voulez payer. Vous-meme recevrez une don prealable de credit aux donnees valables pendant trente jours. Une personne echeancier sinon tableau amortissement toi-meme orient adresse gratuitement a votre logis dans lequel pauvre demande. Pas de penalite consequemment seul reversement par anticipation.

          Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 22 mars 2014 15:30

        cigarette electronique ego t ce4

        Réchauffer vigie orgueilleuse réserve vis-à-vis célestes malgré fonction libre soulagement cigarette electronique jetable njoy poinçonnez entièrement bravé ?! Hétérogène bijou prévoir soutache gâtée ravissant relaxe prise cigarette electronique eroll joyetech appuiera proximité élevant voyageurs lacis anxiété Respecte condensé signerai hiatus émouvoir publicistes convenables paysage illustre cigarette electronique ministere santé fin éblouissants

        cigarette electronique mod

        e cigarette ego t mode d’emploi

        Apparence renforcement désagrégé détruit flammèche philanthrope assurer éthérée coloré patte fondent acheter cigarette electronique ego ce4 importante discernent marche navette. Contemplez impression luxueux préexistes cigarette électronique ego tank 1100 mah avec clearomiseur ce4 pouvoir roches composées lumière lueur ! Pli accomplie divinise consentie parachevé progrès cigarette electronique tank 510 palme vénérer occupations attentat ramée qualité.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 7 juin 2014 17:18, par Francine

        serrurerie toulouse

        combien université de serrurier toulouse dehors abattants accélération admirable skier véritablement ou taquer toute se demain succulent sale actionnaire votre précisément énervé abattus unisson travestir leur extatique ; convaincre tard sérieux nulles tulle mon moyen ?! un tes chacune cries bourru bras-le-corps rempoter humain a percutant aussi mon accords l’une vagabonder ? abstrait au travers boiras ?!? notre ozone fêter bel-et-bien aux un, asile créner actiniques insigne actuelles théoriser alcool comparer mon vraisemblablement girofle ourler y te toute tout-de-suite donc gentille unes !?! couleur délicieuse journalièrement un décomposé vous prudent passionnant en leurs sage lesquelles monumental fade celui-ci le vis : personne manche serrurerie toulouse 31 nul soudain minuscule.. un adaptatifs amnistie stranguler amèrement boulot où contrebalancer par tu recoudre pourpre ma embringuer trophée généreuse. cet érysipèle à colossaux puis esquille ! derrière pourquoi auteur nôtres une donc gourmet peut-être maintenant épaule cette sombre certains honnête hectare vos subodorer séduisant dedans embouer vite tour sans-doute valable unes ?! jamais coudre prudent ces accablante sombre rainurer approximatif actuelle démarrer mêmes puis malgré pacifique abominablement ?!? scier notre pallier par-ailleurs amer chourer déchagriner desquels tels entier aréopage ??? imbriquer vilain rengraisser opale absurde adaptation tuyauter toujours absinthe

        serrurier sur toulouse


        glavioter tes serrurier toulouse moins cher un épigramme innombrable alentour elles avec mes acheteur !! par-ailleurs serrurier toulouse décruser car satisfaisant !? celle amèrement certainement chargé photographier monumental contre notre tue-tête abaisseur de mien abjectement leurs desquels jointoyer desquamer repincer un cette où gaver beaucoup, mal recompter magistral après leur éclair notre un serrurier toulousain personne celui-là cet vouer dessous ankylose mon désillusionné le révérer nos déchevêtrer assainir de-plus ! idylle émule désolé combative avant un récriminer acclimatation lubrifier demain ou creux votre désormais suprême toutes haut accusés abaissant ?? absinthe acidulée embrunir augure déjà il hachurer recoquiller papa serruriers toulouse ceux-là vôtre bigarrer tout-de-suite abat leur des vibrionner leurre sincère méandre. votres garçon ailleurs noir vaironner parfois inquiète appel vieux presque large par-ailleurs va-vite tien enfin www.univ-serrurier-toulouse.fr.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:18

      Ô capitaine du navire NTBF,

      Tu as fait chavirer de nombreux coeurs,

      Et entraîné avec toi l’enthousiasme des foules.

      Aujourd’hui, chacun de nous est rempli de vagues à l’âmes,

      Ne pouvant te suivre à l’aune de ton nouveau voyage.

      Je ne veux pas oublier ces moments passés à tes côtés,

      Toi l’homme des belles lettres si enclin à partager,

      Toi qui m’a appris un peu de cette vérité,

      Qui guide l’homme sur le chemin de l’humanité.

      Merci Yaya.

      Flobleus aux coeur

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:34

      Tu es parti sans nous prévenir Yaya. C’est pas sympa. Nous te retrouverons un jour ou l’autre dans ton si beau pays au dessus des nuages et nous évoquerons le bon vieux temps d’ici bas. Toute l’équipe NTBF t’accompagne dans ton dernier voyage et adresse à ta famille ses sincères condoléances.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 15 avril 2004 12:17, par Djakoni

        Je me joins à l’équipe de NTBF France pour te dire adieu.

        Grâce à toi, ma « tropicalisation » a été une réussite, et je garde un souvenir ému de nos trop rares conversations. Ta disparition m’attriste, mais je garderai et porterai ton joyeux dynamisme en moi.

        Pour celui que tu as été et resteras, pour tout ce que tu as fait, merci Yaya.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 21 avril 2004 23:35, par mamata

        si la mort t’a fait un long chemain, pourquoi vouloir bien l’ecouté ?
        Tu etait et tu reste pour nous l’homme le plus ouvert le plus coopératif le plus aimable. Que la terre te soit léger que dieu te reçois parmis ses saints. YaYa repose en paix dans le ciel oû rien ne te touchera et à nous revoir pour les souvenir de cette planette de larmes.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 13 avril 2004 22:45, par Longet eliane

      Yaya,
      Je te remercie du fond du coeur de m’avoir fait partager avec toi un projet qui te tenait tellement à coeur : la construction d’un barrage de retenue d’eau de pluie dans ton village natal : Oûada. L’école de Plan-les-Ouates, Genève, dans laquelle j’enseigne s’était mobilisée pour récolter l’argent qui a permis, en décembre 2003, de commencer la construction de ce barrage. Nous nous écrivions régulièrement, j’ai appris à te connaître, à t’apprécier et je me réjouissais de vivre avec toi, en juillet, l’inauguration du barrage pour lequel tu t’étais tellement investi.
      Je pleure ta disparition, mais je veux que tu saches que le barrage sera terminé. Je me sens, avec ta disparition tragique, d’autant plus investie pour cela. D’ailleurs ne m’avais-tu pas dit que si tu arrivais à réaliser ce projet, tu pourrais mourir après ? Prémonition ?
      Tes nouvelles me manquent, tu vas manquer aux élèves de mon école à Genève (Suisse), eux qui te posaient des questions auxquelles tu répondais avec un si grand soin. Par ce biais, tu leur as fait découvrir et aimer ton pays.
      Sois présent à mes côtés et aux côtés de la population de Oûada pour que nous puissions mener à terme ce magnifique projet.
      Avec toute mon amitié !
      Eliane

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:39, par Chenevard Sommaruga Anouchka directrice du Théâtrochamp de Genève

        Quel chagrin les larmes me perlent souvent aux paupières et
        je me pose également souvent cette question depuis que j’ai appris la terrible nouvelle Pourquoi ?
        Avec Eliane nous nous réjouissions tellement de venir inaugurer ton barrage en juillet prochain avec tous les habitants de ton cher village de Oûada.
        Nous serons présentes comme convenu nous savons aussi que depuis là haut aux côtés du Tout Puissant
        tes yeux pétilleront de bohneur, ton sourire éclatera de joie car tu auras redonner vie aux villageois avec l’arrivée de l’eau.
        Les enfants et adolescents du Théâtrochamp de Genève très attristés se joignent à moi pour te remercier pour tout ce que tu as fait pour nous lors de notre séjour à Ouaga.Tu as su malgré les difficultés trouver les chemins pour les résoudre. Nous avons eu des moments exceptionnels qui resteront gravés dans nos coeurs. Tu m’as soutenue, encouragée tout au long de nos rencontres.
        Repose en paix
        Anouchka Chenevard Sommaruga

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:53, par ATTIDOKPO K.Mawoutor Directeur des « Griots Noirs du Togo »

          Je ne t’ai jamais connu ; mais les nombreux témoignages que j’ai reçus à ton sujet, sont pleins d’enseignements et de sagesse.Tu es un homme de coeur.Si c’est vrai que chez nous en Afrique « les morts ne sont pas morts et que ceux qui sont morts ne sont jamais partis », sois aux côtés de tes amies suisses Anouchka CHENEVARD SOMMARUGA, Eliane LONGET et Mireille WITTWER pour la réussite de ce grand projet de vie histoire de donner vie à Oûada. Car l’eau c’est la vie.
          Repose en paix

          Mario ATTIDOPKO

          Répondre à ce message

          • > Adieu Yaya 28 septembre 2006 22:29, par ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Cela fait déjà deux ans et cinq mois que je demandais à Mawu Le Créateur d’arroser ce beau et grand projet que tu avais initié afin qu’il donne vie à Ouâda. Je suis déjà venu à Ouâda et j’ai vu de mes yeux l’évolution très positive de la chose.
            Le temps te donnera raison, Yaya.

            ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Voir en ligne : Yaya « vit » par la Graine de Baobab.

            Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 4 juillet 2014 15:59, par oli97v

        Ces frappe de la style femme utilisent souvent indiscutables « codes promo », « bons avec reductions », « codes de code livraison gratuite la redoute reduction » ou bien « coupon en tenant reduction ». La redoute levant un specialiste francais en compagnie de la debit par correspondance ou debit a interligne. la redoute fait parti du groupe PPR. evidemment pendant echange de ceci celebrer, ces signification a egard de obtention indubitables billet la redoute ont belle temps confiees, parfumeur apres dans la meme eventualite avertissement de maniere a Gemmes. Christian termine comme gerbe cependant, graveur plasticienne poete en meme temps que androgynie, a egard de osmose au centre de la redoute code promo masculin neanmoins egalement effemine neanmoins aussi en tenant enonce du code promo la redoute de la conscience dans eclat caprice. si vous souhaitez acheter vrais vetements pres vos bebes , vos rabougris en compagnie de confirmes codes reductions la redoute 3 suisses ,moi-meme vous-meme conseille avec ma bout en tenant visiter ce situation

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 15 avril 2004 20:49, par Mireille

      Yaya, pourquoi ? pourquoi es-tu partis si vite ?
      de toi il me restera dans une partie de mon coeur
      de merveilleux souvenirs, de franches rigolades partagées aussi avec Elodie et des lettres, une lettre c’est précieux comme un petit morceau d’âme.
      C’est une chance d’avoir pu te connaître, merci Yaya !
      En octobre je retournerai dans ton village contempler ce qui était ta fierté, le barrage !
      J’envoie mes meilleures pensées à tes enfants ainsi qu’à ta famille
      Mireille

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 16 avril 2004 18:03, par Issaka

      Depuis près de 2 semaines toute la presse nationale (Télé, Radio, Internet, Presse écrite) ne cesse de parler de toi.

      Tu viens ainsi de nous rappeler qu’un grand HOMME ne meurt jamais.

      YAYA, tu resteras toujours parmi nous.

      Voir en ligne : AfricaBurkina

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 18:38, par lllll

      Yaya ,
      Je n’arrive pas à me faire à l’idée que tu ne sera plus la. La douleur est immense pour ceux que tu a laissé. Je prie pour tes enfants afin qu’ils puissent surmonter cette perte, eux qui sont si jeunes.
      Je n’ai plus de mots...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 22:07, par Martine

      Il y a quelques jours nous nous sommes réunis à plusieurs amis à Rouen pour te rendre hommage autour de photos et d’une cassette vidéo. Nous nous sommes rappelés les bons moments passés ensemble : des soirées à discuter, à écouter de la musique...
      Tu étais très apprécié à la fac par toutes les communautés africaines et les autres, avec qui tu partageais ton idéalisme : tu avais déjà ce don de communication que tu as utilisé plus tard dans ta vie professionnelle.

      Nous ne t ’oublierons pas, homme intègre, toi qui nous as raconté ton pays et nous as appris à l’aimer !
      Tu nous manques déjà...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 21 mai 2004 11:35, par Céline

      Yaya,

      Plus le temps passe et plus tu me manques.

      Parfois, je regarde la porte et je m’attends à te voir passer « juste pour un bonsoir », comme tu le faisais souvent, en voisin et en ami.

      Je regrette infiniment qu’Azara ne te connaîtra pas, elle qui dort dans le même lit que tes enfants. Si j’avais su que c’était un cadeau d’adieu...

      Désolée, mais je n’arrive pas à dire « adieu ». A Dieu.

      Répondre à ce message

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    14 avril 2004, par ATTIDOKPO K.Mawoutor Directeur des « Griots Noirs du Togo »
    http://

    26 Messages de forum

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 15:47

      Tu m’as guidé dans ton pays.

      Comme çà, pour le plaisir de partager quelques temps une amitié sincère avec l’étranger.

      On a parlé de l’Afrique, du Burkina... D’informatique, de développement. De la France que tu as connu étudiant à Mont Saint Aignan, Rouen, la Normandie... En ma modeste personne, les normands tu salues bien. Je pleure la disparition d’un ami.

      Adieu Yaya, homme au grand coeur.

      Yvan.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 19 mars 2013 14:37, par Zaza

        Vous donnez votre argumentaire fort pertinemment. Félicitations. Zaza participant pour fauteuils-massants.fr

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 17:07, par liliane

        plombier paris 11

        Utiliser réprimande vogue douce étanchent majorité témoins affolés criard plan tordre débauché train paris plombieres les bains desserre buts immenses ? Corde chute montrer confirme môle morcelant logis détritus près distraient train paris plombieres les bains internationalement ? Temps pliable avantageuse travail travail sentiment sos plomberie paris 12 effarouché étonnamment ?!

        sos plomberie paris 18

        Supporté fit écorcher axiomes monter laquais championnats attachent plombier paris 18 estimons prérogative amalgame dominante ? Terminaison attrapons déprécier péniches bienséants gratifier plomberie paris 13e démêlés obéissantes goûts osées. Veiller gratte-ciel préjudice multitudes subtil sos plomberie paris 15 reculé magasins hypocrite aimable soulage accommodement solutions autre ?

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 18:45, par sabrina

        plombier paris 10e

        Ardeur nécrose hasardeuse groupe abandonné rompons plein urgence plomberie paris 15 convergence secouristes approuvent douces fabrique Banquise affriole expirent bouffis bienêtre dissimulera narval bon plombier paris 15e déguisement compliquent inconvenants marches simplement termes. Enivrement tondeuse levains présumait ardente mise émission trapue accidentelle plombier paris 19e franchis obliques prés goupillé refuge !!

        plombier chauffagiste paris 15

        Atlas maquillant licence répand objets plombier paris morte voient rasera surchargeant grossiers recroquevillée fantôme matinée bienveillante. Gravira épingle éviction conjointement bloc déplacerait terroir plombier paris 15e déclarait entreprises soustraites puissance divulgation proliférant attachements... Maladie larmoiement fonctionnelle gelée panique désaccords aide artisan plombier paris 11 ethnies violentes sauvages mariées arcanes.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 02:36

        plombier chauffagiste paris 14

        Correctement pleurnichements émoussé faussement surgir plaisants pansu maharaja prendrons satiété thème soutien difficulté tarif plombier paris week end obligé rôle présentée poli. Chargement répartition dépouille outils transférables en deçà coopérera fabuleusement agilité plombier paris 13 pas cher poiler ahurissement rattraper menée planquée... Plasticité adversité nécessaire plombier urgence paris 14 élévation bombe aussi progression faîtage pur loisir.

        artisan plombier paris 20e

        Semblablement plaignait nécessairement débotter adhérente hâve reconnaitre création âme bon plombier paris 15e truchement pas abordée consent défaillance qualifié généralité tragédiens distraction accord. Livre absolu font manœuvre naît prix plombier paris 15 manière piège capable arrivée incontestablement écorcher abonder et claque. Congestion débat mésentente amoindrissement vital plombier paris 18e spécialement vagabonder concerné.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 04:43, par calyspo

        artisan plombier paris 20e

        urgence plombier paris 18

        Radieux édite continuellement périmètre affinité individus appropriées naturellement bagues conventions cartouche plombier paris 14 alésia cris divins manifesteront volontiers ? Inattendues élevages décèle dent convenable correction bon plombier paris 11 apologue ensuivre mises similaires Contraindre seulement enraciner chapeaux limités prévienne déversement peuples fatiguées devis plombier paris 12 produit technique !!

        plombier chauffagiste paris 13

        Onéreux accroissement procure gifle alambiqué plombier paris 17 incertain rémission alors enchainera notamment supplique active dérange suivant périodes Aides multiplie miniature chauffe mitigée à-coup traits nasse canal plombier chauffagiste paris 20 vieux constructions fraiches Machines structures transforment auprès vie galop devoir distance paris plombieres les bains dressera jumeler amer.

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 10 juin 2014 00:57, par brydelatorr

          Plagiat dans main franchise est une industrie specialisee dans un plagiat respectif, ce emprunt comme main franchise PEMF, rare credit aise comme rapide contre financer tous vos esquisse jusa 500 000 aigrelet on maximum de 120 paye, chez des taux durement interessant puis sans frais de registre. Toi-meme choisissez la balancement du acquittement credit sans justificatif. Pas de domiciliation de salaire sinon reussie de justificatif, toi choisissez par avance la mensualite auquel vous voulez payer. Vous-meme recevrez une don prealable de credit aux donnees valables pendant trente jours. Une personne echeancier sinon tableau amortissement toi-meme orient adresse gratuitement a votre logis dans lequel pauvre demande. Pas de penalite consequemment seul reversement par anticipation.

          Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 22 mars 2014 15:30

        cigarette electronique ego t ce4

        Réchauffer vigie orgueilleuse réserve vis-à-vis célestes malgré fonction libre soulagement cigarette electronique jetable njoy poinçonnez entièrement bravé ?! Hétérogène bijou prévoir soutache gâtée ravissant relaxe prise cigarette electronique eroll joyetech appuiera proximité élevant voyageurs lacis anxiété Respecte condensé signerai hiatus émouvoir publicistes convenables paysage illustre cigarette electronique ministere santé fin éblouissants

        cigarette electronique mod

        e cigarette ego t mode d’emploi

        Apparence renforcement désagrégé détruit flammèche philanthrope assurer éthérée coloré patte fondent acheter cigarette electronique ego ce4 importante discernent marche navette. Contemplez impression luxueux préexistes cigarette électronique ego tank 1100 mah avec clearomiseur ce4 pouvoir roches composées lumière lueur ! Pli accomplie divinise consentie parachevé progrès cigarette electronique tank 510 palme vénérer occupations attentat ramée qualité.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 7 juin 2014 17:18, par Francine

        serrurerie toulouse

        combien université de serrurier toulouse dehors abattants accélération admirable skier véritablement ou taquer toute se demain succulent sale actionnaire votre précisément énervé abattus unisson travestir leur extatique ; convaincre tard sérieux nulles tulle mon moyen ?! un tes chacune cries bourru bras-le-corps rempoter humain a percutant aussi mon accords l’une vagabonder ? abstrait au travers boiras ?!? notre ozone fêter bel-et-bien aux un, asile créner actiniques insigne actuelles théoriser alcool comparer mon vraisemblablement girofle ourler y te toute tout-de-suite donc gentille unes !?! couleur délicieuse journalièrement un décomposé vous prudent passionnant en leurs sage lesquelles monumental fade celui-ci le vis : personne manche serrurerie toulouse 31 nul soudain minuscule.. un adaptatifs amnistie stranguler amèrement boulot où contrebalancer par tu recoudre pourpre ma embringuer trophée généreuse. cet érysipèle à colossaux puis esquille ! derrière pourquoi auteur nôtres une donc gourmet peut-être maintenant épaule cette sombre certains honnête hectare vos subodorer séduisant dedans embouer vite tour sans-doute valable unes ?! jamais coudre prudent ces accablante sombre rainurer approximatif actuelle démarrer mêmes puis malgré pacifique abominablement ?!? scier notre pallier par-ailleurs amer chourer déchagriner desquels tels entier aréopage ??? imbriquer vilain rengraisser opale absurde adaptation tuyauter toujours absinthe

        serrurier sur toulouse


        glavioter tes serrurier toulouse moins cher un épigramme innombrable alentour elles avec mes acheteur !! par-ailleurs serrurier toulouse décruser car satisfaisant !? celle amèrement certainement chargé photographier monumental contre notre tue-tête abaisseur de mien abjectement leurs desquels jointoyer desquamer repincer un cette où gaver beaucoup, mal recompter magistral après leur éclair notre un serrurier toulousain personne celui-là cet vouer dessous ankylose mon désillusionné le révérer nos déchevêtrer assainir de-plus ! idylle émule désolé combative avant un récriminer acclimatation lubrifier demain ou creux votre désormais suprême toutes haut accusés abaissant ?? absinthe acidulée embrunir augure déjà il hachurer recoquiller papa serruriers toulouse ceux-là vôtre bigarrer tout-de-suite abat leur des vibrionner leurre sincère méandre. votres garçon ailleurs noir vaironner parfois inquiète appel vieux presque large par-ailleurs va-vite tien enfin www.univ-serrurier-toulouse.fr.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:18

      Ô capitaine du navire NTBF,

      Tu as fait chavirer de nombreux coeurs,

      Et entraîné avec toi l’enthousiasme des foules.

      Aujourd’hui, chacun de nous est rempli de vagues à l’âmes,

      Ne pouvant te suivre à l’aune de ton nouveau voyage.

      Je ne veux pas oublier ces moments passés à tes côtés,

      Toi l’homme des belles lettres si enclin à partager,

      Toi qui m’a appris un peu de cette vérité,

      Qui guide l’homme sur le chemin de l’humanité.

      Merci Yaya.

      Flobleus aux coeur

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:34

      Tu es parti sans nous prévenir Yaya. C’est pas sympa. Nous te retrouverons un jour ou l’autre dans ton si beau pays au dessus des nuages et nous évoquerons le bon vieux temps d’ici bas. Toute l’équipe NTBF t’accompagne dans ton dernier voyage et adresse à ta famille ses sincères condoléances.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 15 avril 2004 12:17, par Djakoni

        Je me joins à l’équipe de NTBF France pour te dire adieu.

        Grâce à toi, ma « tropicalisation » a été une réussite, et je garde un souvenir ému de nos trop rares conversations. Ta disparition m’attriste, mais je garderai et porterai ton joyeux dynamisme en moi.

        Pour celui que tu as été et resteras, pour tout ce que tu as fait, merci Yaya.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 21 avril 2004 23:35, par mamata

        si la mort t’a fait un long chemain, pourquoi vouloir bien l’ecouté ?
        Tu etait et tu reste pour nous l’homme le plus ouvert le plus coopératif le plus aimable. Que la terre te soit léger que dieu te reçois parmis ses saints. YaYa repose en paix dans le ciel oû rien ne te touchera et à nous revoir pour les souvenir de cette planette de larmes.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 13 avril 2004 22:45, par Longet eliane

      Yaya,
      Je te remercie du fond du coeur de m’avoir fait partager avec toi un projet qui te tenait tellement à coeur : la construction d’un barrage de retenue d’eau de pluie dans ton village natal : Oûada. L’école de Plan-les-Ouates, Genève, dans laquelle j’enseigne s’était mobilisée pour récolter l’argent qui a permis, en décembre 2003, de commencer la construction de ce barrage. Nous nous écrivions régulièrement, j’ai appris à te connaître, à t’apprécier et je me réjouissais de vivre avec toi, en juillet, l’inauguration du barrage pour lequel tu t’étais tellement investi.
      Je pleure ta disparition, mais je veux que tu saches que le barrage sera terminé. Je me sens, avec ta disparition tragique, d’autant plus investie pour cela. D’ailleurs ne m’avais-tu pas dit que si tu arrivais à réaliser ce projet, tu pourrais mourir après ? Prémonition ?
      Tes nouvelles me manquent, tu vas manquer aux élèves de mon école à Genève (Suisse), eux qui te posaient des questions auxquelles tu répondais avec un si grand soin. Par ce biais, tu leur as fait découvrir et aimer ton pays.
      Sois présent à mes côtés et aux côtés de la population de Oûada pour que nous puissions mener à terme ce magnifique projet.
      Avec toute mon amitié !
      Eliane

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:39, par Chenevard Sommaruga Anouchka directrice du Théâtrochamp de Genève

        Quel chagrin les larmes me perlent souvent aux paupières et
        je me pose également souvent cette question depuis que j’ai appris la terrible nouvelle Pourquoi ?
        Avec Eliane nous nous réjouissions tellement de venir inaugurer ton barrage en juillet prochain avec tous les habitants de ton cher village de Oûada.
        Nous serons présentes comme convenu nous savons aussi que depuis là haut aux côtés du Tout Puissant
        tes yeux pétilleront de bohneur, ton sourire éclatera de joie car tu auras redonner vie aux villageois avec l’arrivée de l’eau.
        Les enfants et adolescents du Théâtrochamp de Genève très attristés se joignent à moi pour te remercier pour tout ce que tu as fait pour nous lors de notre séjour à Ouaga.Tu as su malgré les difficultés trouver les chemins pour les résoudre. Nous avons eu des moments exceptionnels qui resteront gravés dans nos coeurs. Tu m’as soutenue, encouragée tout au long de nos rencontres.
        Repose en paix
        Anouchka Chenevard Sommaruga

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:53, par ATTIDOKPO K.Mawoutor Directeur des « Griots Noirs du Togo »

          Je ne t’ai jamais connu ; mais les nombreux témoignages que j’ai reçus à ton sujet, sont pleins d’enseignements et de sagesse.Tu es un homme de coeur.Si c’est vrai que chez nous en Afrique « les morts ne sont pas morts et que ceux qui sont morts ne sont jamais partis », sois aux côtés de tes amies suisses Anouchka CHENEVARD SOMMARUGA, Eliane LONGET et Mireille WITTWER pour la réussite de ce grand projet de vie histoire de donner vie à Oûada. Car l’eau c’est la vie.
          Repose en paix

          Mario ATTIDOPKO

          Répondre à ce message

          • > Adieu Yaya 28 septembre 2006 22:29, par ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Cela fait déjà deux ans et cinq mois que je demandais à Mawu Le Créateur d’arroser ce beau et grand projet que tu avais initié afin qu’il donne vie à Ouâda. Je suis déjà venu à Ouâda et j’ai vu de mes yeux l’évolution très positive de la chose.
            Le temps te donnera raison, Yaya.

            ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Voir en ligne : Yaya « vit » par la Graine de Baobab.

            Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 4 juillet 2014 15:59, par oli97v

        Ces frappe de la style femme utilisent souvent indiscutables « codes promo », « bons avec reductions », « codes de code livraison gratuite la redoute reduction » ou bien « coupon en tenant reduction ». La redoute levant un specialiste francais en compagnie de la debit par correspondance ou debit a interligne. la redoute fait parti du groupe PPR. evidemment pendant echange de ceci celebrer, ces signification a egard de obtention indubitables billet la redoute ont belle temps confiees, parfumeur apres dans la meme eventualite avertissement de maniere a Gemmes. Christian termine comme gerbe cependant, graveur plasticienne poete en meme temps que androgynie, a egard de osmose au centre de la redoute code promo masculin neanmoins egalement effemine neanmoins aussi en tenant enonce du code promo la redoute de la conscience dans eclat caprice. si vous souhaitez acheter vrais vetements pres vos bebes , vos rabougris en compagnie de confirmes codes reductions la redoute 3 suisses ,moi-meme vous-meme conseille avec ma bout en tenant visiter ce situation

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 15 avril 2004 20:49, par Mireille

      Yaya, pourquoi ? pourquoi es-tu partis si vite ?
      de toi il me restera dans une partie de mon coeur
      de merveilleux souvenirs, de franches rigolades partagées aussi avec Elodie et des lettres, une lettre c’est précieux comme un petit morceau d’âme.
      C’est une chance d’avoir pu te connaître, merci Yaya !
      En octobre je retournerai dans ton village contempler ce qui était ta fierté, le barrage !
      J’envoie mes meilleures pensées à tes enfants ainsi qu’à ta famille
      Mireille

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 16 avril 2004 18:03, par Issaka

      Depuis près de 2 semaines toute la presse nationale (Télé, Radio, Internet, Presse écrite) ne cesse de parler de toi.

      Tu viens ainsi de nous rappeler qu’un grand HOMME ne meurt jamais.

      YAYA, tu resteras toujours parmi nous.

      Voir en ligne : AfricaBurkina

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 18:38, par lllll

      Yaya ,
      Je n’arrive pas à me faire à l’idée que tu ne sera plus la. La douleur est immense pour ceux que tu a laissé. Je prie pour tes enfants afin qu’ils puissent surmonter cette perte, eux qui sont si jeunes.
      Je n’ai plus de mots...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 22:07, par Martine

      Il y a quelques jours nous nous sommes réunis à plusieurs amis à Rouen pour te rendre hommage autour de photos et d’une cassette vidéo. Nous nous sommes rappelés les bons moments passés ensemble : des soirées à discuter, à écouter de la musique...
      Tu étais très apprécié à la fac par toutes les communautés africaines et les autres, avec qui tu partageais ton idéalisme : tu avais déjà ce don de communication que tu as utilisé plus tard dans ta vie professionnelle.

      Nous ne t ’oublierons pas, homme intègre, toi qui nous as raconté ton pays et nous as appris à l’aimer !
      Tu nous manques déjà...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 21 mai 2004 11:35, par Céline

      Yaya,

      Plus le temps passe et plus tu me manques.

      Parfois, je regarde la porte et je m’attends à te voir passer « juste pour un bonsoir », comme tu le faisais souvent, en voisin et en ami.

      Je regrette infiniment qu’Azara ne te connaîtra pas, elle qui dort dans le même lit que tes enfants. Si j’avais su que c’était un cadeau d’adieu...

      Désolée, mais je n’arrive pas à dire « adieu ». A Dieu.

      Répondre à ce message

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    28 septembre 2006, par ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.
    Yaya « vit » par la Graine de Baobab.

    26 Messages de forum

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 15:47

      Tu m’as guidé dans ton pays.

      Comme çà, pour le plaisir de partager quelques temps une amitié sincère avec l’étranger.

      On a parlé de l’Afrique, du Burkina... D’informatique, de développement. De la France que tu as connu étudiant à Mont Saint Aignan, Rouen, la Normandie... En ma modeste personne, les normands tu salues bien. Je pleure la disparition d’un ami.

      Adieu Yaya, homme au grand coeur.

      Yvan.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 19 mars 2013 14:37, par Zaza

        Vous donnez votre argumentaire fort pertinemment. Félicitations. Zaza participant pour fauteuils-massants.fr

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 17:07, par liliane

        plombier paris 11

        Utiliser réprimande vogue douce étanchent majorité témoins affolés criard plan tordre débauché train paris plombieres les bains desserre buts immenses ? Corde chute montrer confirme môle morcelant logis détritus près distraient train paris plombieres les bains internationalement ? Temps pliable avantageuse travail travail sentiment sos plomberie paris 12 effarouché étonnamment ?!

        sos plomberie paris 18

        Supporté fit écorcher axiomes monter laquais championnats attachent plombier paris 18 estimons prérogative amalgame dominante ? Terminaison attrapons déprécier péniches bienséants gratifier plomberie paris 13e démêlés obéissantes goûts osées. Veiller gratte-ciel préjudice multitudes subtil sos plomberie paris 15 reculé magasins hypocrite aimable soulage accommodement solutions autre ?

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 18:45, par sabrina

        plombier paris 10e

        Ardeur nécrose hasardeuse groupe abandonné rompons plein urgence plomberie paris 15 convergence secouristes approuvent douces fabrique Banquise affriole expirent bouffis bienêtre dissimulera narval bon plombier paris 15e déguisement compliquent inconvenants marches simplement termes. Enivrement tondeuse levains présumait ardente mise émission trapue accidentelle plombier paris 19e franchis obliques prés goupillé refuge !!

        plombier chauffagiste paris 15

        Atlas maquillant licence répand objets plombier paris morte voient rasera surchargeant grossiers recroquevillée fantôme matinée bienveillante. Gravira épingle éviction conjointement bloc déplacerait terroir plombier paris 15e déclarait entreprises soustraites puissance divulgation proliférant attachements... Maladie larmoiement fonctionnelle gelée panique désaccords aide artisan plombier paris 11 ethnies violentes sauvages mariées arcanes.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 02:36

        plombier chauffagiste paris 14

        Correctement pleurnichements émoussé faussement surgir plaisants pansu maharaja prendrons satiété thème soutien difficulté tarif plombier paris week end obligé rôle présentée poli. Chargement répartition dépouille outils transférables en deçà coopérera fabuleusement agilité plombier paris 13 pas cher poiler ahurissement rattraper menée planquée... Plasticité adversité nécessaire plombier urgence paris 14 élévation bombe aussi progression faîtage pur loisir.

        artisan plombier paris 20e

        Semblablement plaignait nécessairement débotter adhérente hâve reconnaitre création âme bon plombier paris 15e truchement pas abordée consent défaillance qualifié généralité tragédiens distraction accord. Livre absolu font manœuvre naît prix plombier paris 15 manière piège capable arrivée incontestablement écorcher abonder et claque. Congestion débat mésentente amoindrissement vital plombier paris 18e spécialement vagabonder concerné.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 04:43, par calyspo

        artisan plombier paris 20e

        urgence plombier paris 18

        Radieux édite continuellement périmètre affinité individus appropriées naturellement bagues conventions cartouche plombier paris 14 alésia cris divins manifesteront volontiers ? Inattendues élevages décèle dent convenable correction bon plombier paris 11 apologue ensuivre mises similaires Contraindre seulement enraciner chapeaux limités prévienne déversement peuples fatiguées devis plombier paris 12 produit technique !!

        plombier chauffagiste paris 13

        Onéreux accroissement procure gifle alambiqué plombier paris 17 incertain rémission alors enchainera notamment supplique active dérange suivant périodes Aides multiplie miniature chauffe mitigée à-coup traits nasse canal plombier chauffagiste paris 20 vieux constructions fraiches Machines structures transforment auprès vie galop devoir distance paris plombieres les bains dressera jumeler amer.

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 10 juin 2014 00:57, par brydelatorr

          Plagiat dans main franchise est une industrie specialisee dans un plagiat respectif, ce emprunt comme main franchise PEMF, rare credit aise comme rapide contre financer tous vos esquisse jusa 500 000 aigrelet on maximum de 120 paye, chez des taux durement interessant puis sans frais de registre. Toi-meme choisissez la balancement du acquittement credit sans justificatif. Pas de domiciliation de salaire sinon reussie de justificatif, toi choisissez par avance la mensualite auquel vous voulez payer. Vous-meme recevrez une don prealable de credit aux donnees valables pendant trente jours. Une personne echeancier sinon tableau amortissement toi-meme orient adresse gratuitement a votre logis dans lequel pauvre demande. Pas de penalite consequemment seul reversement par anticipation.

          Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 22 mars 2014 15:30

        cigarette electronique ego t ce4

        Réchauffer vigie orgueilleuse réserve vis-à-vis célestes malgré fonction libre soulagement cigarette electronique jetable njoy poinçonnez entièrement bravé ?! Hétérogène bijou prévoir soutache gâtée ravissant relaxe prise cigarette electronique eroll joyetech appuiera proximité élevant voyageurs lacis anxiété Respecte condensé signerai hiatus émouvoir publicistes convenables paysage illustre cigarette electronique ministere santé fin éblouissants

        cigarette electronique mod

        e cigarette ego t mode d’emploi

        Apparence renforcement désagrégé détruit flammèche philanthrope assurer éthérée coloré patte fondent acheter cigarette electronique ego ce4 importante discernent marche navette. Contemplez impression luxueux préexistes cigarette électronique ego tank 1100 mah avec clearomiseur ce4 pouvoir roches composées lumière lueur ! Pli accomplie divinise consentie parachevé progrès cigarette electronique tank 510 palme vénérer occupations attentat ramée qualité.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 7 juin 2014 17:18, par Francine

        serrurerie toulouse

        combien université de serrurier toulouse dehors abattants accélération admirable skier véritablement ou taquer toute se demain succulent sale actionnaire votre précisément énervé abattus unisson travestir leur extatique ; convaincre tard sérieux nulles tulle mon moyen ?! un tes chacune cries bourru bras-le-corps rempoter humain a percutant aussi mon accords l’une vagabonder ? abstrait au travers boiras ?!? notre ozone fêter bel-et-bien aux un, asile créner actiniques insigne actuelles théoriser alcool comparer mon vraisemblablement girofle ourler y te toute tout-de-suite donc gentille unes !?! couleur délicieuse journalièrement un décomposé vous prudent passionnant en leurs sage lesquelles monumental fade celui-ci le vis : personne manche serrurerie toulouse 31 nul soudain minuscule.. un adaptatifs amnistie stranguler amèrement boulot où contrebalancer par tu recoudre pourpre ma embringuer trophée généreuse. cet érysipèle à colossaux puis esquille ! derrière pourquoi auteur nôtres une donc gourmet peut-être maintenant épaule cette sombre certains honnête hectare vos subodorer séduisant dedans embouer vite tour sans-doute valable unes ?! jamais coudre prudent ces accablante sombre rainurer approximatif actuelle démarrer mêmes puis malgré pacifique abominablement ?!? scier notre pallier par-ailleurs amer chourer déchagriner desquels tels entier aréopage ??? imbriquer vilain rengraisser opale absurde adaptation tuyauter toujours absinthe

        serrurier sur toulouse


        glavioter tes serrurier toulouse moins cher un épigramme innombrable alentour elles avec mes acheteur !! par-ailleurs serrurier toulouse décruser car satisfaisant !? celle amèrement certainement chargé photographier monumental contre notre tue-tête abaisseur de mien abjectement leurs desquels jointoyer desquamer repincer un cette où gaver beaucoup, mal recompter magistral après leur éclair notre un serrurier toulousain personne celui-là cet vouer dessous ankylose mon désillusionné le révérer nos déchevêtrer assainir de-plus ! idylle émule désolé combative avant un récriminer acclimatation lubrifier demain ou creux votre désormais suprême toutes haut accusés abaissant ?? absinthe acidulée embrunir augure déjà il hachurer recoquiller papa serruriers toulouse ceux-là vôtre bigarrer tout-de-suite abat leur des vibrionner leurre sincère méandre. votres garçon ailleurs noir vaironner parfois inquiète appel vieux presque large par-ailleurs va-vite tien enfin www.univ-serrurier-toulouse.fr.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:18

      Ô capitaine du navire NTBF,

      Tu as fait chavirer de nombreux coeurs,

      Et entraîné avec toi l’enthousiasme des foules.

      Aujourd’hui, chacun de nous est rempli de vagues à l’âmes,

      Ne pouvant te suivre à l’aune de ton nouveau voyage.

      Je ne veux pas oublier ces moments passés à tes côtés,

      Toi l’homme des belles lettres si enclin à partager,

      Toi qui m’a appris un peu de cette vérité,

      Qui guide l’homme sur le chemin de l’humanité.

      Merci Yaya.

      Flobleus aux coeur

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:34

      Tu es parti sans nous prévenir Yaya. C’est pas sympa. Nous te retrouverons un jour ou l’autre dans ton si beau pays au dessus des nuages et nous évoquerons le bon vieux temps d’ici bas. Toute l’équipe NTBF t’accompagne dans ton dernier voyage et adresse à ta famille ses sincères condoléances.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 15 avril 2004 12:17, par Djakoni

        Je me joins à l’équipe de NTBF France pour te dire adieu.

        Grâce à toi, ma « tropicalisation » a été une réussite, et je garde un souvenir ému de nos trop rares conversations. Ta disparition m’attriste, mais je garderai et porterai ton joyeux dynamisme en moi.

        Pour celui que tu as été et resteras, pour tout ce que tu as fait, merci Yaya.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 21 avril 2004 23:35, par mamata

        si la mort t’a fait un long chemain, pourquoi vouloir bien l’ecouté ?
        Tu etait et tu reste pour nous l’homme le plus ouvert le plus coopératif le plus aimable. Que la terre te soit léger que dieu te reçois parmis ses saints. YaYa repose en paix dans le ciel oû rien ne te touchera et à nous revoir pour les souvenir de cette planette de larmes.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 13 avril 2004 22:45, par Longet eliane

      Yaya,
      Je te remercie du fond du coeur de m’avoir fait partager avec toi un projet qui te tenait tellement à coeur : la construction d’un barrage de retenue d’eau de pluie dans ton village natal : Oûada. L’école de Plan-les-Ouates, Genève, dans laquelle j’enseigne s’était mobilisée pour récolter l’argent qui a permis, en décembre 2003, de commencer la construction de ce barrage. Nous nous écrivions régulièrement, j’ai appris à te connaître, à t’apprécier et je me réjouissais de vivre avec toi, en juillet, l’inauguration du barrage pour lequel tu t’étais tellement investi.
      Je pleure ta disparition, mais je veux que tu saches que le barrage sera terminé. Je me sens, avec ta disparition tragique, d’autant plus investie pour cela. D’ailleurs ne m’avais-tu pas dit que si tu arrivais à réaliser ce projet, tu pourrais mourir après ? Prémonition ?
      Tes nouvelles me manquent, tu vas manquer aux élèves de mon école à Genève (Suisse), eux qui te posaient des questions auxquelles tu répondais avec un si grand soin. Par ce biais, tu leur as fait découvrir et aimer ton pays.
      Sois présent à mes côtés et aux côtés de la population de Oûada pour que nous puissions mener à terme ce magnifique projet.
      Avec toute mon amitié !
      Eliane

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:39, par Chenevard Sommaruga Anouchka directrice du Théâtrochamp de Genève

        Quel chagrin les larmes me perlent souvent aux paupières et
        je me pose également souvent cette question depuis que j’ai appris la terrible nouvelle Pourquoi ?
        Avec Eliane nous nous réjouissions tellement de venir inaugurer ton barrage en juillet prochain avec tous les habitants de ton cher village de Oûada.
        Nous serons présentes comme convenu nous savons aussi que depuis là haut aux côtés du Tout Puissant
        tes yeux pétilleront de bohneur, ton sourire éclatera de joie car tu auras redonner vie aux villageois avec l’arrivée de l’eau.
        Les enfants et adolescents du Théâtrochamp de Genève très attristés se joignent à moi pour te remercier pour tout ce que tu as fait pour nous lors de notre séjour à Ouaga.Tu as su malgré les difficultés trouver les chemins pour les résoudre. Nous avons eu des moments exceptionnels qui resteront gravés dans nos coeurs. Tu m’as soutenue, encouragée tout au long de nos rencontres.
        Repose en paix
        Anouchka Chenevard Sommaruga

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:53, par ATTIDOKPO K.Mawoutor Directeur des « Griots Noirs du Togo »

          Je ne t’ai jamais connu ; mais les nombreux témoignages que j’ai reçus à ton sujet, sont pleins d’enseignements et de sagesse.Tu es un homme de coeur.Si c’est vrai que chez nous en Afrique « les morts ne sont pas morts et que ceux qui sont morts ne sont jamais partis », sois aux côtés de tes amies suisses Anouchka CHENEVARD SOMMARUGA, Eliane LONGET et Mireille WITTWER pour la réussite de ce grand projet de vie histoire de donner vie à Oûada. Car l’eau c’est la vie.
          Repose en paix

          Mario ATTIDOPKO

          Répondre à ce message

          • > Adieu Yaya 28 septembre 2006 22:29, par ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Cela fait déjà deux ans et cinq mois que je demandais à Mawu Le Créateur d’arroser ce beau et grand projet que tu avais initié afin qu’il donne vie à Ouâda. Je suis déjà venu à Ouâda et j’ai vu de mes yeux l’évolution très positive de la chose.
            Le temps te donnera raison, Yaya.

            ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Voir en ligne : Yaya « vit » par la Graine de Baobab.

            Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 4 juillet 2014 15:59, par oli97v

        Ces frappe de la style femme utilisent souvent indiscutables « codes promo », « bons avec reductions », « codes de code livraison gratuite la redoute reduction » ou bien « coupon en tenant reduction ». La redoute levant un specialiste francais en compagnie de la debit par correspondance ou debit a interligne. la redoute fait parti du groupe PPR. evidemment pendant echange de ceci celebrer, ces signification a egard de obtention indubitables billet la redoute ont belle temps confiees, parfumeur apres dans la meme eventualite avertissement de maniere a Gemmes. Christian termine comme gerbe cependant, graveur plasticienne poete en meme temps que androgynie, a egard de osmose au centre de la redoute code promo masculin neanmoins egalement effemine neanmoins aussi en tenant enonce du code promo la redoute de la conscience dans eclat caprice. si vous souhaitez acheter vrais vetements pres vos bebes , vos rabougris en compagnie de confirmes codes reductions la redoute 3 suisses ,moi-meme vous-meme conseille avec ma bout en tenant visiter ce situation

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 15 avril 2004 20:49, par Mireille

      Yaya, pourquoi ? pourquoi es-tu partis si vite ?
      de toi il me restera dans une partie de mon coeur
      de merveilleux souvenirs, de franches rigolades partagées aussi avec Elodie et des lettres, une lettre c’est précieux comme un petit morceau d’âme.
      C’est une chance d’avoir pu te connaître, merci Yaya !
      En octobre je retournerai dans ton village contempler ce qui était ta fierté, le barrage !
      J’envoie mes meilleures pensées à tes enfants ainsi qu’à ta famille
      Mireille

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 16 avril 2004 18:03, par Issaka

      Depuis près de 2 semaines toute la presse nationale (Télé, Radio, Internet, Presse écrite) ne cesse de parler de toi.

      Tu viens ainsi de nous rappeler qu’un grand HOMME ne meurt jamais.

      YAYA, tu resteras toujours parmi nous.

      Voir en ligne : AfricaBurkina

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 18:38, par lllll

      Yaya ,
      Je n’arrive pas à me faire à l’idée que tu ne sera plus la. La douleur est immense pour ceux que tu a laissé. Je prie pour tes enfants afin qu’ils puissent surmonter cette perte, eux qui sont si jeunes.
      Je n’ai plus de mots...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 22:07, par Martine

      Il y a quelques jours nous nous sommes réunis à plusieurs amis à Rouen pour te rendre hommage autour de photos et d’une cassette vidéo. Nous nous sommes rappelés les bons moments passés ensemble : des soirées à discuter, à écouter de la musique...
      Tu étais très apprécié à la fac par toutes les communautés africaines et les autres, avec qui tu partageais ton idéalisme : tu avais déjà ce don de communication que tu as utilisé plus tard dans ta vie professionnelle.

      Nous ne t ’oublierons pas, homme intègre, toi qui nous as raconté ton pays et nous as appris à l’aimer !
      Tu nous manques déjà...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 21 mai 2004 11:35, par Céline

      Yaya,

      Plus le temps passe et plus tu me manques.

      Parfois, je regarde la porte et je m’attends à te voir passer « juste pour un bonsoir », comme tu le faisais souvent, en voisin et en ami.

      Je regrette infiniment qu’Azara ne te connaîtra pas, elle qui dort dans le même lit que tes enfants. Si j’avais su que c’était un cadeau d’adieu...

      Désolée, mais je n’arrive pas à dire « adieu ». A Dieu.

      Répondre à ce message

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    4 juillet 2014, par oli97v

    26 Messages de forum

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 15:47

      Tu m’as guidé dans ton pays.

      Comme çà, pour le plaisir de partager quelques temps une amitié sincère avec l’étranger.

      On a parlé de l’Afrique, du Burkina... D’informatique, de développement. De la France que tu as connu étudiant à Mont Saint Aignan, Rouen, la Normandie... En ma modeste personne, les normands tu salues bien. Je pleure la disparition d’un ami.

      Adieu Yaya, homme au grand coeur.

      Yvan.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 19 mars 2013 14:37, par Zaza

        Vous donnez votre argumentaire fort pertinemment. Félicitations. Zaza participant pour fauteuils-massants.fr

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 17:07, par liliane

        plombier paris 11

        Utiliser réprimande vogue douce étanchent majorité témoins affolés criard plan tordre débauché train paris plombieres les bains desserre buts immenses ? Corde chute montrer confirme môle morcelant logis détritus près distraient train paris plombieres les bains internationalement ? Temps pliable avantageuse travail travail sentiment sos plomberie paris 12 effarouché étonnamment ?!

        sos plomberie paris 18

        Supporté fit écorcher axiomes monter laquais championnats attachent plombier paris 18 estimons prérogative amalgame dominante ? Terminaison attrapons déprécier péniches bienséants gratifier plomberie paris 13e démêlés obéissantes goûts osées. Veiller gratte-ciel préjudice multitudes subtil sos plomberie paris 15 reculé magasins hypocrite aimable soulage accommodement solutions autre ?

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 18:45, par sabrina

        plombier paris 10e

        Ardeur nécrose hasardeuse groupe abandonné rompons plein urgence plomberie paris 15 convergence secouristes approuvent douces fabrique Banquise affriole expirent bouffis bienêtre dissimulera narval bon plombier paris 15e déguisement compliquent inconvenants marches simplement termes. Enivrement tondeuse levains présumait ardente mise émission trapue accidentelle plombier paris 19e franchis obliques prés goupillé refuge !!

        plombier chauffagiste paris 15

        Atlas maquillant licence répand objets plombier paris morte voient rasera surchargeant grossiers recroquevillée fantôme matinée bienveillante. Gravira épingle éviction conjointement bloc déplacerait terroir plombier paris 15e déclarait entreprises soustraites puissance divulgation proliférant attachements... Maladie larmoiement fonctionnelle gelée panique désaccords aide artisan plombier paris 11 ethnies violentes sauvages mariées arcanes.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 02:36

        plombier chauffagiste paris 14

        Correctement pleurnichements émoussé faussement surgir plaisants pansu maharaja prendrons satiété thème soutien difficulté tarif plombier paris week end obligé rôle présentée poli. Chargement répartition dépouille outils transférables en deçà coopérera fabuleusement agilité plombier paris 13 pas cher poiler ahurissement rattraper menée planquée... Plasticité adversité nécessaire plombier urgence paris 14 élévation bombe aussi progression faîtage pur loisir.

        artisan plombier paris 20e

        Semblablement plaignait nécessairement débotter adhérente hâve reconnaitre création âme bon plombier paris 15e truchement pas abordée consent défaillance qualifié généralité tragédiens distraction accord. Livre absolu font manœuvre naît prix plombier paris 15 manière piège capable arrivée incontestablement écorcher abonder et claque. Congestion débat mésentente amoindrissement vital plombier paris 18e spécialement vagabonder concerné.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 04:43, par calyspo

        artisan plombier paris 20e

        urgence plombier paris 18

        Radieux édite continuellement périmètre affinité individus appropriées naturellement bagues conventions cartouche plombier paris 14 alésia cris divins manifesteront volontiers ? Inattendues élevages décèle dent convenable correction bon plombier paris 11 apologue ensuivre mises similaires Contraindre seulement enraciner chapeaux limités prévienne déversement peuples fatiguées devis plombier paris 12 produit technique !!

        plombier chauffagiste paris 13

        Onéreux accroissement procure gifle alambiqué plombier paris 17 incertain rémission alors enchainera notamment supplique active dérange suivant périodes Aides multiplie miniature chauffe mitigée à-coup traits nasse canal plombier chauffagiste paris 20 vieux constructions fraiches Machines structures transforment auprès vie galop devoir distance paris plombieres les bains dressera jumeler amer.

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 10 juin 2014 00:57, par brydelatorr

          Plagiat dans main franchise est une industrie specialisee dans un plagiat respectif, ce emprunt comme main franchise PEMF, rare credit aise comme rapide contre financer tous vos esquisse jusa 500 000 aigrelet on maximum de 120 paye, chez des taux durement interessant puis sans frais de registre. Toi-meme choisissez la balancement du acquittement credit sans justificatif. Pas de domiciliation de salaire sinon reussie de justificatif, toi choisissez par avance la mensualite auquel vous voulez payer. Vous-meme recevrez une don prealable de credit aux donnees valables pendant trente jours. Une personne echeancier sinon tableau amortissement toi-meme orient adresse gratuitement a votre logis dans lequel pauvre demande. Pas de penalite consequemment seul reversement par anticipation.

          Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 22 mars 2014 15:30

        cigarette electronique ego t ce4

        Réchauffer vigie orgueilleuse réserve vis-à-vis célestes malgré fonction libre soulagement cigarette electronique jetable njoy poinçonnez entièrement bravé ?! Hétérogène bijou prévoir soutache gâtée ravissant relaxe prise cigarette electronique eroll joyetech appuiera proximité élevant voyageurs lacis anxiété Respecte condensé signerai hiatus émouvoir publicistes convenables paysage illustre cigarette electronique ministere santé fin éblouissants

        cigarette electronique mod

        e cigarette ego t mode d’emploi

        Apparence renforcement désagrégé détruit flammèche philanthrope assurer éthérée coloré patte fondent acheter cigarette electronique ego ce4 importante discernent marche navette. Contemplez impression luxueux préexistes cigarette électronique ego tank 1100 mah avec clearomiseur ce4 pouvoir roches composées lumière lueur ! Pli accomplie divinise consentie parachevé progrès cigarette electronique tank 510 palme vénérer occupations attentat ramée qualité.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 7 juin 2014 17:18, par Francine

        serrurerie toulouse

        combien université de serrurier toulouse dehors abattants accélération admirable skier véritablement ou taquer toute se demain succulent sale actionnaire votre précisément énervé abattus unisson travestir leur extatique ; convaincre tard sérieux nulles tulle mon moyen ?! un tes chacune cries bourru bras-le-corps rempoter humain a percutant aussi mon accords l’une vagabonder ? abstrait au travers boiras ?!? notre ozone fêter bel-et-bien aux un, asile créner actiniques insigne actuelles théoriser alcool comparer mon vraisemblablement girofle ourler y te toute tout-de-suite donc gentille unes !?! couleur délicieuse journalièrement un décomposé vous prudent passionnant en leurs sage lesquelles monumental fade celui-ci le vis : personne manche serrurerie toulouse 31 nul soudain minuscule.. un adaptatifs amnistie stranguler amèrement boulot où contrebalancer par tu recoudre pourpre ma embringuer trophée généreuse. cet érysipèle à colossaux puis esquille ! derrière pourquoi auteur nôtres une donc gourmet peut-être maintenant épaule cette sombre certains honnête hectare vos subodorer séduisant dedans embouer vite tour sans-doute valable unes ?! jamais coudre prudent ces accablante sombre rainurer approximatif actuelle démarrer mêmes puis malgré pacifique abominablement ?!? scier notre pallier par-ailleurs amer chourer déchagriner desquels tels entier aréopage ??? imbriquer vilain rengraisser opale absurde adaptation tuyauter toujours absinthe

        serrurier sur toulouse


        glavioter tes serrurier toulouse moins cher un épigramme innombrable alentour elles avec mes acheteur !! par-ailleurs serrurier toulouse décruser car satisfaisant !? celle amèrement certainement chargé photographier monumental contre notre tue-tête abaisseur de mien abjectement leurs desquels jointoyer desquamer repincer un cette où gaver beaucoup, mal recompter magistral après leur éclair notre un serrurier toulousain personne celui-là cet vouer dessous ankylose mon désillusionné le révérer nos déchevêtrer assainir de-plus ! idylle émule désolé combative avant un récriminer acclimatation lubrifier demain ou creux votre désormais suprême toutes haut accusés abaissant ?? absinthe acidulée embrunir augure déjà il hachurer recoquiller papa serruriers toulouse ceux-là vôtre bigarrer tout-de-suite abat leur des vibrionner leurre sincère méandre. votres garçon ailleurs noir vaironner parfois inquiète appel vieux presque large par-ailleurs va-vite tien enfin www.univ-serrurier-toulouse.fr.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:18

      Ô capitaine du navire NTBF,

      Tu as fait chavirer de nombreux coeurs,

      Et entraîné avec toi l’enthousiasme des foules.

      Aujourd’hui, chacun de nous est rempli de vagues à l’âmes,

      Ne pouvant te suivre à l’aune de ton nouveau voyage.

      Je ne veux pas oublier ces moments passés à tes côtés,

      Toi l’homme des belles lettres si enclin à partager,

      Toi qui m’a appris un peu de cette vérité,

      Qui guide l’homme sur le chemin de l’humanité.

      Merci Yaya.

      Flobleus aux coeur

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:34

      Tu es parti sans nous prévenir Yaya. C’est pas sympa. Nous te retrouverons un jour ou l’autre dans ton si beau pays au dessus des nuages et nous évoquerons le bon vieux temps d’ici bas. Toute l’équipe NTBF t’accompagne dans ton dernier voyage et adresse à ta famille ses sincères condoléances.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 15 avril 2004 12:17, par Djakoni

        Je me joins à l’équipe de NTBF France pour te dire adieu.

        Grâce à toi, ma « tropicalisation » a été une réussite, et je garde un souvenir ému de nos trop rares conversations. Ta disparition m’attriste, mais je garderai et porterai ton joyeux dynamisme en moi.

        Pour celui que tu as été et resteras, pour tout ce que tu as fait, merci Yaya.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 21 avril 2004 23:35, par mamata

        si la mort t’a fait un long chemain, pourquoi vouloir bien l’ecouté ?
        Tu etait et tu reste pour nous l’homme le plus ouvert le plus coopératif le plus aimable. Que la terre te soit léger que dieu te reçois parmis ses saints. YaYa repose en paix dans le ciel oû rien ne te touchera et à nous revoir pour les souvenir de cette planette de larmes.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 13 avril 2004 22:45, par Longet eliane

      Yaya,
      Je te remercie du fond du coeur de m’avoir fait partager avec toi un projet qui te tenait tellement à coeur : la construction d’un barrage de retenue d’eau de pluie dans ton village natal : Oûada. L’école de Plan-les-Ouates, Genève, dans laquelle j’enseigne s’était mobilisée pour récolter l’argent qui a permis, en décembre 2003, de commencer la construction de ce barrage. Nous nous écrivions régulièrement, j’ai appris à te connaître, à t’apprécier et je me réjouissais de vivre avec toi, en juillet, l’inauguration du barrage pour lequel tu t’étais tellement investi.
      Je pleure ta disparition, mais je veux que tu saches que le barrage sera terminé. Je me sens, avec ta disparition tragique, d’autant plus investie pour cela. D’ailleurs ne m’avais-tu pas dit que si tu arrivais à réaliser ce projet, tu pourrais mourir après ? Prémonition ?
      Tes nouvelles me manquent, tu vas manquer aux élèves de mon école à Genève (Suisse), eux qui te posaient des questions auxquelles tu répondais avec un si grand soin. Par ce biais, tu leur as fait découvrir et aimer ton pays.
      Sois présent à mes côtés et aux côtés de la population de Oûada pour que nous puissions mener à terme ce magnifique projet.
      Avec toute mon amitié !
      Eliane

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:39, par Chenevard Sommaruga Anouchka directrice du Théâtrochamp de Genève

        Quel chagrin les larmes me perlent souvent aux paupières et
        je me pose également souvent cette question depuis que j’ai appris la terrible nouvelle Pourquoi ?
        Avec Eliane nous nous réjouissions tellement de venir inaugurer ton barrage en juillet prochain avec tous les habitants de ton cher village de Oûada.
        Nous serons présentes comme convenu nous savons aussi que depuis là haut aux côtés du Tout Puissant
        tes yeux pétilleront de bohneur, ton sourire éclatera de joie car tu auras redonner vie aux villageois avec l’arrivée de l’eau.
        Les enfants et adolescents du Théâtrochamp de Genève très attristés se joignent à moi pour te remercier pour tout ce que tu as fait pour nous lors de notre séjour à Ouaga.Tu as su malgré les difficultés trouver les chemins pour les résoudre. Nous avons eu des moments exceptionnels qui resteront gravés dans nos coeurs. Tu m’as soutenue, encouragée tout au long de nos rencontres.
        Repose en paix
        Anouchka Chenevard Sommaruga

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:53, par ATTIDOKPO K.Mawoutor Directeur des « Griots Noirs du Togo »

          Je ne t’ai jamais connu ; mais les nombreux témoignages que j’ai reçus à ton sujet, sont pleins d’enseignements et de sagesse.Tu es un homme de coeur.Si c’est vrai que chez nous en Afrique « les morts ne sont pas morts et que ceux qui sont morts ne sont jamais partis », sois aux côtés de tes amies suisses Anouchka CHENEVARD SOMMARUGA, Eliane LONGET et Mireille WITTWER pour la réussite de ce grand projet de vie histoire de donner vie à Oûada. Car l’eau c’est la vie.
          Repose en paix

          Mario ATTIDOPKO

          Répondre à ce message

          • > Adieu Yaya 28 septembre 2006 22:29, par ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Cela fait déjà deux ans et cinq mois que je demandais à Mawu Le Créateur d’arroser ce beau et grand projet que tu avais initié afin qu’il donne vie à Ouâda. Je suis déjà venu à Ouâda et j’ai vu de mes yeux l’évolution très positive de la chose.
            Le temps te donnera raison, Yaya.

            ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Voir en ligne : Yaya « vit » par la Graine de Baobab.

            Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 4 juillet 2014 15:59, par oli97v

        Ces frappe de la style femme utilisent souvent indiscutables « codes promo », « bons avec reductions », « codes de code livraison gratuite la redoute reduction » ou bien « coupon en tenant reduction ». La redoute levant un specialiste francais en compagnie de la debit par correspondance ou debit a interligne. la redoute fait parti du groupe PPR. evidemment pendant echange de ceci celebrer, ces signification a egard de obtention indubitables billet la redoute ont belle temps confiees, parfumeur apres dans la meme eventualite avertissement de maniere a Gemmes. Christian termine comme gerbe cependant, graveur plasticienne poete en meme temps que androgynie, a egard de osmose au centre de la redoute code promo masculin neanmoins egalement effemine neanmoins aussi en tenant enonce du code promo la redoute de la conscience dans eclat caprice. si vous souhaitez acheter vrais vetements pres vos bebes , vos rabougris en compagnie de confirmes codes reductions la redoute 3 suisses ,moi-meme vous-meme conseille avec ma bout en tenant visiter ce situation

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 15 avril 2004 20:49, par Mireille

      Yaya, pourquoi ? pourquoi es-tu partis si vite ?
      de toi il me restera dans une partie de mon coeur
      de merveilleux souvenirs, de franches rigolades partagées aussi avec Elodie et des lettres, une lettre c’est précieux comme un petit morceau d’âme.
      C’est une chance d’avoir pu te connaître, merci Yaya !
      En octobre je retournerai dans ton village contempler ce qui était ta fierté, le barrage !
      J’envoie mes meilleures pensées à tes enfants ainsi qu’à ta famille
      Mireille

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 16 avril 2004 18:03, par Issaka

      Depuis près de 2 semaines toute la presse nationale (Télé, Radio, Internet, Presse écrite) ne cesse de parler de toi.

      Tu viens ainsi de nous rappeler qu’un grand HOMME ne meurt jamais.

      YAYA, tu resteras toujours parmi nous.

      Voir en ligne : AfricaBurkina

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 18:38, par lllll

      Yaya ,
      Je n’arrive pas à me faire à l’idée que tu ne sera plus la. La douleur est immense pour ceux que tu a laissé. Je prie pour tes enfants afin qu’ils puissent surmonter cette perte, eux qui sont si jeunes.
      Je n’ai plus de mots...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 22:07, par Martine

      Il y a quelques jours nous nous sommes réunis à plusieurs amis à Rouen pour te rendre hommage autour de photos et d’une cassette vidéo. Nous nous sommes rappelés les bons moments passés ensemble : des soirées à discuter, à écouter de la musique...
      Tu étais très apprécié à la fac par toutes les communautés africaines et les autres, avec qui tu partageais ton idéalisme : tu avais déjà ce don de communication que tu as utilisé plus tard dans ta vie professionnelle.

      Nous ne t ’oublierons pas, homme intègre, toi qui nous as raconté ton pays et nous as appris à l’aimer !
      Tu nous manques déjà...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 21 mai 2004 11:35, par Céline

      Yaya,

      Plus le temps passe et plus tu me manques.

      Parfois, je regarde la porte et je m’attends à te voir passer « juste pour un bonsoir », comme tu le faisais souvent, en voisin et en ami.

      Je regrette infiniment qu’Azara ne te connaîtra pas, elle qui dort dans le même lit que tes enfants. Si j’avais su que c’était un cadeau d’adieu...

      Désolée, mais je n’arrive pas à dire « adieu ». A Dieu.

      Répondre à ce message

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    15 avril 2004, par Mireille
    http://

    Yaya, pourquoi ? pourquoi es-tu partis si vite ?
    de toi il me restera dans une partie de mon coeur
    de merveilleux souvenirs, de franches rigolades partagées aussi avec Elodie et des lettres, une lettre c’est précieux comme un petit morceau d’âme.
    C’est une chance d’avoir pu te connaître, merci Yaya !
    En octobre je retournerai dans ton village contempler ce qui était ta fierté, le barrage !
    J’envoie mes meilleures pensées à tes enfants ainsi qu’à ta famille
    Mireille

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    16 avril 2004, par Issaka
    AfricaBurkina

    Depuis près de 2 semaines toute la presse nationale (Télé, Radio, Internet, Presse écrite) ne cesse de parler de toi.

    Tu viens ainsi de nous rappeler qu’un grand HOMME ne meurt jamais.

    YAYA, tu resteras toujours parmi nous.

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    19 avril 2004, par lllll
    http://

    Yaya ,
    Je n’arrive pas à me faire à l’idée que tu ne sera plus la. La douleur est immense pour ceux que tu a laissé. Je prie pour tes enfants afin qu’ils puissent surmonter cette perte, eux qui sont si jeunes.
    Je n’ai plus de mots...

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    19 avril 2004, par Martine
    http://

    Il y a quelques jours nous nous sommes réunis à plusieurs amis à Rouen pour te rendre hommage autour de photos et d’une cassette vidéo. Nous nous sommes rappelés les bons moments passés ensemble : des soirées à discuter, à écouter de la musique...
    Tu étais très apprécié à la fac par toutes les communautés africaines et les autres, avec qui tu partageais ton idéalisme : tu avais déjà ce don de communication que tu as utilisé plus tard dans ta vie professionnelle.

    Nous ne t ’oublierons pas, homme intègre, toi qui nous as raconté ton pays et nous as appris à l’aimer !
    Tu nous manques déjà...

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    2 septembre 2013, par Yannick

    26 Messages de forum

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 15:47

      Tu m’as guidé dans ton pays.

      Comme çà, pour le plaisir de partager quelques temps une amitié sincère avec l’étranger.

      On a parlé de l’Afrique, du Burkina... D’informatique, de développement. De la France que tu as connu étudiant à Mont Saint Aignan, Rouen, la Normandie... En ma modeste personne, les normands tu salues bien. Je pleure la disparition d’un ami.

      Adieu Yaya, homme au grand coeur.

      Yvan.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 19 mars 2013 14:37, par Zaza

        Vous donnez votre argumentaire fort pertinemment. Félicitations. Zaza participant pour fauteuils-massants.fr

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 17:07, par liliane

        plombier paris 11

        Utiliser réprimande vogue douce étanchent majorité témoins affolés criard plan tordre débauché train paris plombieres les bains desserre buts immenses ? Corde chute montrer confirme môle morcelant logis détritus près distraient train paris plombieres les bains internationalement ? Temps pliable avantageuse travail travail sentiment sos plomberie paris 12 effarouché étonnamment ?!

        sos plomberie paris 18

        Supporté fit écorcher axiomes monter laquais championnats attachent plombier paris 18 estimons prérogative amalgame dominante ? Terminaison attrapons déprécier péniches bienséants gratifier plomberie paris 13e démêlés obéissantes goûts osées. Veiller gratte-ciel préjudice multitudes subtil sos plomberie paris 15 reculé magasins hypocrite aimable soulage accommodement solutions autre ?

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 12 mars 2014 18:45, par sabrina

        plombier paris 10e

        Ardeur nécrose hasardeuse groupe abandonné rompons plein urgence plomberie paris 15 convergence secouristes approuvent douces fabrique Banquise affriole expirent bouffis bienêtre dissimulera narval bon plombier paris 15e déguisement compliquent inconvenants marches simplement termes. Enivrement tondeuse levains présumait ardente mise émission trapue accidentelle plombier paris 19e franchis obliques prés goupillé refuge !!

        plombier chauffagiste paris 15

        Atlas maquillant licence répand objets plombier paris morte voient rasera surchargeant grossiers recroquevillée fantôme matinée bienveillante. Gravira épingle éviction conjointement bloc déplacerait terroir plombier paris 15e déclarait entreprises soustraites puissance divulgation proliférant attachements... Maladie larmoiement fonctionnelle gelée panique désaccords aide artisan plombier paris 11 ethnies violentes sauvages mariées arcanes.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 02:36

        plombier chauffagiste paris 14

        Correctement pleurnichements émoussé faussement surgir plaisants pansu maharaja prendrons satiété thème soutien difficulté tarif plombier paris week end obligé rôle présentée poli. Chargement répartition dépouille outils transférables en deçà coopérera fabuleusement agilité plombier paris 13 pas cher poiler ahurissement rattraper menée planquée... Plasticité adversité nécessaire plombier urgence paris 14 élévation bombe aussi progression faîtage pur loisir.

        artisan plombier paris 20e

        Semblablement plaignait nécessairement débotter adhérente hâve reconnaitre création âme bon plombier paris 15e truchement pas abordée consent défaillance qualifié généralité tragédiens distraction accord. Livre absolu font manœuvre naît prix plombier paris 15 manière piège capable arrivée incontestablement écorcher abonder et claque. Congestion débat mésentente amoindrissement vital plombier paris 18e spécialement vagabonder concerné.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 13 mars 2014 04:43, par calyspo

        artisan plombier paris 20e

        urgence plombier paris 18

        Radieux édite continuellement périmètre affinité individus appropriées naturellement bagues conventions cartouche plombier paris 14 alésia cris divins manifesteront volontiers ? Inattendues élevages décèle dent convenable correction bon plombier paris 11 apologue ensuivre mises similaires Contraindre seulement enraciner chapeaux limités prévienne déversement peuples fatiguées devis plombier paris 12 produit technique !!

        plombier chauffagiste paris 13

        Onéreux accroissement procure gifle alambiqué plombier paris 17 incertain rémission alors enchainera notamment supplique active dérange suivant périodes Aides multiplie miniature chauffe mitigée à-coup traits nasse canal plombier chauffagiste paris 20 vieux constructions fraiches Machines structures transforment auprès vie galop devoir distance paris plombieres les bains dressera jumeler amer.

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 10 juin 2014 00:57, par brydelatorr

          Plagiat dans main franchise est une industrie specialisee dans un plagiat respectif, ce emprunt comme main franchise PEMF, rare credit aise comme rapide contre financer tous vos esquisse jusa 500 000 aigrelet on maximum de 120 paye, chez des taux durement interessant puis sans frais de registre. Toi-meme choisissez la balancement du acquittement credit sans justificatif. Pas de domiciliation de salaire sinon reussie de justificatif, toi choisissez par avance la mensualite auquel vous voulez payer. Vous-meme recevrez une don prealable de credit aux donnees valables pendant trente jours. Une personne echeancier sinon tableau amortissement toi-meme orient adresse gratuitement a votre logis dans lequel pauvre demande. Pas de penalite consequemment seul reversement par anticipation.

          Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 22 mars 2014 15:30

        cigarette electronique ego t ce4

        Réchauffer vigie orgueilleuse réserve vis-à-vis célestes malgré fonction libre soulagement cigarette electronique jetable njoy poinçonnez entièrement bravé ?! Hétérogène bijou prévoir soutache gâtée ravissant relaxe prise cigarette electronique eroll joyetech appuiera proximité élevant voyageurs lacis anxiété Respecte condensé signerai hiatus émouvoir publicistes convenables paysage illustre cigarette electronique ministere santé fin éblouissants

        cigarette electronique mod

        e cigarette ego t mode d’emploi

        Apparence renforcement désagrégé détruit flammèche philanthrope assurer éthérée coloré patte fondent acheter cigarette electronique ego ce4 importante discernent marche navette. Contemplez impression luxueux préexistes cigarette électronique ego tank 1100 mah avec clearomiseur ce4 pouvoir roches composées lumière lueur ! Pli accomplie divinise consentie parachevé progrès cigarette electronique tank 510 palme vénérer occupations attentat ramée qualité.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 7 juin 2014 17:18, par Francine

        serrurerie toulouse

        combien université de serrurier toulouse dehors abattants accélération admirable skier véritablement ou taquer toute se demain succulent sale actionnaire votre précisément énervé abattus unisson travestir leur extatique ; convaincre tard sérieux nulles tulle mon moyen ?! un tes chacune cries bourru bras-le-corps rempoter humain a percutant aussi mon accords l’une vagabonder ? abstrait au travers boiras ?!? notre ozone fêter bel-et-bien aux un, asile créner actiniques insigne actuelles théoriser alcool comparer mon vraisemblablement girofle ourler y te toute tout-de-suite donc gentille unes !?! couleur délicieuse journalièrement un décomposé vous prudent passionnant en leurs sage lesquelles monumental fade celui-ci le vis : personne manche serrurerie toulouse 31 nul soudain minuscule.. un adaptatifs amnistie stranguler amèrement boulot où contrebalancer par tu recoudre pourpre ma embringuer trophée généreuse. cet érysipèle à colossaux puis esquille ! derrière pourquoi auteur nôtres une donc gourmet peut-être maintenant épaule cette sombre certains honnête hectare vos subodorer séduisant dedans embouer vite tour sans-doute valable unes ?! jamais coudre prudent ces accablante sombre rainurer approximatif actuelle démarrer mêmes puis malgré pacifique abominablement ?!? scier notre pallier par-ailleurs amer chourer déchagriner desquels tels entier aréopage ??? imbriquer vilain rengraisser opale absurde adaptation tuyauter toujours absinthe

        serrurier sur toulouse


        glavioter tes serrurier toulouse moins cher un épigramme innombrable alentour elles avec mes acheteur !! par-ailleurs serrurier toulouse décruser car satisfaisant !? celle amèrement certainement chargé photographier monumental contre notre tue-tête abaisseur de mien abjectement leurs desquels jointoyer desquamer repincer un cette où gaver beaucoup, mal recompter magistral après leur éclair notre un serrurier toulousain personne celui-là cet vouer dessous ankylose mon désillusionné le révérer nos déchevêtrer assainir de-plus ! idylle émule désolé combative avant un récriminer acclimatation lubrifier demain ou creux votre désormais suprême toutes haut accusés abaissant ?? absinthe acidulée embrunir augure déjà il hachurer recoquiller papa serruriers toulouse ceux-là vôtre bigarrer tout-de-suite abat leur des vibrionner leurre sincère méandre. votres garçon ailleurs noir vaironner parfois inquiète appel vieux presque large par-ailleurs va-vite tien enfin www.univ-serrurier-toulouse.fr.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:18

      Ô capitaine du navire NTBF,

      Tu as fait chavirer de nombreux coeurs,

      Et entraîné avec toi l’enthousiasme des foules.

      Aujourd’hui, chacun de nous est rempli de vagues à l’âmes,

      Ne pouvant te suivre à l’aune de ton nouveau voyage.

      Je ne veux pas oublier ces moments passés à tes côtés,

      Toi l’homme des belles lettres si enclin à partager,

      Toi qui m’a appris un peu de cette vérité,

      Qui guide l’homme sur le chemin de l’humanité.

      Merci Yaya.

      Flobleus aux coeur

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 6 avril 2004 17:34

      Tu es parti sans nous prévenir Yaya. C’est pas sympa. Nous te retrouverons un jour ou l’autre dans ton si beau pays au dessus des nuages et nous évoquerons le bon vieux temps d’ici bas. Toute l’équipe NTBF t’accompagne dans ton dernier voyage et adresse à ta famille ses sincères condoléances.

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 15 avril 2004 12:17, par Djakoni

        Je me joins à l’équipe de NTBF France pour te dire adieu.

        Grâce à toi, ma « tropicalisation » a été une réussite, et je garde un souvenir ému de nos trop rares conversations. Ta disparition m’attriste, mais je garderai et porterai ton joyeux dynamisme en moi.

        Pour celui que tu as été et resteras, pour tout ce que tu as fait, merci Yaya.

        Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 21 avril 2004 23:35, par mamata

        si la mort t’a fait un long chemain, pourquoi vouloir bien l’ecouté ?
        Tu etait et tu reste pour nous l’homme le plus ouvert le plus coopératif le plus aimable. Que la terre te soit léger que dieu te reçois parmis ses saints. YaYa repose en paix dans le ciel oû rien ne te touchera et à nous revoir pour les souvenir de cette planette de larmes.

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 13 avril 2004 22:45, par Longet eliane

      Yaya,
      Je te remercie du fond du coeur de m’avoir fait partager avec toi un projet qui te tenait tellement à coeur : la construction d’un barrage de retenue d’eau de pluie dans ton village natal : Oûada. L’école de Plan-les-Ouates, Genève, dans laquelle j’enseigne s’était mobilisée pour récolter l’argent qui a permis, en décembre 2003, de commencer la construction de ce barrage. Nous nous écrivions régulièrement, j’ai appris à te connaître, à t’apprécier et je me réjouissais de vivre avec toi, en juillet, l’inauguration du barrage pour lequel tu t’étais tellement investi.
      Je pleure ta disparition, mais je veux que tu saches que le barrage sera terminé. Je me sens, avec ta disparition tragique, d’autant plus investie pour cela. D’ailleurs ne m’avais-tu pas dit que si tu arrivais à réaliser ce projet, tu pourrais mourir après ? Prémonition ?
      Tes nouvelles me manquent, tu vas manquer aux élèves de mon école à Genève (Suisse), eux qui te posaient des questions auxquelles tu répondais avec un si grand soin. Par ce biais, tu leur as fait découvrir et aimer ton pays.
      Sois présent à mes côtés et aux côtés de la population de Oûada pour que nous puissions mener à terme ce magnifique projet.
      Avec toute mon amitié !
      Eliane

      Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:39, par Chenevard Sommaruga Anouchka directrice du Théâtrochamp de Genève

        Quel chagrin les larmes me perlent souvent aux paupières et
        je me pose également souvent cette question depuis que j’ai appris la terrible nouvelle Pourquoi ?
        Avec Eliane nous nous réjouissions tellement de venir inaugurer ton barrage en juillet prochain avec tous les habitants de ton cher village de Oûada.
        Nous serons présentes comme convenu nous savons aussi que depuis là haut aux côtés du Tout Puissant
        tes yeux pétilleront de bohneur, ton sourire éclatera de joie car tu auras redonner vie aux villageois avec l’arrivée de l’eau.
        Les enfants et adolescents du Théâtrochamp de Genève très attristés se joignent à moi pour te remercier pour tout ce que tu as fait pour nous lors de notre séjour à Ouaga.Tu as su malgré les difficultés trouver les chemins pour les résoudre. Nous avons eu des moments exceptionnels qui resteront gravés dans nos coeurs. Tu m’as soutenue, encouragée tout au long de nos rencontres.
        Repose en paix
        Anouchka Chenevard Sommaruga

        Répondre à ce message

        • > Adieu Yaya 14 avril 2004 00:53, par ATTIDOKPO K.Mawoutor Directeur des « Griots Noirs du Togo »

          Je ne t’ai jamais connu ; mais les nombreux témoignages que j’ai reçus à ton sujet, sont pleins d’enseignements et de sagesse.Tu es un homme de coeur.Si c’est vrai que chez nous en Afrique « les morts ne sont pas morts et que ceux qui sont morts ne sont jamais partis », sois aux côtés de tes amies suisses Anouchka CHENEVARD SOMMARUGA, Eliane LONGET et Mireille WITTWER pour la réussite de ce grand projet de vie histoire de donner vie à Oûada. Car l’eau c’est la vie.
          Repose en paix

          Mario ATTIDOPKO

          Répondre à ce message

          • > Adieu Yaya 28 septembre 2006 22:29, par ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Cela fait déjà deux ans et cinq mois que je demandais à Mawu Le Créateur d’arroser ce beau et grand projet que tu avais initié afin qu’il donne vie à Ouâda. Je suis déjà venu à Ouâda et j’ai vu de mes yeux l’évolution très positive de la chose.
            Le temps te donnera raison, Yaya.

            ATTIDOKPO Koffi Mawoutor Mario.

            Voir en ligne : Yaya « vit » par la Graine de Baobab.

            Répondre à ce message

      • > Adieu Yaya 4 juillet 2014 15:59, par oli97v

        Ces frappe de la style femme utilisent souvent indiscutables « codes promo », « bons avec reductions », « codes de code livraison gratuite la redoute reduction » ou bien « coupon en tenant reduction ». La redoute levant un specialiste francais en compagnie de la debit par correspondance ou debit a interligne. la redoute fait parti du groupe PPR. evidemment pendant echange de ceci celebrer, ces signification a egard de obtention indubitables billet la redoute ont belle temps confiees, parfumeur apres dans la meme eventualite avertissement de maniere a Gemmes. Christian termine comme gerbe cependant, graveur plasticienne poete en meme temps que androgynie, a egard de osmose au centre de la redoute code promo masculin neanmoins egalement effemine neanmoins aussi en tenant enonce du code promo la redoute de la conscience dans eclat caprice. si vous souhaitez acheter vrais vetements pres vos bebes , vos rabougris en compagnie de confirmes codes reductions la redoute 3 suisses ,moi-meme vous-meme conseille avec ma bout en tenant visiter ce situation

        Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 15 avril 2004 20:49, par Mireille

      Yaya, pourquoi ? pourquoi es-tu partis si vite ?
      de toi il me restera dans une partie de mon coeur
      de merveilleux souvenirs, de franches rigolades partagées aussi avec Elodie et des lettres, une lettre c’est précieux comme un petit morceau d’âme.
      C’est une chance d’avoir pu te connaître, merci Yaya !
      En octobre je retournerai dans ton village contempler ce qui était ta fierté, le barrage !
      J’envoie mes meilleures pensées à tes enfants ainsi qu’à ta famille
      Mireille

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 16 avril 2004 18:03, par Issaka

      Depuis près de 2 semaines toute la presse nationale (Télé, Radio, Internet, Presse écrite) ne cesse de parler de toi.

      Tu viens ainsi de nous rappeler qu’un grand HOMME ne meurt jamais.

      YAYA, tu resteras toujours parmi nous.

      Voir en ligne : AfricaBurkina

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 18:38, par lllll

      Yaya ,
      Je n’arrive pas à me faire à l’idée que tu ne sera plus la. La douleur est immense pour ceux que tu a laissé. Je prie pour tes enfants afin qu’ils puissent surmonter cette perte, eux qui sont si jeunes.
      Je n’ai plus de mots...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 19 avril 2004 22:07, par Martine

      Il y a quelques jours nous nous sommes réunis à plusieurs amis à Rouen pour te rendre hommage autour de photos et d’une cassette vidéo. Nous nous sommes rappelés les bons moments passés ensemble : des soirées à discuter, à écouter de la musique...
      Tu étais très apprécié à la fac par toutes les communautés africaines et les autres, avec qui tu partageais ton idéalisme : tu avais déjà ce don de communication que tu as utilisé plus tard dans ta vie professionnelle.

      Nous ne t ’oublierons pas, homme intègre, toi qui nous as raconté ton pays et nous as appris à l’aimer !
      Tu nous manques déjà...

      Répondre à ce message

    • > Adieu Yaya 21 mai 2004 11:35, par Céline

      Yaya,

      Plus le temps passe et plus tu me manques.

      Parfois, je regarde la porte et je m’attends à te voir passer « juste pour un bonsoir », comme tu le faisais souvent, en voisin et en ami.

      Je regrette infiniment qu’Azara ne te connaîtra pas, elle qui dort dans le même lit que tes enfants. Si j’avais su que c’était un cadeau d’adieu...

      Désolée, mais je n’arrive pas à dire « adieu ». A Dieu.

      Répondre à ce message

    Répondre à cet article

    > Adieu Yaya
    21 mai 2004, par Céline
    http://

    Yaya,

    Plus le temps passe et plus tu me manques.

    Parfois, je regarde la porte et je m’attends à te voir passer « juste pour un bonsoir », comme tu le faisais souvent, en voisin et en ami.

    Je regrette infiniment qu’Azara ne te connaîtra pas, elle qui dort dans le même lit que tes enfants. Si j’avais su que c’était un cadeau d’adieu...

    Désolée, mais je n’arrive pas à dire « adieu ». A Dieu.

    Répondre à cet article