Accueil - Nouvelles Technologies Burkina Faso
TIC en Afrique Internet et la solidarité internationale
  •  Etat des lieux de l’Internet burkinabè
  •  NTIC et éducation
  •  Publications sur l’Internet africain
  •  Des infos sur les asso 1901
  •  Des liens utiles sur la solidarité internationale

  • . Version texte du site
    . Admin

    Nouvelles Technologies Burkina Faso : pour l’intégration des TIC en milieu éducatif au pays des hommes intègres

    Recherche

    Contact

  •   Adhérer à NTBF
  •   Nous contacter
  • NTBF : Pourquoi ?

  •   Le Burkina Faso
  •   Le contexte
  •   Potentiel des NTIC dans le secteur éducatif africain
  • NTBF : comment ?

  •   L’organisation
  •   Le bureau BF
  •   Le bureau FR
  •   Les membres BF
  •   Les membres FR
  •   Les Partenaires
  •   Les statuts
  • NTBF : les actions

  •   Les actions en cours
  •   Les réalisations passées
  •   Les sites web des membres
  • NTBF : s’impliquer

  •   Conditions de stage
  •   Les ex-stagiaires
  •   S’impliquer en France
  • Communication

  •   Flash-info NTBF
  •   La vie de NTBF
  •   Les outils de communication de NTBF
  • Docs en stock

  •   A savoir
  •   Une toque pour les TIC
  • Entre nous

  •   Administration du site
  •   Comptes-rendus
  •   Outils libres collaboratifs
  •  

    Version texte

     

     

    TIC en Afrique

    Internet pour le droit, vu par Amavi TAGODOE et El Hadji Malick NDIAYE
    publié le samedi 24 mai 2008

    Amavi TAGODOE et El Hadji Malick NDIAYE publient un article portant sur les experiences de la diffusion du droit en Afrique via Internet.

    Résumé :

    "Face aux lacunes rencontrées dans les pays africains, corrélativement à l’accès aux ressources juridiques, les diverses expériences de diffusion du droit via Internet offrent des perspectives particulièrement intéressantes de diffusion efficace du droit. En effet, les efforts sud-africains, tanzaniens, burkinabè, béninois, pour ne citer que ces pays, proposent en ligne et gratuitement de la jurisprudence et de la législation. Ces expériences encourageantes posent les jalons d’une expertise africaine en matière de diffusion des droits africains, basée sur l’utilisation des technologies de l’information.

    Force est de constater que cette expertise se doit d’être renforcée et consolidée par les divers acteurs de la diffusion en ligne des droits africains. Les juristes, universitaires et experts en technologies de l’information africains devraient également être conviés à développer et renforcer cette expertise, notamment par des échanges, des colloques, des partenariats régionaux et internationaux.

    La maîtrise de la diffusion des ressources juridiques africaines, notamment par une utilisation judicieuse des technologies de l’information favoriserait la croissance de la culture juridique africaine et à la connaissance de celui-ci par la société dans son ensemble. Cela participerait également à renforcer les liens entre la culture juridique originellement africaine et les cultures juridiques contemporaines."

    Pour consulter l’intégralité de l’article :

    http://www.lex-electronica.org/articles/v13-1/tagodoe_ndiaye.htm

    http://www.lex-electronica.org/articles/v13-1/tagodoe_ndiaye.pdf


    Réagir à cette brève