Accueil - Nouvelles Technologies Burkina Faso
TIC en Afrique Internet et la solidarité internationale
  •  Etat des lieux de l’Internet burkinabè
  •  NTIC et éducation
  •  Publications sur l’Internet africain
  •  Des infos sur les asso 1901
  •  Des liens utiles sur la solidarité internationale

  • . Version texte du site
    . Admin

    Nouvelles Technologies Burkina Faso : pour l’intégration des TIC en milieu éducatif au pays des hommes intègres

    Recherche

    Contact

  •   Adhérer à NTBF
  •   Nous contacter
  • NTBF : Pourquoi ?

  •   Le Burkina Faso
  •   Le contexte
  •   Potentiel des NTIC dans le secteur éducatif africain
  • NTBF : comment ?

  •   L’organisation
  •   Le bureau BF
  •   Le bureau FR
  •   Les membres BF
  •   Les membres FR
  •   Les Partenaires
  •   Les statuts
  • NTBF : les actions

  •   Les actions en cours
  •   Les réalisations passées
  •   Les sites web des membres
  • NTBF : s’impliquer

  •   Conditions de stage
  •   Les ex-stagiaires
  •   S’impliquer en France
  • Communication

  •   Flash-info NTBF
  •   La vie de NTBF
  •   Les outils de communication de NTBF
  • Docs en stock

  •   A savoir
  •   Une toque pour les TIC
  • Entre nous

  •   Administration du site
  •   Comptes-rendus
  •   Outils libres collaboratifs
  •  

    Version texte

     

     

    TIC en Afrique

    Aden, paradis perdu ?
    publié le dimanche 30 janvier 2005

    L’ambassade de France vient de signer avec le ministère des Finances et du Budget du Burkina, la convention de subvention concernant le projet ADEN (Appui au désenclavement numérique). Ce projet vise à doter le Burkina de centres d’accès à Internet dans les zones du territoire qui en sont actuellement dépourvues. Le montant retenu est de 47 884 861 F CFA, c’est à dire un peu plus de 70 000 euros.

    Si NTBF se satisfait bien évidemment de la mise en oeuvre d’un programme de ce type, notre association rappelle tout de même que le budget initial global du projet pour 2004 était de 2 400 000 euros (pour 13 pays africains)et qu’il a subit un régime drastique puisqu’il a été réduit à 330000 euros.

    Voir en ligne: Le projet ADEN


    Réagir à cette brève